La revue de presse du jeudi 26 mai    Gestion de l'eau: «le Maroc peut profiter l'expérience israélienne», assure Orit Farkash-Hacohen    Une amende de 150 millions de dollars pour Twitter    La météo pour ce jeudi 26 mai 2022    Visite de travail du CESE du Maroc en Côte d'Ivoire    Les milliards de la nature    Corruption : Deux arrestations par semaine en moyenne grâce à la ligne directe    Météo au Maroc: les prévisions du jeudi 26 mai    AC Milan: coup dur pour Ibrahimovic    Rabat: l'ambassade du Suriname inaugurée    Hakim Ziyech s'en prend violemment à Vahid Halilhodzic (VIDEO)    Maroc/Covid-19: 170 nouveaux cas et 1 décès ces dernières 24h    Découvrez « Yallah Rouh », le dernier clip de Samira Saïd (VIDEO)    La danseuse Maya au cœur d'une polémique    CEDAW: HarmonizationNow salue la décision du Maroc mais affiche ses réserves    Guerre en Ukraine : La Russie veut l'appui de l'Afrique pour la levée des sanctions occidentales    Frontières maritimes : L'ambassadrice du Maroc en Espagne tente de rassurer les Iles Canaries    Qui est Salvador Ramos, le tireur d'Uvalde ?    Romain Saiss proposé au Barça, le Betis et Besiktas à l'affût    Partygate: Un rapport accuse Boris Johnson qui refuse de démissionner    AZIZ, l'intellectuel révolutionnaire, qui a su lier la pensée à l'action    Meurtre de Shireen Abu Akleh : Washington pour une enquête «complète et transparente» mais pas à la CPI    Sahel : Une crise alimentaire aiguë pointe à l'horizon    Des milliers de traversées de la frontière entre le Maroc, Ceuta et Melilla une semaine après son ouverture    Le Maroc accueille une réunion de militaires et civils libyens    Guerre en Ukraine : Trois mois déjà et pas de paix en perspective    Vidéo. Sélection nationale: Vahid défend ses choix    Le Museo Arqueológico Nacional célèbre les liens entre le Maroc et l'Espagne dans sa nouvelle exposition    La liste des 25 Lions de l'Atlas pour la date FIFA de juin 2022    Canada : Consulat mobile au profit des Marocains de l'Alberta    Nadia Fettah prend part aux assemblées annuelles de la BAD    Le Cercle des Eco. Comment renforcer et fidéliser sa Customer community ?    Couverture médicale pour les agriculteurs : 4 conventions majeures signées à Rabat    La Journée mondiale de l'Afrique célébrée ce mercredi 25 mai    Sélection nationale: voici la liste des joueurs convoqués par Vahid Halilhodžić    «Casa-Paris», le beau duo d'Issam Kamal et AliceCatDesigner    Une Mercedes de 1955 vendue 135 millions d'euros, record mondial pour une voiture aux enchères    Le temps qu'il fera ce mercredi 25 mai 2022    Variole du singe au Maroc : les 3 cas suspects testés négatifs    L'espace maroco-italien invite Mohamed El Jem et sa troupe chez Da Vinci    Gestion de l'eau : Les recommandations clés de Nizar Baraka en matière de gouvernance    Visite au Maroc du chef d'Etat-major général des Forces armées mauritaniennes    Fusillade au Texas. Biden tire sur le lobby des armes    Variole du singe : la flambée des cas reste « maîtrisable », selon l'OMS    Chelsea passe des Russes aux Américains    Les couleurs du Maroc brillent à Cannes pour la troisième année consécutive    SIEL : la 27e édition célèbre la littérature africaine    Chelsea : Hakim Ziyech voudrait changer d'air cet été    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Infantino affirme qu'un Mondial biennale pourrait empêcher la mort de migrants, ses propos choquent
Publié dans Hespress le 27 - 01 - 2022

Gianni Infantino a suscité une vive polémique après ses propos chocs sur la Coupe du monde. Le président de la FIFA, a été largement critiqué pour avoir déclaré que les revenus générés par les Coupes du monde biennales pourraient créer des opportunités pour les Africains qui pourraient autrement trouver « la mort dans la mer » en traversant la Méditerranée.
L'idée d'une Coupe du monde tous les deux ans a pris de l'ampleur ces derniers mois, Infantino essayant d'obtenir le soutien des fédérations nationales.
Ce changement est en grande partie motivé par des raisons financières, la FIFA affirmant que plus de tournois créeraient 4,4 milliards de dollars de revenus supplémentaires pour l'instance dirigeante mondiale, malgré le fait que des groupes de supporters, des syndicats de joueurs et des fédérations telles que l'UEFA s'opposent fermement à cette idée.
La FIFA a déclaré que les fonds supplémentaires contribueraient à réduire l'écart de revenus entre les marchés du football développés et moins développés.
Dans son discours, Infantino a souligné l'importance de rendre le jeu plus inclusif pour les pays hors d'Europe.
« Ce sujet n'est pas de savoir si nous voulons une Coupe du monde tous les deux ans, mais de savoir ce que nous voulons faire pour l'avenir du football », a déclaré Infantino.
« Nous devons trouver des moyens d'inclure le monde entier, de donner de l'espoir aux Africains afin qu'ils n'aient pas besoin de traverser la Méditerranée pour trouver, peut-être, une vie meilleure mais, plus probablement, la mort en mer », a-t-il estimé. Infantino a ajouté que la Coupe du monde biennale pourrait ne pas être la réponse à la crise des migrants.
Ses commentaires ont été accueillis avec colère. « Mes collègues de Human Rights Watch (HRW) interrogent des réfugiés du monde entier presque tous les jours. Ils ne mentionnent jamais le calendrier des tournois de la Coupe du monde », a déclaré le directeur des médias européens de HRW, Andrew Stroehlein.
Plus tard mercredi, Infantino a déclaré que ses commentaires avaient été « mal interprétés ». « Dans mon discours, mon message plus général était que toute personne occupant un poste de décision a la responsabilité d'aider à améliorer la situation des personnes dans le monde », a-t-il déclaré.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.