Brahim Ghali, accusé de crimes contre l'humanité, appelle ses partisans «à poursuivre leur combat contre le Maroc»    Casablanca : un inspecteur de police contraint d'utiliser son arme pour interpeller un multirécidiviste dangereux    Driouch : une secousse tellurique de magnitude 4,1 degrés    L'arganier présente une forte plasticité écologique et climatique (Spécialiste )    Météo Maroc: temps assez stable sur une majeure partie du pays ce vendredi    Conflit israélo-palestinien : la session du Conseil de sécurité de l'ONU sera tenue dimanche    Célébration du 65ème anniversaire de la création des Forces Armées Royales (FAR)    Coupes de la CAF : Missions périlleuses pour le WAC et le Raja en déplacement    Israël-Palestine: L'ONU déplore l'impact "dévastateur" du conflit sur les enfants    France/Covid: Les députés valident une rallonge budgétaire de 7,2 mds d'euros    Nouvelle destination probable pour Mohamed Ihattaren    Le Maroc réitère son rejet des mesures israéliennes affectant le statut juridique d'Al-Qods    Driss Lachguar: L'USFP est depuis toujours un parti responsable qui place les intérêts du pays avant les siens    Le FEC ouvre une ligne de crédit de 2,2 MMDH pour la région de Fès-Meknès    Les cours mondiaux des produits alimentaires poursuivent leur envolée    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    La Londonienne Dua Lipa sacrée " meilleure chanteuse " aux Brit Awards    L'événement culturel «Mois du patrimoine 2021» en mode virtuel à Dakhla    Fermeture des salles de cinéma : Les exploitants lancent un appel au ministre El Ferdaous    Ce vendredi à 19h00, le WAC face au Mouloudia d'Alger : Le Wydad en mission pour assurer le retour    Livre. Danse avec les riches    Foot africain : Hector Cuper sélectionneur de la RDC    Equipe nationale : Deux matches de préparation en juin prochain    Corruption: La loi n°19-46 publiée au B.O    La Russie veut franchir un nouvel cap dans sa reconquête de l'espace    Coronavirus au Maroc: 238 nouveaux cas et 513 guérisons en 24H    60 ans des relations diplomatiques entre le Maroc et le Chili: Riche programmation culturelle dans les universités chiliennes    La prestation d'Amine Harit contre le Herta Berlin    En Espagne, appels à empêcher Brahim Ghali de fuir le pays et que des mesures soient prises à cet effet    L'encours des bons du Trésor devrait s'établir à 617,5 MMDH au 19 mai    UEFA : La finale de la Ligue des champions déplacée d'Istanbul à Porto    Migration : La CEA se penche sur la reconnaissance des compétences africaines au Maroc    Marché des changes : le dirham se déprécie de 0,33% face à l'euro    Huawei : le Maroc favorable pour accélérer le développement de l'école numérique    Agressions israéliennes contre les Palestiniens : La Chine appelle l'Etat hébreu à la retenue    Madaëf Eco6-Tamuda Bay: le CRI, l'APDN et Madaëf s'allient    Botola Pro: résultats, classement et buteur / 16ème journée    Prime 4-Replay: Voici le montant remporté par l'équipe de Hassan FOULANE...    SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    BVC : la confiance envers les actions à un plus haut    Météo/Maroc: temps généralement stable ce jeudi 13 mai    Des couleurs à retrouver pour la couture traditionnelle    Message de Mahmoud Abbas au roi Mohammed VI    Le Gabon veut intégrer le Commonwealth    M'Barek Bouderka relate l'histoire étonnante d'un jeune résistant (VIDEO)    Laâyoune: La désalinisation pour assurer l'essor de la région    «Aywad»: un hymne à la vie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Abdelhak Najib, sacré homme de Culture 2020
Publié dans Albayane le 30 - 12 - 2020

Le verdict est tombé le 27 décembre 2020. Abdelhak Najib, écrivain, journaliste, présentateur de l'émission à grand succès de Al Oula : « Sada Al Ibdae », essayiste, conférencier et critique d'art et de cinéma, a été distingué par la prestigieuse Union de la Culture Arabe comme la personnalité culturelle de cette année pour son apport à la culture et aux arts dans le monde.
Cette distinction vient saluer le travail d'un homme de Lettres et une figure de la Culture marocaine et arabe qui s'est distingué durant cette année non seulement en tant qu'écrivain en publiant plusieurs ouvrages importants tels que « Maroc, de quoi avons-peur », un livre collectif réunissant 54 auteurs de différents horizons qui pose la question de quel Maroc voulons-nous pour le futur. Abdelhak Najib a également co-signé avec l'excellente Docteur Imane Kendili, psychiatre et addictologue, une profonde réflexion sur la pandémie du Covid 19 et le monde qui nous attend demain, intitulé : « Coronavirus, la fin d'un monde».
Toujours aux Editions Orion, il a publié : « Vitriol », « Finis Gloriae Mundi », « Le pays où les pierres parlent », « Le printemps des feuilles qui tombent », « Le temps des femmes libres », «Schizophrénies marocaines » et «La rédemption par le péché », un essai philosophique qu'il co-signe avec l'écrivain et philosophe, Mounir Serhani.
En effet, c'est pour rendre hommage à ce travail de fond durant une période très difficile, celle de la pandémie, que l'Union arabe pour la Culture a distingué le penseur marocain, qui a aussi publié durant cette année 2020 de nombreux auteurs de belle facture tels que Abdallah El Amrani et son roman « L'homme qui tua la lune », Noureddine Bousfiha et son «L'autre côté de soi », Najib Bensbia et son roman « Lettre à mon homme », Professeur Wiam El Khattabi et son excellent ouvrage, « Ingratitude Ô travail », « la révolte des secrets » de l'incomparable Rachida Belkacem. Sans oublier, « Leila au pays des benzo » de Linda Chiouar, « Amours » de Mouad Moutawakil, «La danse sur les clous » de Driss Korchi ou encore «La naturopathie du cancer » de Docteur Fati Hamzy.
Ce sont là plus d'une vingtaine d'ouvrages publiés par temps de crise et dont des centaines d'exemplaires ont été gratuitement offerts à tous les lecteurs désireux de se les procurer dans un geste citoyen pour soutenir les gens durant les difficiles périodes de confinement.
Le prix distingue aussi Abdelhak Najib le conférencier qui a animé durant la période du confinement de nombreuses conférence via la châine Web Orion TV, avec un immense succès public avec des thématiques à la fois actuelles et citoyennes posant de profondes questions sur le vivre-ensemble, la solidarité, la cohésion sociale et la culture des valeurs humaines les plus fondamentales.
Nos vives félicitations à notre ami et néanmoins chroniqueur bénévole Najib Abdelhak.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.