Affaire Pegasus: la justice française examine la plainte du Maroc    CESE: lancement de la plateforme numérique participative « Ouchariko »    Maroc: rebond « exceptionnel » de l'économie en 2021    Glencore et Managem signent un partenariat stratégique    CAN: Derraji félicite les Marocains (PHOTO)    CAN: Amrabat s'exprime au sujet du match contre l'Égypte    Les chutes de neige interrompent la circulation entre Agdz et Ouarzazate    La bonne parole littéraire    Big Fail (2) : L'application Wiqaytna subit le même sort que le site CovidMaroc    L'essentiel est de gagner et de passer au prochain tour    Burkina-Faso: Les militaires arrêtent le président    Etchika Choureau, grand amour de Hassan II, n'est plus    Mise en exergue de l'importance du projet de loi relatif aux droits d'auteur et droits voisins    L'angoisse hydrique dans le Souss    BERD : le financement vert domine les investissements réalisés au Maroc en 2021    Alerte au phishing, une campagne use de documents powerpoint malveillants    La Guinée équatoriale et l'Egypte complètent le tableau des quarts de finale    USFP : Abdelkrim Benatiq retire sa candidature au poste de Premier secrétaire    Covid-19 au Maroc: prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 28 février 2022    Alerte météo : fortes pluies attendues jeudi et vendredi dans plusieurs provinces    Vaccin anti-Covid: Une généralisation de la 4è dose pas recommandée en France    Approbation d'une série de projets de développement social et humain pour un million de dollars    L'ONU salue le leadership du Maroc    « Pas positif »: froideur russe après la réaction américaine à ses exigences    CAN 2021 / Ghana : Milovan Rajevac officiellement limogé    CAN 2021 : Le drame du stade d'Olembé, principal événement des huitièmes    Covid-19: Certains médicaments seraient inefficaces contre Omicron    Températures prévues pour le vendredi 28 janvier 2022    CAN 2021 / Les Comoriens, les plus valeureux, les plus sympathiques en huitièmes !    L'alliance Nissan-Renault-Mitsubishi va dépenser 23 milliards d'euros pour promouvoir les véhicules électriques    France : La Fondation Tayeb Saddiki représentante du Maroc à Versailles pour les 400 ans de Molière    Affaire Pegasus : « 2M » déconstruit la manipulation des leaks    Les positions constantes du Maroc envers la cause palestinienne réitérées devant l'UA    Justice : L'Amazighe acte son entrée dans le système judiciaire    Il permet au public de découvrir la richesse historique et culturelle de la ville    Mehdi Fath publie «Tu avais raison ...» en juin prochain    Etchika Choureau, grand amour interdit de Hassan II, décède à l'âge de 92 ans    Année judiciaire : 4.611.236 affaires enregistrées au titre de l'année 2021    La Bourse de Paris recule après la Fed    Khouribga : Report au 28 mai prochain de la 22ème édition du Festival International du Cinéma Africain    BCIJ : Deux Daechiens interpellés à Al Haouz    Foot: un entraîneur allemand falsifie son certificat de vaccination    Devises vs Dirham: les cours de change de ce jeudi 27 janvier    OMC : La Chine autorisée à imposer des sanctions tarifaires aux Etats Unis    UA : Le Maroc réitère son attachement à la solidarité africaine pour éradiquer la pandémie de la COVID-19    Chutes de neige et averses au Royaume ce jeudi 27 janvier    L'espoir s'amenuise pour retrouver des migrants ayant chaviré au large de la Floride    Le PAM, membre du gouvernement, plaide pour la réouverture des frontières    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'icône de la chanson populaire marocaine, Hajja Hamdaouia, n'est plus!
Publié dans 2M le 05 - 04 - 2021

L'une des pionnières de la chanson marocaine, Hajja Hamdaouia n'est plus. Cette icône du patrimoine musical marocain a tiré sa révérence dans la nuit du dimanche à lundi à l'âge de 91 ans, des suites d'une longue maladie, a-t-on appris auprès de ses proches.
Hajja Hamdaouia a été transférée en urgence jeudi à l'hôpital Cheikh Zayed de Rabat après la détérioration de son état de santé, selon la même source.
Née en 1930, l'icône de la chanson populaire marocaine a à son actif un riche répertoire musical qui a marqué les esprits de plusieurs générations.
Le public a découvert cette artiste singulière en 1950 dans le théâtre, puis dans la musique juste après. Elle a contribué à la modernisation de la Ayta Marsawya qu'elle a enrichie avec un brin de Chaabi et une musique moderne
Parmi ses titres célèbres, "Daba Yji", "Jiti Majiti", "Mama Hyani", "Wili ya Chibani", "Mnine ana w mnine nta", "Ach ja ydir", entre autres.
La défunte sera inhumée au cimetière Achouhada à Casablanca.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.