Mondial : Des chefs d'Etat félicitent le roi suite à la qualification du Maroc en quarts de finale    Mondial-2022: Le Maroc aux quarts de finale après sa victoire face à l'Espagne aux tirs au but    Mondial 2022 : Le Roi Mohammed VI félicite les Lions de l'Atlas    Nasser Bourita s'entretient avec le ministre adjoint des Affaires étrangères australien    Accidents de la circulation: 14 morts et 2.233 blessés en périmètre urbain durant la semaine dernière    Tétouan / Forum de la démocratie participative : Développer la performance des acteurs de la société civile    Casablanca-Settat : Maâzouz reçoit une délégation d'anciens chefs d'Etat, dont des Prix Nobel    Zoo de Rabat : Le projet «Building the Photo Ark» dédié aux espèces en voie d'extinction    Rabat / Cinéma : Clôture de la 15ème édition du Festival Handifilm    Evolution du coronavirus au Maroc. 179 nouveaux cas, 1 269 570 au total, mardi 6 décembre 2022 à 15 heures    "Sir, Sir, Sir"... L'Ambassadeur des USA à Rabat encourage les Lions de l'Atlas    La Russie vendra son pétrole en utilisant de nouveaux instruments    La France se prépare à des coupures de courant    Maroc/Israël. Bond significatif des échanges    Ouganda : Mehdi Bensaid, porteur d'un message royal, reçu par le président Museveni    Belgique : Le CCE veut l'expulsion de Hassan Iquioussen vers la France    Prières rogatoires dans les synagogues du Royaume pour demander la pluie    La FIFA rend hommage à un football marocain « brillant sur tous les plans »    Qatar 2022 : Face à l'Espagne, le Maroc joue le match de son histoire    Walid Regragui et Achraf Hakimi préparent le choc contre la Roja (VIDEO)    HCP: les femmes consacrent plus du 1/6 de leur journée aux travaux ménagers    Métiers mondiaux : ça cartonne à l'export !    Le parquet rejette la demande de libération de Mohamed Zayan    L'organisation des femmes socialistes dénonce la violence à l'égard des femmes sur les réseaux sociaux    Le groupe Etat islamique a utilisé des armes chimiques, selon des experts de l'ONU    Handifilm. Des lycéens marocains raflent les 4 prix de la compétition internationale du court métrage    Le Maroc et la Belgique renouvellent leur volonté de faire avancer la Haute Commission mixte    La Chambre des Conseillers adopte le PLF-2023    Les plans d'action régionaux au titre de 2023 en cours d'étude, nécessitent une enveloppe de 8,41 MMDH    L'Angleterre écarte le Sénégal et se tourne vers la France    Sans cartes ni boussole: Il est urgent de diriger autrement, de Marc De Leyritz    AIE : La crise de l'énergie a créé un «élan inédit» pour les renouvelables    Produits de base: Le gouvernement rassure sur la disponibilité du stock    L'artisanat marocain décolle fort à l'international    Economie verte : emplois et compétences    Open Startup : La formation annuelle se déroulera à Casablanca    Casablanca : 5 ans de prison pour avoir détourné une mineure    Parlement panafricain : L'Afrique unie pour sa jeunesse    Des conflits cachés entre Ouahbi et Mansouri laissent présager une scission au sein du PAM    Mondial: les compos probables de Maroc-Espagne    Météo: les prévisions du mardi 06 décembre    Stock stratégique des produits de base: l'Exécutif œuvre à la mise en place d'un écosystème national intégré    Casablanca / Théâtre arabe : Neuf pays et 16 représentations en compétition    Marrakech : coup d'envoi de la septième Semaine nationale de l'artisanat    Zouhair Bahaoui en concert le 6 décembre au Qatar    Finale de la ligue nationale d'improvisation théâtrale Nojoum    Vernissage à Fès de l'exposition «L'art comme devoir de mémoire» du plasticien Said Haji    La revue de presse du lundi 5 décembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



"Réduction des risques... le Manifeste" : un ouvrage qui décortique les urgences du monde en temps de pandémie
Publié dans 2M le 29 - 07 - 2021

Les Editions Orion publient " Réduction des risques" un ouvrage collectif, avec la participation de plus de 25 spécialistes, dans divers domaines allant de la santé publique à l'anthropologie sociale en passant par différentes disciplines médicales, de la philosophie, de la sociologie ou encore de l'analyse macro-économique.
« Nous sommes là face à un ouvrage très attendu et qui tombe à point nommé. Il est certes initié et édité au Maroc, mais il s'adresse à la communauté internationale quelle que soit la région, la langue et l'identité », lit-on dans un communiqué parvenu à 2M.ma.
D'après la même source, « le but est de s'inscrire dans l'universalité du propos en traitant de la réduction des risques dans tous les domaines de la vie humaine en proposant des réflexions humaines qui peuvent résonner au Maroc et dans le reste du monde.
Cet ouvrage prône l'exigence de qualité et l'harmonie des points de vue pour réaliser un livre cohérent sur une question cruciale qu'est la réduction des risques dans la société humaine actuelle.
Dans ce sens, de nombreuses personnalités ont apporté leurs points de vue, leur analyse, leur approche et leur lecture de la situation mondiale actuelle en ballotement entre certitude scientifique et scepticisme des populations frappées de plein fouet par la pandémie, poursuit-on.
Cet ouvrage dirigé par Abdelhak Najib ,Imane Kendili et Jallal Toufiq réunit des figures comme David Gruson, Martin De Duve,Peter Harper, David Khayat, Jean-Marie Heydt, Jean-François Clément, Zeina Moukarzel, Abdelaziz Alaoui, Gabriel Malka, Chakib Guessous, Myriam Bahri, Raja Aghzadi, Fabien Brisard, Anass Doukkali, Youssef Mohi, Fares Mili, Amahdou Mahater Ba, Anaïs Fossier, Mohamed Ibrahimi, Najib Bensbia, Saâd Taoujni et Mustapha Souieh, ajoute la même source.
« Nous avons des intellectuels, des philosophes et des économistes qui décortiquent les urgences du monde dans lequel nous sommes obligés de vivre aujourd'hui, avec des menaces sanitaires, sociales, économiques et humaines de grande envergure qui peuvent remettre en cause tout notre système de valeurs... », indique-t-on.
Et de souligner que le contexte actuel montre à quel point un ouvrage détaillé et documenté qui fait intervenir les médecins les plus chevronnés sur la réduction des risques au Maroc et dans le monde, est d'actualité voire même urgent.
Cet ouvrage tente, selon la même source, d'apporter des éléments de réponse concrets et fiables pour préparer le royaume à faire face à des situations sanitaires de crise impliquant une meilleure gestion des risques en amont pour éviter certaines hésitations voire même certaines précipitations et surtout certaines dérives illogiques qui peuvent avoir de graves conséquences.
« Réduction des risques » s'intéresse à de nombreux domaines médicaux allant de la pneumologie aux cancers les plus graves en passant par les problèmes respiratoires, les maladies sexuellement transmissibles, les différents types de diabète, les pathologies métaboliques, l'addictologie, la sexologie, la cardiologie, les maladies gastriques ou encore la traumatologie.
Il s'agit d'un tour d'horizon complet sur les réductions des risques dans le domaine de la santé qui est proposé à la fois au corps médical qu'aux citoyens.
* Aïd Al Adha/Maroc: Le ministère de la Santé met en garde contre les risques d'intoxication due au charbon


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.