L'Istiqlal se déclare prêt à participer à la future coalition    Algérie : Bouteflika sera inhumé à l'est d'Alger    Afrique du Sud : le nouveau maire de Johannesburg mort dans un accident de la route    Nouvelle secousse de magnitude 3,9 ressentie à Driouch    Festival de Fès de la culture soufie. Une 14ème édition à la fois en présentiel et en digital    Le porte drapeau du Hip Hop psychédélique Marocain    Décès de Bouteflika : SM le Roi Mohammed VI fait part de ses condoléances et de sa compassion    Adolescents & Applications mobiles : Qu'en est-il de la sécurité ?    Apiculture: une niche au chevet des petits exploitants    Magazine : Johnny Hallyday, les dommages d'un hommage    Hallyday, le blues d'une âme rock au Maroc    Tanger Med: Saisie de 75.240 euros et 13.800 dirhams    Guillaume Scheurer : « La démocratie au Maroc est en marche »    Meeting de Kip Keino d'athlétisme: Soufiane El Bakkali remporte le 3.000m steeple    Coupe de la CAF : Les FAR se qualifient au 2ème tour    Botola Pro D1 / DHJ-HUSA (2-1) : Démarrage sur les chapeaux de roue !    Mohamed Sefiani du PI, réélu président du conseil communal de Chefchaouen    Abdellatif Ouahbi du PAM élu président du Conseil communal de Taroudant    Participation au gouvernement : le Conseil National de l'Istiqlal dit oui !    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 18 septembre 2021 à 16H00    Attaque des camionneurs marocains au Mali : certitudes et interrogations    Les obsèques de l'un des deux camionneurs marocains tués au Mali (VIDEO)    Bourse de Casablanca: L'essentiel du résumé hebdomadaire    Immobilier: le secteur est prédestiné à un nouveau cycle d'évolution    Accord entre l'Ethiopie et le Maroc sur la production d'engrais    La Juventus annonce des pertes de 210 millions d'euros    Marché de change: Adjudications d'achat de devises à partir du 20 septembre (BAM)    Un premier semestre dans le vert pour CIH Bank    Exposition: horticulteur attentionné    Samir Goudar élu président de la région Marrakech Safi    Derrière l'arrêt du « Doing Business », un rapport gonflé en faveur de la Chine    Prévisions météorologiques pour ce samedi    Washington : 6 lions et 3 tigres du zoo ont été testés positifs au Covid-19    Assouplissement des mesures restrictives au Maroc: ce qu'en pense un expert    Université Abdelmalek Essaâdi: Création de 10 nouvelles filières du Bachelor    Production des vaccins au Maroc: la fabrication des substances actives démarre dès le début 2022    Archives du Maroc signe un mémorandum de coopération    Le Conseil national du PAM approuve la participation du parti au prochain gouvernement    Décès de l'ex-président algérien Abdelaziz Bouteflika à l'âge de 84 ans    Coupe du monde de futsal: le Maroc qualifié pour les huitièmes de finale    Les ministres israéliens de la défense et de l'économie bientôt au Maroc    USA: un multimillionnaire reconnu coupable du meurtre de son amie    Championnat arabe de judo : La sélection marocaine sacrée avec 5 médailles dont 3 en or    Coupe du monde de futsal : le Maroc se qualifie pour les huitièmes de finale    Archéologie : Découverte des plus anciens outils de confection de vêtements au Maroc    Exposition : l'art à travers trois générations    Mondial de futsal : le Maroc devant un exploit historique    CIH Bank: l'activité repart de plus belle au premier semestre 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Luca De Meo, DG du Groupe Renault : La relation entre le Maroc et le Groupe est une "relation d'exception"
Publié dans 2M le 05 - 08 - 2021

Le Maroc constitue un des piliers du plan stratégique de Renault Group, lequel oriente l'activité du groupe vers plus de création de valeurs, a indiqué, mercredi 4 août, le directeur général de Renault Group, Luca De Meo.
"La confiance est ce qui structure rééllement la relation entre le Royaume et le Groupe, ce qui en fait une relation d'exception", a précisé M. De Meo qui s'exprimait lors des "Rendez-vous de l'industrie automobile", événement tenu en mode hybride sous la thématique "Rencontre débat des acteurs public-privé de l'industrie automobile".
"Le Royaume, pays à haut potentiel, est aujourd'hui dans le top 5 des pays industriels de Renault et dans le top 15 des ventes mondiales du groupe", a rajouté le responsable.
Il a, en outre, relevé que "le groupe est fier d'être un contributeur clé dans l'essor de l'industrie automobile marocaine et d'avoir su saisir cette opportunité", notant à cet effet qu'au delà du fait que Renault soit la deuxième plus grande entreprise du Royaume en termes de chiffre d'affaires, elle compte sur ses 11.000 collaborateurs qui ont fait de cette industrie "une véritable Success Story".
https://www.facebook.com/miciengov/posts/4346415375405589
Par la même occasion, M. De Meo a fait savoir que le groupe a signé des accords ambitieux qui sont à même de donner une nouvelle impulsion au partenariat Renault-Maroc. "Nous visons d'ici 2025, 2,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires en sourcing local et à terme 3 milliards d'euros et 80% d'intégration", a-t-il dit.
Et de préciser que le groupe est déjà aligné avec ses objectifs, puisqu'il a dépassé en début de 2021 la barre des 60% du taux d'intégration, ajoutant dans ce sens que le groupe prépare l'industrialisation de nouveaux véhicules pour les marques de Renault et la marque Dacia dans les deux sites marocains du groupe et dévoilera la première Dacia Sandero fabriquée à la Somaca.
Pour sa part, le président de l'Association marocaine pour l'industrie et le commerce Automobile (AMICA), Hakim Abdelmoumen, a souligné que le plan d'accélération industrielle (PAI) a permis de restructurer et de réorganiser la filière automobile marocaine en écosystèmes, homogènes, en l'occurrence, en "commodités automobiles" et ce, en corrélation avec le donneur d'ordre final, qui est le constructeur automobile.
Il a, dans ce sens, fait observer que le ministère de l'Industrie, du commerce et de l'économie verte et numérique a accompagné de façon volontaire tous les besoins qui ont été identifiés dans le secteur en termes de compétences par filière, par métier et par région, et ce en termes de soutien d'investissement et en termes de foncier, précisant à cet effet, que tous les objectifs assignés pour 2020 en matière d'exportation et d'investissement et de création d'emploi ont été réalisés de manière anticipée en 2018.
Dans le même sillage, le directeur général de l'Industrie, au ministère de l'Industrie, du commerce et de l'économie verte et numérique, Ali Seddiki, a relevé que ce secteur agrège énormément de métiers et de composantes complexes.
La méthodologie qui consiste à structurer et organiser un secteur en écosystème performant, est particulièrement pertinente pour le secteur automobile", a-t-il affirmé, relevant que pour chercher de l'intégration locale, il est impératif de maitriser l'organisation du secteur en détail et d'arriver par la suite avec des mesures spécifiques, lesquelles sont établies en collaboration avec la Fédération et le secteur privé.
"Pour pouvoir accompagner l'intégration de commodités de nouveaux métiers et de nouveaux savoir-faire, il est essentiel de "rentrer à cette maille précise" pour arriver avec des solutions co-identifiées, qui permettront de rendre l'écosystème en soi plus performant et en bout de course, l'ensemble de la supply chain performante", a-t-il expliqué.

* Automobile : 107.383 unités écoulées du 1er janvier à fin juillet (AIVAM)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.