Atlas cartographique de l'Afrique: L'IRES réalise la 1re édition    Commande publique La Commission nationale opérationnelle    Compétences démocratiques    Attention, seuls les revenus de 2016 sont concernés!    Côte d'Ivoire : La taxe de séjour inquiète les Marocains    Mondial 2026 :Maroc compte défendre sa candidature    La fédération lance un ultimatum à Said Hasbane    Contrebande : Grosse saisie de cigarettes à Tiznit    Tevekov, un peintre russe tout en puissance    Les Kids United viennent chanter l'espoir    CHAN 2018 : ce sera Maroc-Namibie et Zambie-Soudan    Un vent d'optimisme pour début 2018    Le gouvernement redevient complet, avec un nouveau ministre en plus    Décès d'une personne blessée dans la bousculade à la frontière de Melilla    La fédé lance un ultimatum à Hasbane    Quatre victimes dans l'explosion dans la mine de Jbel Aouam à Mrirt    Aziz Rabbah réagit face à la vente de la queue d'un dinosaure marocain au Mexique    « Shutdown » aux Etats-Unis: des administrations au chômage technique, espoir d'un compromis    George Weah se félicite de la coopération solidaire avec le Maroc    CHAN Maroc 2018 : Fin de parcours pour le Cameroun et la Côte d'Ivoire    George Weah prête serment    So Art Gallery, Houda Kabbaj à l'honneur    L'ANAPEC va lancer quatre unités mobiles pour l'amélioration de l'employabilité    Bourita refuse de redimensionner son déplacement à Alger    Bousculade à un point de passage du préside occupé de Mellilia: Quatre cas d'évanouissement    Le président américain réitère son soutien «à une solution à deux Etats»    Le Maroc affronte l'Argentine en mai    L'Oréal désigne une blogueuse voilée pour sa nouvelle campagne publicitaire    Les mystères de l'île Sidi Abderrahman dévoilés    Fin de l'Acte 1    Le statut de l'agence boucle le circuit législatif    Lakjâa promet de faire «respecter la loi à lettre»    D'PENDANSE : Les stars danseront à Casablanca    Les violences faites aux femmes coûtent près de 5,8 milliards DH par an    2017, une année record pour le trafic aérien    Coin de l'expert: 3 questions à Farid Mezouar, directeur exécutif de flm.ma    L'ACAPS lance une plateforme de gestion de réclamations    DGI : annulation des pénalités    Flash hebdomadaire    «Le pays où les pierres parlent» présenté à d'Art Louane    Vient de paraître: «Une famille au temps du Facebook » de Fatima Limni    Attokoussy ou quand l'art explore les rites et croyances au Maroc    Mustapha El Khalfi met la société civile devant ses responsabilités    Congrès régional du RNI : Les recommandations d'Akhannouch    Fès : Trois blessés suite à l'effondrement d'une maison de deux étages    Oxfam: Les plus riches ont accaparé 82% de la richesse mondiale créée en 2017    Turquie: 24 arrestations pour « propagande » en lien avec l'offensive en Syrie    Agents de joueurs: l'UEFA brise l'omerta    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Réforme du système éducatif : Le projet de loi-cadre marquera un ‘'tournant décisif''
Publié dans La Nouvelle Tribune le 14 - 12 - 2017

Le projet de loi-cadre fixant la vision stratégique pour la réforme du système de l'enseignement au Maroc, qui fera l'objet d'un débat national, constituera un ‘'tournant décisif'' dans le processus de transformation du système dans son ensemble, a affirmé, mercredi à Meknès, le secrétaire d'Etat chargé de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Khalid Samadi.
Intervenant lors d'une rencontre de communication à l'université Moulay Ismail (UMI) de Meknès, M. Samadi a indiqué que le système national de l'éducation et de la formation connaitra une ‘'évolution qualitative'', dans la mesure où la vision stratégique pour la réforme de l'école marocaine sera fixée par une loi-cadre contraignante susceptible de ‘'rompre avec le cercle vicieux'' de la réforme, conformément aux Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI.
Le débat sur cette loi sera ‘'l'occasion pour l'ensemble des acteurs, enseignants-chercheurs, partenaires économiques, syndicats et société civile d'exprimer leurs points de vue quant à cette loi-cadre qui régira notre système éducatif à l'horizon 2030'', a souligné le ministre, appelant à la mobilisation générale pour réussir ce chantier de réforme.
M. Samadi s'est attardé, par ailleurs, sur le plan d'action 2017-2021 pour le secteur de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, lequel est axé notamment sur la consolidation de la réforme pédagogique, le développement de partenariats à l'échelle nationale et internationale et le renforcement des liens entre les différentes composantes du système de l'enseignement supérieur.
De son côté, le président de l'université de Meknès, Hassane Sahbi, a indiqué que son établissement a pris ces dernières années des mesures ‘'audacieuses'', portant notamment sur le développement de la gouvernance, la promotion de la recherche scientifique, la diversification de l'offre pédagogique, qualifiant de ‘'très positif'' le bilan 2015-2017 du conseil de l'université.
M. Sahbi a mis l'accent sur les réalisations de l'UMI sur les plans académique, pédagogique, de gouvernance et de recherche scientifique, faisant état dans ce cadre du renforcement de l'ouverture de l'université sur des acteurs marocains et étrangers, à travers l'établissement de 320 partenariats ‘'efficaces et productifs'' ayant permis notamment de renforcer la mobilité de ces enseignants et la formation de ses étudiants.
Cette rencontre de communication, qui s'inscrit dans le cadre de la stratégie de proximité et d'ouverture du département de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique sur les établissements universitaires, fait partie d'une série de visites de terrain dans les différentes universités à l'échelle nationale, en vue de faire le suivi des chantiers ouverts dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.
Au terme de cette rencontre, M. Samadi s'est rendu dans plusieurs établissements universitaires relevant de l'Université Moulay Ismail.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.