Botola Pro D1 / 28e journée / OCS-IRT (3-1) : Les Mesfiouis restent en première division, les Tangérois en stand by !    Le ministère du Tourisme dément l'annulation de la gratuité du transport pour ses fonctionnaires    Futsal : Les Lions de l'Atlas progressent au 10è rang mondial    Décès du professeur Yves Coppens: les condoléances du roi Mohammed VI    Laâyoune: le RNI tient son congrès régional    L'assaut de Melilla: l'Espagne dénonce « les mafias » et salue les sacrifices de la gendarmerie marocaine    Saison estivale : la tutelle étudie les potentialités touristiques de Dakhla    Les arrivées touristiques ont plus que quadruplé à fin mai 2022    Drame de Melilla : PP et Podemos pointent le Maroc, Sánchez accuse la mafia    Assaut de migrants à Nador: 2 membres des forces de sécurité et 33 migrants à l'hôpital    Plusieurs joueurs du Raja et Wydad sanctionnés par la FRMF    Mohsine Moutouali persona non grata au Raja ?    L'Espagne annonce un nouveau plan d'aide de neuf milliards d'euros pour surmonter l'inflation    Covid-19 : 3.235 nouveaux cas et un décès ce 25 juin    Tourisme: les arrivées ont plus que quadruplé à fin mai 2022    Sadiki présente à Agadir le plan de développement de la filière de l'arganier    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 25 juin 2022    Le Gnaoua Festival Tour un Succès Populaire Grandissant Porté Par Les Alizés    USA: Biden signe une loi historique pour restreindre l'accès aux armes à feu    Manuel Albares : La position de l'Espagne sur le Sahara "très claire" et "souveraine"    Maroc. Smeia dévoile en avant-première la nouvelle Série 7 et le X7    L'ONCF déploie son plan Eté 2022    African Lion : l'hôpital militaire de campagne prend soin des habitants de Taliouine    Assaut à Melilla/Nador: Pedro Sanchez accuse les "mafias" de trafic d'êtres humains    Mohamed Mehdi Bensaid testé positif au covid-19    Hakim Ziyech aurait choisi sa prochaine destination    Saad Lamjarred enflamme un mariage en Egypte (VIDEO)    Yassine Esqalli : né d'une simple curiosité, le voyage de 50 mille km parcouru à...vélo    Appel à la mobilisation pour accompagner le retour des MRE    Fusillade à Oslo: la police enquête sur un « acte terroriste »    La junte algérienne vit mal la participation tunisienne à l'exercice «African Lion 2022»    Mme Akharbach : Les doubles standars contribuent à « antagoniser les opinions publiques »    Maroc-Algérie : Omar Hilale saisit le Conseil de sécurité et le SG de l'ONU    L'international marocain Zakaria Aboukhlal signe à Toulouse    Le jeune pianiste marocain Marouan Benabdallah anime avec brio un concert à Rome    CA de l'Agence Maroc PME: Hausse importante des réalisations 2021    Maroc : des instigateurs d'un vaste réseau d'immigration clandestine arrêtés    Sénégal. Le FMI revoit à la baisse ses prévisions de croissance    Ghana. L'inflation atteint son plus haut niveau en 18 ans    Fouzi Lekjaa réélu à la tête de la FRMF pour un troisième mandat    USA: Biden fustige la décision de la Cour suprême sur le droit à l'avortement    Irlande : L'histoire du Maroc présentée dans la cathédrale Christ Church de Dublin    Lutte anti-terroriste: La coopération entre le Maroc et les Nations Unies "forte et fructueuse"    Classement 2022 des World Airport Awards : L'aéroport Med V de Casablanca au Top 5    Les jeunes astronomes à l'honneur lors de la 10e édition du festival d'astronomie d'Ifrane    C'est parti pour la première édition de l'évènement « Anfa Park en fête » (VIDEO)    Soirée à Dublin sous le signe de la culture et de l'histoire du Maroc    Ouverture à Rabat du Bureau de formation de l'ONU contre le terrorisme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



"Réduction des risques... le Manifeste" : un ouvrage qui décortique les urgences du monde en temps de pandémie
Publié dans 2M le 29 - 07 - 2021

Les Editions Orion publient " Réduction des risques" un ouvrage collectif, avec la participation de plus de 25 spécialistes, dans divers domaines allant de la santé publique à l'anthropologie sociale en passant par différentes disciplines médicales, de la philosophie, de la sociologie ou encore de l'analyse macro-économique.
« Nous sommes là face à un ouvrage très attendu et qui tombe à point nommé. Il est certes initié et édité au Maroc, mais il s'adresse à la communauté internationale quelle que soit la région, la langue et l'identité », lit-on dans un communiqué parvenu à 2M.ma.
D'après la même source, « le but est de s'inscrire dans l'universalité du propos en traitant de la réduction des risques dans tous les domaines de la vie humaine en proposant des réflexions humaines qui peuvent résonner au Maroc et dans le reste du monde.
Cet ouvrage prône l'exigence de qualité et l'harmonie des points de vue pour réaliser un livre cohérent sur une question cruciale qu'est la réduction des risques dans la société humaine actuelle.
Dans ce sens, de nombreuses personnalités ont apporté leurs points de vue, leur analyse, leur approche et leur lecture de la situation mondiale actuelle en ballotement entre certitude scientifique et scepticisme des populations frappées de plein fouet par la pandémie, poursuit-on.
Cet ouvrage dirigé par Abdelhak Najib ,Imane Kendili et Jallal Toufiq réunit des figures comme David Gruson, Martin De Duve,Peter Harper, David Khayat, Jean-Marie Heydt, Jean-François Clément, Zeina Moukarzel, Abdelaziz Alaoui, Gabriel Malka, Chakib Guessous, Myriam Bahri, Raja Aghzadi, Fabien Brisard, Anass Doukkali, Youssef Mohi, Fares Mili, Amahdou Mahater Ba, Anaïs Fossier, Mohamed Ibrahimi, Najib Bensbia, Saâd Taoujni et Mustapha Souieh, ajoute la même source.
« Nous avons des intellectuels, des philosophes et des économistes qui décortiquent les urgences du monde dans lequel nous sommes obligés de vivre aujourd'hui, avec des menaces sanitaires, sociales, économiques et humaines de grande envergure qui peuvent remettre en cause tout notre système de valeurs... », indique-t-on.
Et de souligner que le contexte actuel montre à quel point un ouvrage détaillé et documenté qui fait intervenir les médecins les plus chevronnés sur la réduction des risques au Maroc et dans le monde, est d'actualité voire même urgent.
Cet ouvrage tente, selon la même source, d'apporter des éléments de réponse concrets et fiables pour préparer le royaume à faire face à des situations sanitaires de crise impliquant une meilleure gestion des risques en amont pour éviter certaines hésitations voire même certaines précipitations et surtout certaines dérives illogiques qui peuvent avoir de graves conséquences.
« Réduction des risques » s'intéresse à de nombreux domaines médicaux allant de la pneumologie aux cancers les plus graves en passant par les problèmes respiratoires, les maladies sexuellement transmissibles, les différents types de diabète, les pathologies métaboliques, l'addictologie, la sexologie, la cardiologie, les maladies gastriques ou encore la traumatologie.
Il s'agit d'un tour d'horizon complet sur les réductions des risques dans le domaine de la santé qui est proposé à la fois au corps médical qu'aux citoyens.
* Aïd Al Adha/Maroc: Le ministère de la Santé met en garde contre les risques d'intoxication due au charbon


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.