Agence de développement social : le syndicat met en garde El Moussali contre le retour des protestations    11ème édition des Bâtisseurs de l'Economie Africaine : Hassan Sentissi El Idrissi primé à Abidjan    Enfin, les retrouvailles!    Réunion entre Benchaâboun et le président du Groupe de la BAD    Euro 2020 : 15 pays des 16 qualifiés dans le Top 25 du classement Mondial    L'ex académicien, Abdelwahed Wahib prolonge au Havre AC    Beach-Volley (JO) : Les Lions de l'Atlas dominent les Aigles de Carthage    Pass vaccinal: les précisions de la RAM    Pacte national pour le développement : Les consultations avec les partis politiques vont bon train    Interview avec Emmanuel Dupuy: « La reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara est en stand-by »    Journée mondiale des Réfugiés: Le Maroc, pays référent en matière d'asile    Algérie : La liste des détenus politiques s'allonge    Cryptomonnaie. Abdellatif Jouahri s'exprime sur l'état d'avancement au Maroc [Vidéo]    Benchaâboun reçoit le trophée du "Ministre des Finances de l'année"    La fédération marocaine des professionnels du sport vient de voir le jour    Les aéroports du Maroc accueillent 195.547 passagers à travers 1.857 vols du 15 au 21 juin    Les tartarinades du président Tebboune    Sahel: Qu'essaie de manigancer la junte algérienne?    Sahara Marocain: Biden continue de doucher les espoirs d'Alger    Services publics : comment la nouvelle Charte sera appliquée    La CGEM élue membre du conseil d'administration de l'OIT    Violations des droits de l'Homme de la population sahraouie et des migrants : l'Algérie doublement coupable    Etalé sur une durée de 5 ans : Narsa scelle un partenariat avec l'Université Mohammed VI des sciences de la santé    36% des migrants au Maroc sont en situation irrégulière    Mehdia : L'afflux massif sur la plage inquiète !    LE RETOUR À LA NORMALE    Résistance aux antimicrobiens : le Maroc prépare son Plan d'action national    Maroc: Nouvelle condition pour les voyageurs en provenance d'un pays de la liste B    Philanthropie : Aawatif Hayar accueille le Lions Club Unité ENCG Casablanca    Rabat : Lancement du projet « Nouzhati »    Prix du Maroc du livre 2021 : L'appel à candidatures est lancé    Brésil: le ministre de l'Environnement annonce sa démission    Dossier Hakimi: l'Inter Milan rejette les offres de Chelsea et du PSG    Hakan Calhanoglu s'engage avec l'Inter Milan    Les Suns s'imposent sur un dunk à la dernière seconde    L'ex-président Mohamed Ould Abdel Aziz écroué    Washington demande le retrait des forces étrangères    Commémoration du 80ème anniversaire de l'agression de l'Allemagne nazie contre l'URSS.    L'Angleterre bat la République tchèque et s'adjuge la 1re place    Ouverture des candidatures pour l'édition 2021    Oujda : première exposition individuelle de l'artiste peintre Fatiha Rabhi    Le 42e moussem d'Asilah, une manifestation pluridisciplinaire d'envergure    Paysage après le Covid...    Netflix : Steven Spielberg signe un contrat réaliser une série de films    Les Marines chantent la Marocanité du Sahara    Maroc. Les greniers de Souss-Massa pourraient être les premières banques au monde    Trafic des armes à feu : l'administration Biden instaure des unités spécialisées dans certaines villes    Le rallye-raid aura son championnat du monde en 2022    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Inondations à Oujda : Bilan : 4 morts
Publié dans La Gazette du Maroc le 31 - 10 - 2008

Les précipitations qui s'abattent sur Oujda depuis le 9 octobre, ont atteint 180 mm. Des dégâts humains et matériels sont à déplorer.
Qualifiées d'exceptionnelles, ces pluies ont provoqué des crues intenses, au point que les débordements d'eau ont envasé et submergé des centaines de maisons parfois à des hauteurs dépassant 1,5 m. Dans bien des cas, les crues ont emporté tous les biens des familles qui ont dû abandonner leurs foyers et passer la nuit à la belle étoile. Au terme de ces inondations, on déplore 4 morts dont 3 sexagénaires (une femme et 2 hommes) et un jeune écolier de 7 ans dans la localité rurale de Béni Oukil à proximité de laquelle un train a déraillé. La voie ferrée a été aussi endommagée au niveau de la rocade ouest de la ville. Le bilan établi fait état d'importants dégâts matériels. 11 maisons se sont effondrées et 113 logements, répartis sur 7 quartiers périphériques, sérieusement affectés. De fait, le nombre de sinistrés dépasse les 500 familles. Si ces pertes sont attribuées à la violence exceptionnelle des pluies que la région n'a pas connues depuis plus de 50 ans, on pointe du doigt également la commune urbaine pour l'inadaptation des infrastructures routières et hydrauliques. En effet, le sous-dimensionnement des ponts et buses, ainsi que l'envasement des oueds et leurs exécutoires par déchets domestiques, ferrailles, rejets de matériaux de construction… ont occasionné les débordements des cours d'eau. De fait, toutes les constructions bâties anarchiquement sur les lits majeurs et mineurs des oueds ou sur la 3ème lignée, ont été totalement ou partiellement endommagées. Des réseaux d'alimentation en eau potable et d'assainissement n'ont pas été épargnés. Au volet électricité, même si le réseau connaît une situation globalement stable, des coupures de courtes durées ont eu lieu à cause d'infiltration d'eau dans un poste de distribution d'électricité au niveau du quartier sinistré Mir Ali. Pour secourir les populations touchées, les 4 commissions mises sur place (habitat, social, ouvrage d'art et réseaux) ont mobilisé des équipes de secours et d'interventions dès les premières alertes et plus de 40 engins. Mohamed Ibrahimi, wali de la région de l'oriental, entraînant dans son sillage autorités civiles et militaires, ainsi que tous les chefs de services concernés, s'est rendu cette nuit dans les quartiers sinistrés pour voir de visu les pertes causées et en déterminer les causes, rassurer les sinistrés et les conforter dans leurs malheurs. Le lendemain, la même délégation a visité les 7 quartiers touchés. Dans le même élan de soutien, Mustapha Mansouri, président du Parlement, Yasmina Badou et Toufiq Hjira, ministres respectifs de la Santé et de l'Habitat et de l'urbanisme, ont effectué des tournées dans les quartiers affectés et procédé au lancement de l'opération de distribution de 1000 couvertures, 1000 matelas et draps et de dons alimentaires, à raison de 2 kits par famille. Les familles dont le logement s'est effondré ou menacé d'effondrement ont été hébergées dans des centres d'accueil, en attendant de les reloger dans des maisons avec prise en charge de la location pendant 2 mois. A terme, 200 lots prêts à bâtir seront remis aux sinistrés, et les ménages les plus démunis bénéficieront même de matériaux de construction (veuves et handicapés). Par ailleurs, les maisons menacées d'effondrement seront consolidées. Un budget global estimatif de 12 MDH est consacré à ces opérations de relogement de 200 ménages et de confortement de plus de 100 constructions menacées. ■

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.