Nouveau siège de la MAP à Casablanca    Partenariat CGEM/SFI pour stimuler l'employabilité des femmes    Préscolaire: Amzazi dresse le bilan    Températures min et max prévues - Samedi 20 Juillet 2019    Que s'est-il passé à Laâyoune après le sacre de l'Algérie à la CAN ?    Signature à Amman d'une convention de coopération et de deux mémorandums d'entente    Olympiade internationale de mathématiques. Brillante prestation marocaine    Mort d'une jeune fille à Laâyoune. Ouverture d'une enquête sur les circonstances de l'accident    Terrorisme: Arrestation à Meknès d'un Marocain portant la nationalité française    Grand stade de Casablanca. Le ministère réagit aux rumeurs    Les actes de naissance et certificats médicaux seront standardisés    Salaires : l'écart se creuse entre public et privé    Le roi Mohammed VI félicite les Fennecs    ONEE : Un programme d'investissement de 51,6 MMDH sur 4 ans    Le Roi Mohammed VI félicite l'équipe algérienne pour sa victoire    La FRMF annonce un nouveau règlement concernant les agents sportifs    Temara : Un ex-enseignant tente un hold-up sur une agence de microcrédit    Meknès : 30 ans de prison pour avoir tué son ami à coups de rasoir    L'Boulevard : Carcass, Dizzy Dros et Dope D.O.D parmi les invités de la 19ème édition    Logements insalubres : la lâcheté politique    Brèves Internationales    Brèves    Johnny Clegg, un blanc parmi les Zoulous    Nasser Bourita : Le Maroc dispose de tous les atouts pour se positionner en tant que partenaire crédible de l'Europe    Cryptomonnaie Le casse du siècle    Kabiné Komara : L'eau est à la fois une ressource indispensable et un facteur potentiel de conflit entre les individus et les nations    Une investiture à haut risque se profile pour Pedro Sanchez    Les bateaux de pêche européens retournent dans les eaux territoriales marocaines    Grogne à la CGEM    Des peines de mort prononcées contre les assassins de deux Scandinaves à Imlil    Familly School, l'éducation comme figure de proue    Rapport du gouvernement sur la situation des droits de l'Homme    La Juventus casse sa tirelire pour la pépite de Ligt    Klopp restera à Liverpool    Eliminatoires de la CAN 2021    Tom Cruise présente la bande-annonce du nouveau "Top Gun"    "Accro" à Terminator, Schwarzenegger ne pouvait refuser une suite    Muslim et Cheb Younes enchantent le public oujdi    CAN 2021 : Le Maroc connaît ses adversaires pour les éliminatoires    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    Du casse-tête à la dream team ? la future Commission Von der Leyen    Sbagha Bagha 2019. Les murs ont des poèmes...    Communiqué du Bureau politique du PPS    CAN 2019: Algérie-Sénégal en finale inédite    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    Polémique sur un meeting Trump, une élue le traite de « fasciste »    Bouillon de culture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Club Afrique Développement : Un nouveau pont pour densifier les affaires
Publié dans Finances news le 01 - 01 - 2016

Le groupe Attijariwafa bank inaugure une nouvelle étape dans le renforcement de son dispositif d'accompagnement des opérateurs économiques africains en lançant le Club Afrique Développement.
Lors de la cérémonie de lancement organisée le 17 décembre courant au siège d'Attijariwafa bank, en présence des directeurs généraux des filiales africaines du groupe Attijariwafa bank et de personnalités du monde des affaires, Mohamed El Kettani, président-Directeur général du groupe Attijariwafa bank, a mis en exergue l'importance que revêt cette nouvelle plate-forme.
Selon le président de la banque, le lancement du Club Afrique développement s'inscrit dans la continuité de la démarche volontariste de la banque, qu'est le développement d'un marché de l'investissement dans le continent africain. Cette démarche s'est traduite par l'organisation de trois éditions du forum Afrique développement. Un forum né par l'appétence exprimée de l'ensemble des partenaires et opérateurs économiques amis de la banque, réunissant les décideurs de 13 pays africains, et dédié à l'organisation structurée de BtoB et l'analyse chirurgicale des freins à la coopération Sud-Sud.
Une genèse fédératrice
«De cet impératif d'innovation continue et surtout pragmatique, des demandes foisonnantes de la part des opérateurs, et ce bien au-delà des deux jours durant lesquels se tient le Forum, que ce soit en matière de missions de découverte, de mises en relation, de compréhension et d'accès à l'information fiable, il nous fallait structurer et institutionnaliser sur la durée cet esprit de coopération concrète», a expliqué Mohamed El Kettani.
C'est ainsi que le Club Afrique développement voit le jour. «Opérationnel à partir de la mi-janvier, le club est destiné aux chefs d'entreprise et leaders d'opinion investis dans la dynamique continentale», affirme Mohamed El Kettani.
Deux objectifs fondateurs...
Selon lui, cette initiative se justifie par le besoin exprimé par les investisseurs et décideurs internationaux, qui ont participé aux trois éditions du Forum international Afrique développement. Elle émane aussi de la volonté de l'actionnaire de référence de la banque, la SNI, d'investir et de s'investir dans l'enrichissement des débats et l'éradication des contraintes liées à l'intégration économique en Afrique. Le Club a, également, pour vocation d'assurer un accompagnement personnalisé et durable des opérateurs engagés en Afrique et de contribuer à la concrétisation de projets structurants.
...Et cinq missions fondamentales
Primo, la plate-forme permet aux adhérents l'accès à une market place virtuelle regroupant plus de 30.000 opérateurs économiques et investisseurs grâce à deux partenariats. Le premier signé avec «EuroQuity», une plate-forme créée en 2008 par Bpifrance, permettant la mise en relation avec les investisseurs en France, Belgique et en Allemagne; et le deuxième avec «The Santader Trade Club», regroupant des milliers d'opérateurs en Europe et en Amérique latine.
Secundo, le club organise des missions de découverte de marchés cibles : «nous offrons aux membres la possibilité d'organiser, à la demande, des déplacements dans les pays cibles pour rencontrer l'ensemble des opérateurs et décideurs de ces pays et de leur fournir toutes les informations nécessaires pour conclure des investissements», précise Mouna Kadiri, chargée du Club Afrique Développement.
Tertio, les adhérents peuvent accéder à des appels d'offres lancés au niveau des treize pays couverts par le groupe Attijariwafa bank en Afrique, et bénéficier des études économiques et veilles sectorielles produites par le département recherche de la banque.
Quarto, l'équipe du club s'engage à prendre en charge les demandes de mises en relation formulées au besoin par les membres et accéder à un annuaire en ligne des opérateurs internationaux regroupant les principaux acteurs du commerce international de plus de180 pays.
Enfin, le club offre l'opportunité de formations managériales et opérationnelles couvrant les nouveaux modèles économiques et les innovations stratégiques, via des formations assurées par des experts du Groupe ou dispensées dans les grandes écoles internationales, mais aussi des e-learning.
Une offre exclusive
Le club s'adresse principalement aux dirigeants et chefs d'entreprise, aux Hauts commis de l'Etat et aux personnalités influentes dans toute l'Afrique et hors d'Afrique, qu'ils soient clients ou non du Groupe, sous réserve de répondre aux critères d'éligibilité. Le ticket d'entrée au club est de 10.000 DH, payable en ligne ou dans les relais du groupe à l'international.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.