Le Maroc face à la nouvelle guerre commerciale mondiale    Faux-fuyants algériens    Office des changes : Le déficit commercial plombé par la hausse des importations    Trump isolé après sa tournée qui a consterné l'Amérique    « #SoisUnHomme »: Mysoginie 2.0    Baccalauréat.. le taux de réussite s'améliore    Le Roi Felipe VI d'Espagne : « nos relations avec le Maroc sont stratégiques grâce à notre amitié »    Asilah : Un projet d'aide à la scolarisation des enfants handicapés mentaux    Projection du film «Comme des garçons» à l'Institut français d'Oujda    Taounate : Clôture du 7ème Festival national des arts d'El aïta jabalia    «Un agent d'autorité à la radio», nouveau livre d'Abderrahman Achour    Renard tranche le débat sur son contrat    Les CRI    Politique de la migration : Comment améliorer l'intégration    Un pacte de migration «sans contraintes»    Mondial 2018.. Fortnite était aussi de la partie    Albert Muchenga : «La ZLEC devrait entrer en vigueur dès janvier 2019»    Plus de 6.000 bénéficiaires et 47 sites opérationnels : Bilan positif pour la Fondation Zakoura    Fête nationale de France: Un moment de liesse et de communion!    Cherté de la vie: Et si l'on assainissait les circuits?    La femme croate aux grandes valeurs!    Lahcen Chakiri bachelier à 69 ans    CSEFRS : Azziman fait le bilan de ses quatre ans    L'équipe et la présidente de Croatie, les révélations du Mondial    Deuxième étoile pour la France sous une pluie de buts...!    Nicaragua : Intensification des pressions diplomatiques sur Ortega    Farid Bahri: Un «destin nu» sur les toits de Tanger…    Le peintre Khalil Gharib à Oukaimden    Le FC Barcelone fait exploser ses records financiers    Face à Trump, l'UE et le Japon scellent un accord commercial « historique »    Aswak Assalam lance sa carte de paiement en différé    BMCE co-fonde une association bancaire sino-arabe    Le Forum africain de l'investissement de la BAD présenté le 27 juillet à Casablanca    Edito : En voie d'extinction    A l'occasion de la victoire de la France en finale de la Coupe du monde : SM le Roi félicite le président Macron    Nordin Amrabat rejoint le club saoudien d'Al Nasr    Les rapports sur l'ONMT et l'importation des déchets présentés aujourd'hui    Ce qu'a dit le Roi Felipe VI d'Espagne à propos du Maroc    Une "Mohadara" pas comme les autres au Hiba_Lab    Arrestation d'un individu soupçonné d'avoir asséné des coups mortels à son épouse    Un accouchement dans le ciel lors d'un vol reliant Casablanca à Montreal    La Mercedes Classe A monte en gamme    Maroc-UE : Bon coup pour la marocanité du Sahara    L'Erythrée rouvre son ambassade à Addis-Abeba    Zakaria Rdif désigné gagnant de la catégorie Humour du concours Orange Talents    Growth is returning but delays and blockages persist    France : Lendemain de fête    25 millions de cyber-attaques auraient ciblé la Russie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CASABLANCA: LES CHAUFFE-EAU À GAZ FONT DE NOUVELLES VICTIMES
Publié dans HibaPress le 14 - 12 - 2017

Quatre victimes d'intoxication au monoxyde de carbone ont récemment été admises en urgence à l'hôpital. En cause, les émanations de chauffe-eau à gaz.

De nouvelles victimes d'empoisonnement au monoxyde de carbone, émanant de chauffe-eau à gaz, ont été hospitalisées en urgence à Casablanca. Il s'agit, rapporte le quotidien Assabah dans son édition du jeudi 14 décembre, d'une mère et de ses deux filles, qui résident dans le quartier Bourgogne et ont été transportées à l'hôpital Moulay Youssef après avoir inhalé le gaz meurtrier. Une quatrième victime de chauffe-eau à gaz a été transportée dans une clinique privée de la même ville. Les jours des victimes ne sont plus en danger.

Les chauffe-eau de contrebande et de qualité douteuse continuent d'inonder le marché local, note le quotidien qui, citant des «sources bien informées», soutient que les appareils en vente actuellement un peu partout dans la ville ont fait, l'année dernière, nombre de victimes. Et ce, malgré la campagne de sensibilisation menée par les autorités contre l'importation et la vente de ce type d'appareils.

En outre, écrit le journal, une simple visite, à Casablanca, des magasins spécialisés dans ces articles, permet de constater qu'un grand nombre de ces chauffe-eau à gaz provient de la contrebande et ne répond pas aux normes en vigueur au Maroc. Or, précise le quotidien, ce sont justement les plus prisés en raison de leurs prix largement abordables. Le journal rappelle, par ailleurs, une note adressée, en ce sens, aux importateurs par le ministère du Commerce et de l'industrie, pour les inciter à se conformer aux nouvelles normes en la matière.

Notons qu'au début de l'année et face au nombre élevé de décès par intoxication au monoxyde de carbone, le ministère de la Santé avait appelé à la vigilance, précisant les mesures à suivre en cas d'intoxication et les services à contacter en cas d'urgence.

Un peu plus tard, les ministères de l'Intérieur et l'Industrie ont incité, à leur tour, les utilisateurs à plus de prudence dans l'utilisation des chauffe-eau à gaz. Des commissions provinciales conjointes composées de représentants des deux ministères ont de même été chargées de contrôler les points de vente des chauffe-eau à gaz pour s'assurer de la conformité de ces appareils avec les normes de sécurité requises.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.