Le Maroc et la Serbie veulent renforcer davantage leurs relations économiques    M. Ait Taleb: Le ministère œuvre pour remédier aux limites du système de santé actuel    La terre a tremblé dans la région de Ouarzazate    Le Maroc dans le Groupe B    Concours «Street Art Casablanca»    Mahrez envoie Manchester City en finale    Le plaidoyer du Maroc pour une OMC plus efficace    LA BAD APPUIE LE MAROC AVEC PRÈS D'UN MILLION DE DOLLARS    L'accueil par l'Espagne du chef du "polisario" est contraire aux règles de partenariat avec le Maroc (El Khalfi)    Nizar Baraka : "Il est temps de revoir la répartition des richesses"    Coupe du Trône : Ce soir, deux belles parties en perspective !    Le bus du Raja vandalisé dans le parking de l'hôtel du rassemblement à Rabat !?    Nordin Amrabat vers un retour en Europe    Madrid: Manifestation massive devant l'Audience Nationale pour réclamer l'arrestation du dénommé Brahim Ghali    Covid-19/Maroc : 5 décès et 371 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures    AGROALIMENTAIRE/Agropoles: des plateformes intégrées avec des incitations pour les investisseurs    La Bourse de Casablanca clôture dans le vert    Ce qu'il faut retenir des études relatives au développement du cannabis    USA: Facebook maintient l'interdiction du compte de Donald Trump    Chloroquine-hydroxychloroquine : les pharmacies bientôt réapprovisionnées    Le 11ème Festival International de Meknès du Cinéma des Jeunes se déroulera du 25 au 28 mai    Entre livre et lecture: La réalité numérique transforme le livre en mythe    Quand la pandémie pérennise son lexique dans la langue française    Le dirham devrait s'apprécier face au dollar de 0,1%    « Mon histoire avec les médicaments », une autobiographie de feu Omar Tazi [Chapitre 1]    Hôtellerie : l'Israélien Fattal lorgne le Maroc    Affaire Brahim Ghali : Madrid tente une opération "damage control"    Ramadan/Tanger: un restaurant sert un Ftour express, couvre-feu oblige (reportage)    Larbi Tourak expose ses œuvres à Fès    Nuits ramadanesques : Le groupe Tarwa N-Tiniri se produira le 6 mai    Hakimi dans le viseur du Bayern Munich    Selon l'UAFA : Le Maroc organisera la Coupe Arabe des Nations U17 juillet prochain !    Covid-19: deux cas du variant indien détectés en Espagne    230 pompiers algériens lourdement sanctionnés pour avoir manifesté    Le Premier secrétaire de l'USFP s'entretient avec l'ambassadeur du Pakistan au Maroc    Brahim Ghali et cinq de ses complices dans les mailles de la justice espagnole    La BVC démarre en territoire positif    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mercredi 5 mai    Coupe du Trône: voici le premier qualifié au dernier carré (VIDEO)    Au Musée Reina Sofia à Madrid : «Trilogie marocaine : 1950-2020»    Jazz au Maroc: vivement le live !    Covid-19 : Deux cas du variant indien détectés en Espagne    Simplification des procédures administratives : La CMR se conforme à la nouvelle loi    Ministère: Près de 4 millions d'Espagnols au chômage    Météo: le temps prévu ce mercredi 5 mai au Maroc    Bill et Melinda Gates continueront à gérer ensemble leur fondation après leur divorce    Le leader de Podemos, Pablo Iglesias, se retire de la vie politique    Critiqué, Biden augmente finalement le nombre des admis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La recette du bonheur ?!
Publié dans Jeunes du Maroc le 29 - 08 - 2005

Je suis complètement envahie par un sentiment de bien être, de légèreté et de tranquilité. Je ne doute pas, je n'ai pas d'angoisse. Je suis enfin zen après avoir passé des moments agréables ave une personne que j'aime. Je n'ai (pour la première fois) pas peur de prononcer ce mot !
Je suis actuellement bien et je n'essaie de penser ni aux moments passés ni à ceux qui arriveront plus tard. Pourquoi le bonheur serait-il éphémère ? Pourquoi n'arriverait-on pas à l'inscrire dans le temps, dans la continuité ? Pourquoi faut-il qu'il y ait toujours quelque chose qui nous surprend dans ce bonheur, comme pour nous tester, nous secouer, nous faire prendre conscience que le bonheur se mérite ! Que ce n'est jamais gagné et que cela s'entretient, cela se construit...
J'aurais bien aimé être installée sur un petit nuage, avoir l'impression de flotter, de planer, de flâner tout en gardant cette lucidité qui me permettrait de construire les éléments "concrets" de ma vie, sans avoir à construire l'élément qui lui est le plus indispensable : le Bonheur ! Le bonheur serait-il un don du ciel... j'aimerais bien... et j'aimerais bien l'avoir ce don là... ce serait un Paradis sans efforts... oui c'est cela : sans efforts ! C'est l'effort qui nuit au bonheur, qui le brouille et qui nous donne cette illusion d'être heureux ! Trimer pour être heureux... cela n'a aucun sens... Avouez-le !
Alors la recette du bonheur, c'est quoi me diriez-vous... Je vous répondrai qu'il n'y a pas de recette... Concentrez-vous plus sur le goût... Goûtez avec délectation. Savourez et vous ne penserz plus à la recette tellement vous y prendrez goût. Quel que soit le mélange, ne pensez pas à ce que vous avez mis ou ce que vous pouvez y rajouter, pensez juste à croquer à pleines dents dedans... et c'est tellement bon !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.