Trois arrêtés relatifs aux dates d'élection des représentants des fonctionnaires et du personnel des secteurs professionnels, publiés au BO    Blockchain et Immobilier : le grand défi    Nucléaire : l'Iran a commencé à produire de l'uranium à 60 %    SCO – Rennes : Oussama Falouh et Mohamed-Ali Cho dans le groupe angevin    Maroc/Covid-19: le bilan de ce vendredi 16 avril    Ramadan 2021 : 2M s'accapare 45% de l'audience télévisuelle en prime time    Quant Ali Aarass fournissait des armes à feu au mouvement des moudjahidines du Maroc    Hakim Ziyech: j'ai confiance en moi    Al Hoceima : un jeune homme rompt son jeûne en public    Tanger: un centre affilié au ministère des Habous vandalisé    Prise en charge des enfants abandonnés : Une circulaire du procureur général appelle à une "intervention positive"    Botola Pro : Le WAC tenu en échec par le MCO    Barça: l'offre de Laporta à Messi    Le roi Mohammed VI écrit à la reine du Danemark    Maroc : Africa Business School lance à nouveau le mastère spécialisé en action publique    Coronavirus : 40 arrestations lors d'une manifestation pour réclamer la tenue des prières surérogatoires, tarâwîh    Hausse de 12,4% du trafic portuaire global en 2020    La généralisation de la couverture sociale, un projet avant gardiste en Afrique et dans le monde arabe    MAT-RCA ce soir à Rabat (22h00) : Le Raja pour réduire l'écart avec le Wydad, le Moghreb de Tétouan pour s'éloigner de la zone rouge !    3ème promotion de Madaëf Eco6 : la Société de Dévelopement Saïda annonce les lauréats    Piratage : Londres "gravement préoccupé" par des "activités malveillantes" de la Russie    L'Icesco lance la 2e édition de ses programmes ramadanesques    Vaccins anti-Covid : le patron du laboratoire Pfizer évoque la possibilité d'une troisième dose    Les prières des Tarawih sont-elles effectuées à Fès ?    Achraf Hakimi ne quittera pas l'Inter Milan    Les radios historiques de Fès et Tanger désormais en 24/24    L'Académie du Royaume du Maroc publie « Tebraâ », un recueil qui célèbre la poésie féminine Hassanie    Versement des bourses d'études aux stagiaires de l'OFPPT à partir du 15 avril    Coronavirus : le Maroc suspend ses liaisons aériennes avec 13 nouveaux pays    6 chantiers et 31 projets prévus : La Douane dévoile son plan stratégique 2023    Votre e-magazine Challenge du vendredi 16 avril 2021    Covid-19 : le Maroc suspend ses liaisons aériennes avec treize nouveaux pays    États-Unis: une fusillade à Indianapolis fait huit morts    Prix à la consommation pendant Ramadan: Les produits les plus touchés    CNOM : La liste des athlètes marocains qualifiés pour les JO de Tokyo sera annoncée en juillet prochain    Généralisation de la protection sociale : Les réactions des agriculteurs (reportage)    Météo : Pluies et averses orageuses sur plusieurs régions ce vendredi 16 avril    UA: le Maroc plaide pour inscrire la sécurité sanitaire en Afrique comme point permanent à l'ordre du jour du COREP    Conseil de gouvernement : Adoption d'un projet de décret relatif à l'organisation judiciaire    Maroc - Egypte : M. Bourita s'entretient avec son homologue égyptien    Mali : la date des élections présidentielles fixée au 27 février 2022    «Trilogie Marocaine 1950-2020» au musée national de Madrid    «Je me suis engagé à faire entendre la voix des habitants des montagnes»    «Hididane» aimé, «Hdidane» plagié ... par les gens de l'Est !    "Cultures ouvertes : L'Espagne et le Maroc " , une exposition virtuelle de l'Institut Cervantès    USA / Affaire Daunte Wright : la policière impliquée est inculpée d'homicide involontaire    Le Festival du rire de Casablanca du 15 au 18 avril    Algériens bloqués à Roissy, en France : le régime d'Alger accusé de «cruauté et d'inhumanité»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Marcel Pagnol
Publié dans Jeunes du Maroc le 15 - 05 - 2004

Marcel Pagnol est né le 28 février 1895 à Aubagne. Son père, Joseph, né en 1869, était instituteur, et sa mère, Augustine Lansot, née en 1873, couturière. Ils se marièrent en 1889.
1898 : naissance du Petit Paul, son frère. 1902 : naissance de Germaine, sa sœur. 1903 : Marcel passe ses premières vacances à La Treille, non loin d'Aubagne. 1904 : Son père est nommé à Marseille, où la famille s'installe. 1909 : naissance de René, le petit frère. 1910 : décès d'Augustine, sa mère.
Marcel fera toutes ses études secondaires à Marseille, au lycée Thiers. Il les terminera par une licence de lettres (anglais) à l'université d'Aix-en-Provence. Avec quelques condisciples il a fondé Fortunio, revue littéraire qui deviendra plus tard Les Cahiers du Sud.
En 1915 il est nommé professeur adjoint à Tarascon. Après avoir enseigné dans divers établissements scolaires à Pamiers (Ariège) puis à Aix-en Provence, il sera professeur adjoint et répétiteur d'externat à Marseille, de 1920 à 1922.
En 1923 il est nommé à Paris au lycée Condorcet. Il crée, sous le pseudonyme Castro, une pièce de théâtre : Tonton ou Joseph veut rester pur. Il poursuit l'écriture de pièces de théâtre avec Paul Nivoix : Les Marchands de gloire en 1924, et Un direct au coeur en 1926. Cette même année, il arrête son travail à l'université et se consacre alors au théâtre. Jazz sera, en 1926, son premier succès (créer à Monte- Carlo, puis repris au théâtre des Arts à Paris). Mais c'est en 1928 avec la création de Topaze (Variétés) qu'il devient célèbre en quelques semaines et commence véritablement sa carrière d'auteur dramatique. Presque aussitôt, ce sera Marius (Théâtre de Paris, 1929), autre gros succès pour lequel il a fait, pour la première fois, appel à Raimu qui sera l'inoubliable César de la trilogie. Raimu restera, jusqu'à sa mort en 1946, son ami et comédien préféré.
1931 : Sir Alexander Korda tourne Marius en collaboration avec Marcel Pagnol. Pour Marcel Pagnol, ce premier film coïncide avec le début du cinéma parlant et celui de sa longue carrière cinématographique.
Devenu très vite son propre producteur de films (et, beaucoup plus tard, son propre éditeur), Marcel Pagnol a pu réaliser une œuvre cinématographique personnelle en toute liberté.
Il aura signé 21 films entre 1931 et 1954. Ce sera, en 1931 : Marius ; en 1932 : Topaze puis Fanny (écrit d'abord en 1931 pour le théâtre) puis Un direct au coeur ; en 1933 : Le gendre de Mr Poirier et Jofroi ; en 1934 : Angèle ; en 1935 : Cigalon et Merlusse ; en 1936 : Topaze (deuxième version) et César (créé d'abord au cinéma, puis au théâtre en 1946) ; en 1937 : Regain ; en 1938 : Le Schpountz et La femme du boulanger ; en 1940 : La fille du puisatier ; en 1945 : Naïs ; en 1948 : La belle meunière ; en 1950 : Le rosier de Mme Husson et Topaze (troisième version) ; en 1952 : Manon des sources ; en 1953-54 : Quatre lettres de mon moulin. Parmi ces films, il en a écrit beaucoup mais a aussi adapté au cinéma des textes de M. Poirier, J. Giono, E. Zola, G. de Maupassant, A. Daudet...
En 1941, il achète le château et le domaine de la Buzine, dans les environs de Marseille. Il veut en faire une gigantesque cité du cinéma. En 1945 il épouse Jacqueline Bouvier à qui il confiera plusieurs rôles et notamment celui de Manon des sources. En 1946 il est élu à l'Académie française. Il poursuit aussi sa carrière littéraire en effectuant des traductions (Shakespeare, Virgile...), des essais, et en poursuivant le théâtre : en 1955, Judas est créé au Théâtre de Paris. En 1956 : Fabien aux Bouffes Parisiennes. Marcel et Jacqueline achètent, en 1956, le moulin des Sablons à La Croix St Leufroy (Eure). En 1957 : publication des deux premiers tomes des Souvenirs d'enfances : La Gloire de mon Père et Le Château de ma Mère. En 1960, troisième volume des Souvenirs : Le temps des secrets. En 1963 : L'eau des collines composé de Jean de Florette et Manon des sources. Enfin en 1964 Le secret du masque de Fer. Marcel Pagnol s'éteint square de l'avenue-du-Bois, à Paris, le 18 avril 1974. En 1977, publication posthume du quatrième tome des Souvenirs d' enfance : Le temps des amours.
Biographie tirée des livres : L'eau des Collines, Jean de Florette et Manon des sources, chez FORTUNIO,aux éditions de Fallois ; et Marcel Pagnol Biographie par Raymond Castans, éditions Jean-Claude Lattès.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.