Six projets de loi d'aspect socio-économique adoptés    Sopriam inaugure un nouveau DS Store à Casablanca    La Douane met en service une nouvelle version de la plateforme digitale [email protected]    Aïd al-Adha 1442 : 5,8 millions de têtes d'ovins et caprins identifiés jusqu'au 17 juin 2021    ZLECAF et défis logistiques: Tanger Med appelé à jouer les premiers rôles    Marché des capitaux: les propositions de l'APSB pour redynamiser la Bourse    Arizona : un tireur circulant en voiture fait un mort et 12 blessés    USA: Un mort et 12 blessés dans une série de fusillades en Arizona    Pollution: 86,3% des déchets marins au niveau national sont en plastique    Une nouvelle ligne RAM Dakhla-Paris lancée    « Le cinéma arabe : Expériences, visions, enjeux », nouvel ouvrage de Mohamed Chouika    Marhaba 2021 : arrivée du premier navire au port Tanger Med [Vidéos]    Concours national de langue russe    Le réalisateur de télévision Chakib Benomar n'est plus    Tifinagh...et le football    SEM Pekka Hyvönen, Ambassadeur de la Finlande au Maroc : « Nous comptons faire du Maroc le pont entre la Finlande et les autres pays africains »    ONDA : 15 aéroports obtiennent le label "Airport Health Accreditation" de l'ACI    Prévisions météorologiques pour le vendredi 18 juin 2021    Coupes de la CAF : WAC et Raja pour briller sur le continent    Euro 2020: le Danemark tombe face à la Belgique (VIDEO)    Officiel : Sergio Ramos dit adieu au Real Madrid    Championnat d'Italie: Buffon de retour à Parme    MRE/Prix des traversées maritimes: un projet de décret adopté    CGLU : Boudra appelle à une réponse rapide aux exigences des villes africaines en matière de développement post-pandémie    Le Maroc, premier pays arabe et africain à devenir «Membre Associé»    Après Biden-Poutine, Moscou salue le « bon sens » américain sur le dialogue stratégique    Maroc/Covid-19: le bilan de ce jeudi 17 juin    Ouverture d'un hôpital privé à El Jadida    Météo Maroc: de la pluie attendue ce vendredi 18 juin    9 personnes arrêtées pour fabrication et vente d'armes blanches    Quatre ministres d'origine marocaine au sein du nouveau gouvernement israélien    La promotion des relations bilatérales au menu des entretiens de M. Bourita avec le président de l'Assemblée nationale de Serbie    Nouvelle consécration pour Fouzi Lekjaa    L'effet papillon et l'énergie créatrice    La justice met la pression sur l'armée espagnole    Sahara marocain: le Gabon apporte son « plein soutien » à l'initiative d'autonomie    RAM. Vols additionnels à partir de l'Europe: voici les détails (PHOTO)    Le projet de loi portant charte des services publics adopté à l'unanimité    Le chef du Hamas loue le rôle du Royaume dans la promotion de la paix    Botola Pro : Victorieux, le Raja revient à trois points du WAC    Championnat arabe d'athlétisme : les Lions de l'Atlas débutent avec 3 médailles au 1er jour    Botola / IRT-RCA (0-3) : Le Raja assure et se rassure    Législatives algériennes : les islamistes envisagent de faire partie de la prochaine coalition    Les Etats-Unis adoptent un jour férié commémorant la fin de l'esclavage    Le réalisateur marocain Chakib Benomar n'est plus    Le clip de la chanson est porté par Assaad Bouab : Jihane Bougrine sort «Serek F'Bir»    Exposition: Hé, voilà une abstraction ni arrogante ni froide !    Parution: roman trépidant d'une trahison    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Covid-19: l'Afrique doit se préparer rapidement à vacciner et surveiller les mutations, selon l'Africa CDC et l'OMS
Publié dans 2M le 16 - 01 - 2021

Les gouvernements africains doivent prendre en urgence des mesures pour être prêts à fournir aux populations les vaccins contre le coronavirus, a appelé jeudi le Centre de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC).
La directrice pour l'Afrique de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), le Dr Matshidiso Moeti s'est dite de son côté "préoccupée" par la découverte de plusieurs variantes du virus sur le continent lors d'un point presse virtuel qui se tenait également jeudi matin. "Découvrir de nouvelles variantes n'est pas surprenant", a-t-elle rappelé, "mais certains de ces changements peuvent être préoccupants".
L'UA a annoncé mercredi avoir obtenu 270 millions de vaccins anti-Covid pour le continent, dont la plupart des pays n'ont pas les moyens de financer l'immunisation de leur population.
"Nous ne pouvons pas attendre. Il ne s'agit pas d'une vaccination contre la polio ou la rougeole. Nous devons le faire rapidement. Nos économies souffrent, nos populations meurent", a déclaré jeudi lors d'une conférence de presse John Nkengasong, directeur de l'Africa CDC.
60% d'Africains vaccinés contre le Covid-19 en 2021 et 2022
"Il n'y a absolument aucune raison pour que des préparatifs accélérés n'aient pas lieu", a-t-il ajouté. L'Africa CDC a fixé un objectif de 60% d'Africains vaccinés contre le Covid-19 en 2021 et 2022.
Nkengasong a affirmé que les Etats devaient agir rapidement pour organiser les sites de stockage dans les grandes villes, former les personnels de santé, sécuriser l'approvisionnement de matériel comme les aiguilles, et créer des systèmes efficaces de suivi des vaccinations effectuées.
Il a précisé que les gouvernements seraient dans les prochains jours en mesure de commencer à passer commande via une plateforme de l'UA. Selon cette dernière, au moins 50 millions de doses seront disponibles entre avril et juin.
Les vaccins de l'UA - fournis par Pfizer-BioNTech, AstraZeneca et Johnson & Johnson - viendront en complément de ceux sécurisés via Covax, une initiative de l'OMS et de partenaires privés, qui vise un accès équitable aux vaccins.
Nouveaux variants du virus découverts en Afrique du Sud et au Nigeria
Des études récentes ont révélé que la variante du virus présente en Afrique du Sud, la 501Y.V2, est plus transmissible et a été retrouvée pour l'instant dans trois autres pays du continent, le Botswana, la Gambie et la Zambie. "Mais sincèrement, nous pensons qu'il y a de fortes chances qu'elle soit présente dans d'autres pays aussi", souligne Dr Moeti.
Un réseau de douze laboratoires africains travaillent ensemble et ont actuellement séquencé 5.000 échantillons du virus, une opération essentielle pour détecter de potentielles nouvelles souches, leur dangerosité, leur niveau de propagation et de pénétration.
"Nous avons besoin de davantage de séquençage, nous devons connaître notre épidémie pour pouvoir la combattre", a souligné la professeure Francisca Mutapi.
Une autre variante a été découverte au Nigeria, mais des recherches sont toujours en cours pour déterminer si "elle peut être associée à de quelconques changements sur la circulation de l'épidémie ou sur sa mortalité", a précisé le Dr Chikwe Ihekweazu, directeur du Centre national pour les maladies infectieuses.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.