Maroc-Portugal : Création d'un groupe de travail dans le cadre de l'accord de mobilité    Sahara : Les députés du PP font disparaître le «référendum» d'une proposition de pro-Polisario    L'Espagne décide d'expulser les jeunes sahraouis demandeurs d'asile politique    ADII: L'essentiel du rapport d'activité de 2021    La capacité éolienne offshore mondiale atteindra 330 GW d'ici 2030    Signature de 10 conventions d'investissement de 160 MDH dans la région de Fès-Meknès    La Marocaine Vie noue un partenariat avec Africa First Assist    Africa Business School de l'UM6P décroche le prix "GOLD EFMD Talent Development" 2022    Fusillade de Buffalo: Le parquet ouvre une enquête sur le rôle des réseaux sociaux    Football : Aymen Barkok champion de l'Europa League avec l'Eintracht Francfort    Finale de la Ligue des champions / Arbitrage : Victor Gomes retrouve le Wydad en finale    Eliminatoires de la CAN 2023 : Le Kenya bientôt disqualifié ?    Basket / Play-Off : Effondrement d'une poutre de fer à la salle couverte à Tanger    Equitation : Le Morocco Royal Tour revient du 6 au 23 octobre    Musique Andalouse. Un concert aux couleurs de l'Espagne et du Maroc    [ Interview ] Tout sur le grand retour de Jazzablanca (vidéo)    Mondafrique : 'Les Tchadiens mobilisés, « La France, dégage ! »'    A la veille des élections législatives françaises : Naïma M'Faddel, une dame de fer qui milite pour les extra-européens de l'Hexagone    Video : un lapsus de l'ex-président américain George W.Bush fait le tour de la toile    Coalition Internationale contre Daech... le Maroc un partenaire mondial fort    La dissolution du corps diplomatique français provoque une crise au Quai d'Orsay    La Croisée des chemins publie «La marche noire» en arabe    Epargne vie multisupports : BMCI lance deux produits avec Axa Assurance Maroc et Allianz    Les prix des actifs immobiliers baissent de 4,9% au 1er trimestre    Morimoto permettra à Fairmont Taghazout Bay de faire la différence    Homophobie dans le football : le Sénégalais Idrissa Gana Gueye reçoit plusieurs messages de solidarité    L'Université Al-Akhawayn organise sa huitième conférence internationale annuelle du 28 au 29 mai    Casablanca : De 2 à 8 ans de prison ferme pour une bande de malfrats    Taroudant : Il dérobe 50 mille DH à son père et les partage avec ses amis    Une Chinoise et un trentenaire se donnent la mort à Casablanca    Mariage d'une mineure à Youssoufia: un agent d'autorité et des fonctionnaires incarcérés pour faux et usage de faux    Madrid. La représentation médiatique de l'Autre vue et corrigée par la présidente de la HACA    L'armée israélienne ne mènera pas d'enquête criminelle sur l'assassinat de Shireen Abu Akleh    Jazzablanca 2022 : Le programme dévoilé    Rabat : Hommage à l'écrivain jordanien Mustafa Alqorna, pour son roman "Chaos dans le jardin du diable"    «Ateliers de l'Atlas» 2022 : Un appel à projets lancé    Michel Fugain en «Causerie musicale» à Casablanca    Le développement soutenu des relations maroco-mexicaines mis en avant par un média mexicain    Les marchés européens et asiatiques plongent lourdement affectés par la débâcle de Wall Street    Mise en place d'une plate-forme numérique destinée pour les étudiants de retour d'Ukraine    Météo au Maroc: les prévisions du jeudi 19 mai    La Russie expulse 85 diplomates de France, d'Espagne et d'Italie    Oujda: saisie de 8.853 comprimés d'ecstasy, quatre individus interpellés    ONU: Hilale décline à New York la vision humaniste de SM le Roi en matière de migration    Maroc Historic Rally. C'est parti pour la 11ème édition    Le Marocain Nasser Larguet nommé directeur technique national en Arabie saoudite    La 15ème édition de Jazzablanca Festival du 1er au 3 juillet    France: coup d'envoi du Festival de Cannes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La revue de presse du jeudi 27 janvier
Publié dans H24 Info le 27 - 01 - 2022

Le Programme Intelaka sera relancé, céréales d'automne: plus de 3,50 millions ha emblavés, approvisionnements industriels: après la pénurie, retour progressif à la normale ou encore le HRW qui n'a pas accordé l'intérêt adéquat aux efforts nationaux en faveur des migrants et des réfugiés…, voici les principaux titres de la presse nationale parue ce jeudi 27 janvier 2022:
L'Economiste
Le Programme Intelaka sera relancé
"Une réunion du Comité de veille économique aura lieu dans les semaines à venir ». L'information lâchée par la ministre de l'Economie et des Finances au détour d'une réponse aux questions orales de la Chambre des conseillers mardi a dû remonter le moral de plusieurs professionnels et leurs ministères de tutelle. C'est une occasion supplémentaire de se pencher sur plusieurs dossiers, suite à la parenthèse imposée par les élections du 8 septembre et la formation du nouveau gouvernement. Mais dans l'esprit de Nadia Fettah Alaoui, il s'agit de saisir l'opportunité de cette rencontre au sommet pour dire aux banques que le programme Intelaka ne sera pas terminé à la fin de cette année. Il doit continuer. Donc, tout le monde viendra avec des offres différentes.
Transition énergétique: Benali donne le tempo
Le Maroc veut accélérer le rythme de sa transition énergétique. C'est du moins ce qu'a affirmé la ministre en charge de la transition énergétique, Leila Benali, à la Chambre des conseillers. L'offre énergétique sera l'un des principaux facteurs de l'attractivité économique du pays, a-t-elle souligné. L'idée est de favoriser l'attraction d'un plus grand flux d'IDE en misant sur une offre énergétique basée sur des ressources renouvelables ou à faible émission de CO2, a-t-elle expliqué.
Aujourd'hui le Maroc
Céréales d'automne: plus de 3,50 millions ha emblavés
Le ministre de l'agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, des eaux et forêts, Mohamed Sadiki, a indiqué que la superficie emblavée en céréales d'automne a atteint 3,58 millions ha avec un stade végétatif des céréales. Pour assurer l'approvisionnement continu du marché en produits maraîchers pour les mois à venir, le programme des cultures maraîchères d'automne est pratiquement achevé avec l'installation d'environ 102.300 ha au 31 décembre 2021, soit un taux de réalisation moyen de 85%, a-t-il souligné dans un entretien au journal. De même, 14% du programme des cultures maraîchères d'hiver a été réalisé, alors que la superficie semée en betterave sucrière est de 38.807 ha, soit près de 82% du programme, a-t-il noté.
Lancement d'un mécanisme pour encourager la recherche scientifique agricole
Le ministère de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, des eaux et forêts vient de lancer un appel à projets dans le cadre du Mécanisme Compétitif de Recherche –Développement et Vulgarisation avec à la clé des financements qui peuvent aller jusqu'à 600.000 DH. Ce Mécanisme permet un financement compétitif de la recherche collaborative, sur des thèmes prioritaires répondant aux besoins identifiés dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030 en s'appuyant sur des équipes pluridisciplinaires et multi-institutionnelles performantes avec un processus efficace de transfert systématique des résultats des travaux de recherche. Pour bénéficier de ce Mécanisme, les projets soumis au titre de l'année 2022 doivent obligatoirement s'inscrire dans le cadre des thématiques liées à l'intelligence artificielle, digitalisation et développement agricole et le développement de systèmes de production agricoles innovants, entre autres.
L'Opinion
Approvisionnements industriels: après la pénurie, retour progressif à la normale
Après une année 2021 marquée par une véritable flambée du fret et une quasi-rupture de la chaîne d'approvisionnement, un début de retour à la normale est observé dans plusieurs secteurs d'activités au Maroc. C'est le cas notamment dans les zones industrielles ou dans des secteurs comme l'automobile. Pour l'Association marocaine de l'industrie et la construction automobile (AMICA), cette crise a permis au Maroc de se positionner comme une nouvelle destination de relocalisation de la production automobile dans le monde. Des partenaires européens, voire asiatiques, préfèrent désormais implanter leurs industries au Maroc, plutôt qu'en Chine par exemple.
Les découvertes de gaz au Maroc restent limitées
La stratégie nationale de l'énergie doit être totalement indépendante des apports de l'exploration gazière et de la prospection en général, a déclaré Leila Benali, ministre de la Transition énergétique et du Développement durable. Le système énergétique doit être profondément transformé pour sécuriser la disponibilité de l'énergie et installer le Maroc dans la croissance indépendante, a indiqué Benali, qui a attribué cette nouvelle vision au fait que le Maroc, actuellement, n'a pas encore atteint le niveau requis. Leila Benali, qui s'exprimait devant les représentants parlementaires, a fait savoir que « le niveau requis par le ministère est de répondre aux besoins nationaux en gaz pendant au moins 30 ans.
Al Bayane
HRW n'a pas accordé l'intérêt adéquat aux efforts nationaux en faveur des migrants et des réfugiés
Le rapport de Human Rights Watch (HRW) pour l'année 2021 n'a pas accordé l'intérêt adéquat aux efforts nationaux visant la promotion de la situation des migrants et des réfugiés, a affirmé la Délégation Interministérielle aux Droits de l'Homme (DIDH). En réponse aux allégations de HRW, la DIDH a souligné que cette organisation est restée fidèle à son style de remise en cause de la gestion faite par le Maroc des affaires de la migration et de l'asile, en estimant que seule la moitié des réfugiés disposent de titres de séjour réguliers et de permis de travail. HRW a aussi évoqué de prétendues violations des droits des migrants, dont des perquisitions et détentions arbitraires et des déplacements forcés, sans une nouvelle fois fournir la moindre précision sur ces cas, a relevé la DIDH.
Libération
Conférence de Désarmement : Le Maroc pour un dialogue constructif permettant de dépasser les divergences
L'ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l'Office des Nations Unies et des organisations internationales à Genève, Omar Zniber, a souligné mardi l'attachement du Royaume à un dialogue constructif et de rigueur pour dépasser les divergences dans le cadre des discussions au sein de la Conférence de désarmement. « Le paysage de la sécurité internationale, tel qu'il se présente aujourd'hui devrait nous imposer l'engagement d'un dialogue constructif et de rigueur pour dépasser nos divergences, en engageant un échange continu, mettant de côté les calculs politiques qui nous empêchent d'avancer sur la substance des thématiques inscrites dans le programme de travail », a affirmé Zniber à l'ouverture de la Conférence de désarmement 2022 sous la présidence de la Chine.
Al Yaoum Al Maghribi
Le Conseil de la Concurrence présente un guide de conformité destiné aux entreprises
Le Conseil de la Concurrence a présenté à Casablanca lors d'une rencontre avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), un guide relatif à la mise en place de programmes de conformité au droit de la concurrence au sein des entreprises et des organisations professionnelles. L'objet de ce guide est d'orienter les entreprises et les organisations professionnelles pour se doter d'un programme de conformité au droit de la concurrence, que ce soit sur une base autonome ou en l'intégrant à une politique plus globale de conformité aux règles et normes en vigueur (corruption, financement d'activité illicites, blanchiment d'argent, protection des données personnelles…). Lors de cette rencontre, le président du Conseil de la concurrence, Ahmed Rahhou a relevé que l'objectif de cette initiative est de renforcer la culture concurrentielle au sein des entreprises afin qu'elles se dotent des procédures et des outils de veille et de suivi leur permettant d'identifier les risques susmentionnés pour une meilleure prévention.
Assahra Al Maghribia
Financement des entreprises: le taux de refus d'accorder des prêts a atteint 30%
La ministre de l'Economie et des finances, Nadia Fettah Alaoui a présenté les mécanismes adoptés par le gouvernement pour faciliter l'accès des entreprises au financement, soutenir leur compétitivité et créer des opportunités d'emploi. Fettah Alaoui, qui répondait à la Chambre des conseillers à une question sur « la facilitation de l'accès des entreprises au financement et la création de l'emploi », a souligné que les petites et moyennes entreprises (PME) sont les plus exposées aux chocs et fluctuations économiques comparativement aux grandes entreprises et font face aux difficultés d'accès au financement bancaire en raison de leurs spécificités, de la nature de leur structuration et de leurs conditions de travail. Elle a ajouté que le taux de refus des banques d'accorder des prêts aux entreprises a atteint 30%, notant que ce taux représente les demandes d'entrepreneurs qui n'ont pas atteint le degré de maturité et s'ils sont financés, ils feront faillite.
Al Massae
L'UMT appelle le gouvernement à inciter les entreprises bénéficiaires des financements à créer de l'emploi
L'Union marocaine du travail (UMT) a appelé le gouvernement à rendre l'accès aux opportunités de financement offertes aux entreprises conditionné par la création d'emplois. Le syndicat a affirmé que le gouvernement a mis en place plusieurs initiatives visant à faciliter l'accès des entreprises et des startups au financement dans le cadre de la mise en œuvre des engagements de son programme de relance de l'économie nationale et la création de l'emploi, ajoutant, dans ce sens, que le gouvernement a lancé plusieurs programmes tels que le programme « Intelaka », qui offre des prêts pour l'investissement d'un montant de 1,2 millions de dirhams pour chaque bénéficiaire, avec un intérêt distingué de 2%, et le « Forsa » visant à accorder des prêts à 250.000 auto-entrepreneurs et les porteurs de petits projets, d'une valeur de 100.000 dirhams. L'UMT souligne que ces prêts doivent contribuent à la création d'emplois.
Al Ahdath Al Maghribia
Abdennabaoui: Les tribunaux ont tranché sur tous les dossiers présentés en 2021
Le nombre d'affaires en instance dans les différents tribunaux du Royaume a augmenté de 34% en 2021 par rapport à 2020, a indiqué, mercredi à Rabat, le premier président de la Cour de cassation, président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, Mohamed Abdennabaoui. Intervenant à l'ouverture de la nouvelle année judiciaire, Abdennabaoui a souligné que les tribunaux ont enregistré quelque 4.611.236 affaires au titre de l'année 2021, appelant à soutenir davantage le système judiciaire marocain par le recrutement de nouveaux magistrats pour les prochaines années. Ainsi, le nombre de jugements a augmenté de 44,4% par rapport à l'année judiciaire 2020, a relevé le responsable judiciaire, mettant en avant l'augmentation considérable des affaires enregistrées au titre de l'année 2021 (+38%). A la lumière de la pandémie de Covid-19, les tribunaux du Royaume ont déployé d'importants efforts dans la poursuite de leurs missions constitutionnelles, en tranchant notamment sur 100,02% des différentes affaires en cours, soit 3.858.046 sur 3.857.389 affaires en 2021.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.