Melilla : Le CNDH crée une mission d'information à Nador et environs    Affaire Fadel Breica contre Brahim Ghali : Le juge de l'Audience nationale rejette la demande loufoque de Ghali concernant ce qu'il nomme « un plan marocain pour « faire pression » sur l'Espagne », car sans preuve judiciaire    Maroc. Africa Motors lance officiellement la marque automobile Chery    Algérie: Oran frappée par un séisme    Une ministre israélienne brille en caftan marocain (PHOTOS)    African Lion 2022: une haute délégation maroco-américaine visite l'hôpital de campagne à Taliouine    Colombie : Des morts dans l'effondrement d'une tribune d'arène de corrida    Journée internationale contre la torture : Un fléau toujours présent    Migration illégale: Pedro Sanchez a évoqué le Maroc    Covid-19 au Maroc: pourquoi les cas vont continuer de grimper    Khouribga / 21ème édition du Festival des Abidat Rma : Art vivant et patrimoine éternel    El Jadida / Moussem Moulay Abdellah Amghar : 3600 cavaliers et 500.000 visiteurs sont attendus    Voici le prix de la dernière tenue de Saad Lamjarred (PHOTO)    Infrastructure: Biden annonce une initiative mondiale de 200 milliards $    Le CFCM 20 ans après : l'institution ressemble davantage à une vitrine qu'à une réalité    Migration illégale: Sanchez qualifie le Maroc de "partenaire stratégique" qui se bat contre les mafias internationales    Coupe arabe U20 : Les Lionceaux de l'Atlas hérite du groupe 6    Oran. Des boxeurs croates victimes d'intoxication alimentaire    Migration: Des ambassadeurs africains expriment leur disposition à collaborer avec le Maroc    Maroc : Mise en échec d'une opération collective d'immigration près de la clôture de Ceuta    Allemagne/aéroports: des travailleurs étrangers pour pallier la pénurie de mains-d'œuvre    HealthTech: Southbridge A&I lancent I3, en faveur des startups africaines    L'ANRE et la PUA d'Israël jettent les bases d'une forte coopération dans le domaine de la régulation de l'électricité    Maroc : Six nouveaux monuments historiques d'El Jadida inscrits patrimoine national    Latifa Akharbach plaide pour un dialogue inclusif et égalitaire à Sofia    Le cri d'alerte de la société civile    Rapport : La baignade déconseillée sur 23 plages au Maroc    Centre national de l'arganier: Sadiki donne le premier coup de pioche    Tourisme : Rabat mise sur son attractivité culturelle    Festival Gnaoua : La 24ème édition à partir du 22 juin 2023 à Essaouira    6,17 millions DH accordés à 14 festivals    Marathon de pétanque de Casablanca: Le Stade Marocain (hommes) et Chabab Khénifra (dames) remportent le titre    RNI : les membres du parti de la colombe réitérent leur soutien à Aziz Akhannouch    BAM: Les exportations de la construction automobile prévues à 52,6 MMDH en 2022    Baccalauréat : 573 individus interpellés pour leur implication présumée dans des actes de fraude (DGSN)    Botola: résultats complets et classement (28ème journée)    Classement mondial futsal : le Maroc se hisse à la 10e place (VIDEO)    Jeux Méditerranéens : La sélection marocaine de football U18 s'incline devant la France (1-0)    JM Oran 2022 : Les Lionceaux de l'Atlas battus par les Bleuets (vidéo)    À quoi s'attendre du sommet de l'OTAN à Madrid    L'AMIC publie son rapport sur l'impact du capital-investissement au Maroc    Des députés marocains arrivent en Afrique du Sud pour une session du Parlement panafricain    Cannabis médicinal: l'expérience israélienne rayonne à Casablanca    La récession serait inévitable pour certains pays, prévient la Banque mondiale    Météo: les prévisions du lundi 27 juin    TPME: Plus de 2.500 projets appuyés par Maroc PME en 2021    Drame migratoire : Accusé par l'Algérie et le Polisario, le Maroc communique avec des ambassades africaines    Quand Rabat vibre aux rythmes de Gnaoua et Musiques du monde    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Made in Morocco : la feuille de route du gouvernement pour renforcer la souveraineté industrielle
Publié dans Hespress le 11 - 05 - 2022

De nouveaux détails sur le plan de relance industrielle 2021-2023 ont été présentés par le ministre de l'Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, en réponse à une question du député parlementaire du parti du progrès et du socialisme (PPS).
Mezzour a mis l'accent sur les fondements de ce plan qui s'articule essentiellement autour de la banque de projets industrielle pour substituer les produits importées par des produits locaux, conformément à la vision du nouveau modèle de développement, qui vise à accélérer le développement industriel afin d'augmenter la création d'emplois, l'augmentation de la valeur ajoutée, la relance et le soutien du secteur industriel marocain impacté par la pandémie Covid-19.
Le ministre indique que la banque des projets industriels permet l'élargissement de la base des activités industrielles dans les différentes régions du Royaume, à travers le suivi des porteurs de projets et l'encouragement à investir dans toutes les zones industrielles.
Afin de mettre en œuvre ce plan, Mezzour indique qu'un groupe de travail chargé de réaliser la souveraineté industrielle a été constitué autour du renforcement de la souveraineté nationale et de l'encouragement de la stratégie « Made in Morocco ». Pour ce faire, il est nécessaire de soutenir et développer l'insertion locale, accompagner les porteurs de projets en les mettant en relation avec tous les partenaires concernés et finalement le soutien de leurs capacités productives via des investissements financiers.
Des projets nationaux
Ryad Mezzour souligne que 918 projets ont été approuvés avec 90 % du capital national, représentant la possibilité de remplacer les importations par 51,3 milliards de dirhams, ce qui permettra de compenser les importations représentant 157 % de l'objectif fixé à 34 milliards de dirhams. Avec des capacités d'exportation estimées à 66,3 milliards de dirhams, soit un total de 117,6 milliards de dirhams en tant qu'impact sur la balance commerciale.
Il a ajouté que ce plan prévoit la création de 196.767 emplois, dont environ 78.707 emplois directs, et la réalisation d'environ 69 % de la souveraineté industrielle.
Les porteurs de projets bénéficient de l'appui apporté par les centres techniques, ainsi que de l'expertise de l'institut marocain de normalisation (IMANOR) dans le département des normes et certifications afin de garantir des produits locaux de haute qualité.
La protection des produits nationaux
Selon Ryad Mezzour, le gouvernement a pris un certain nombre de mesures afin de protéger l'industrie nationale de la concurrence féroce, notamment celles qui résultent de l'importation illégale ou de l'importation massive qui menace d'impacter le secteur de la production. La loi 15.09 sur les mesures de protection du commerce a été élaborée pour protéger le secteur de la production nationale de la concurrence déloyale, dans le cadre du respect des obligations internationales du Maroc.
A cet égard, le même ministre indique que son ministère, dans le cadre de la protection de l'industrie locale, a augmenté les droits de douane de 25 % à 40 % sur l'importation des produits prêts à consommer, dans le but de renforcer la protection de l'industrie locale et la consommation de ses produits et la réduction du déficit commercial.
Le ministère a également travaillé sur l'augmentation des droits de douane pour un certain nombre de produits dans le cadre de la loi de finances de 2022, mais également la mise en œuvre de l'accord de libre-échange modifié avec la Turquie, par lequel les droits de douane ont été révisés pour une liste de 1.200 produits, pour atteindre 90 % des produits pour une période de cinq ans, renouvelable une seule fois.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.