CNDH et Gendarmerie Royale réunis pour la prévention de la torture    Meknès, nouvelle capitale du monde agraire    Trump et Macron veulent « travailler » à un nouvel accord sur l'Iran, colère de Téhéran    L'accord historique sur le nucléaire iranien de 2015    Henri Michel, ancien coach des Lions de l'Atlas, tire sa révérence    Nouvelle défaite du leader tangérois    Zinebladi : Centrale Danone met en valeur le patrimoine marocain    ADM : Ouverture de l'extension du péage de l'échangeur Meknès-Est    Benatiq : Le Maroc est conscient des grandes mutations que connaît le phénomène migratoire    Une première. Une commission du Parlement d'Amérique centrale se réunit en bientôt à Rabat    Les jugements exécutés au Maroc ont plus que doublé en 2017    Désenclavement rural : Le taux d'accessibilité est passé 80% selon Amara    Mondial-2026 : La candidature du Maroc présentée à Accra aux présidents des Fédérations africaines    Plus de 770.000 diabétiques pris en charge par le ministère de la santé    La princesse Lalla Hasnaa a préside le vernissage de l'exposition « La Méditerranée et l'art moderne »    Plus de 84 MMDH d'investissements depuis la privatisation    AWB finance la transformation du cacao au Cameroun    La note américaine au Maroc    OCP : Un emprunt obligataire de 5 milliards de dirhams    City Week 2018, avec ou sans Brexit, Londres restera en pole position !    Le Maroc accompagne le Nigeria dans la gestion de l'eau    Une «Romantada» à Rome ?    Nasser Larguet restera-t-il à la tête de la direction technique de la FRMF ?    Un Monde Fou    L'affaire devant le Parlement:retrait des cyclistes marocains    Toronto : Plusieurs morts dans l'attaque à la voiture bélier    L'UIR en route vers le doctorat    La Solidarité Française disntingue trois Marocains    Réforme des CRI: Les propositions d'El Othmani    L'emission Ensemble pour un seul but :la Candidature du Maroc 2026    Echec d'une tentative d'importation de marchandises prohibées    Rabat: Lalla Hasnaa préside le vernissage de l'exposition « La Méditerranée et l'art moderne »    SM le Roi visite la Direction Générale de la Surveillance du Territoire national (DGST)    De fortes averses orageuses prévues ce mardi de 15H00 à 24H00 dans plusieurs provinces du Royaume    Salon du livre à Montréal : La culture immatérielle du Maroc au centre du débat    Le concert «Harmonie» à Oujda    INDH : Une arme contre la précarité    Le conducteur d'une camionnette fait 10 morts et 15 blessés    Amazigh : Le Parlement accélère l'examen du projet de loi organique    Décès de l'ex-sélectionneur du Maroc, le Français Henri Michel    «La dévalorisation de l'action politique produit des effets négatifs»    L'UE ouvre une enquête sur le projet d'acquisition de Shazam par Apple    Emmanuel Macron en visite de trois jours aux Etats-Unis    Génocide arménien, l'ombre de Talaat Pacha    Morocco, Polisario, why war is possible...    (Vidéo) Accusé de racisme, Gad Elmaleh s'excuse!    «La musique me permet d'articuler des idées pour lesquelles je n'ai pas de mots»    Deux ouvriers blessés suite au renversement d'une grue géante à Casablanca    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Réforme du système éducatif : Le projet de loi-cadre marquera un ‘'tournant décisif''
Publié dans La Nouvelle Tribune le 14 - 12 - 2017

Le projet de loi-cadre fixant la vision stratégique pour la réforme du système de l'enseignement au Maroc, qui fera l'objet d'un débat national, constituera un ‘'tournant décisif'' dans le processus de transformation du système dans son ensemble, a affirmé, mercredi à Meknès, le secrétaire d'Etat chargé de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Khalid Samadi.
Intervenant lors d'une rencontre de communication à l'université Moulay Ismail (UMI) de Meknès, M. Samadi a indiqué que le système national de l'éducation et de la formation connaitra une ‘'évolution qualitative'', dans la mesure où la vision stratégique pour la réforme de l'école marocaine sera fixée par une loi-cadre contraignante susceptible de ‘'rompre avec le cercle vicieux'' de la réforme, conformément aux Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI.
Le débat sur cette loi sera ‘'l'occasion pour l'ensemble des acteurs, enseignants-chercheurs, partenaires économiques, syndicats et société civile d'exprimer leurs points de vue quant à cette loi-cadre qui régira notre système éducatif à l'horizon 2030'', a souligné le ministre, appelant à la mobilisation générale pour réussir ce chantier de réforme.
M. Samadi s'est attardé, par ailleurs, sur le plan d'action 2017-2021 pour le secteur de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, lequel est axé notamment sur la consolidation de la réforme pédagogique, le développement de partenariats à l'échelle nationale et internationale et le renforcement des liens entre les différentes composantes du système de l'enseignement supérieur.
De son côté, le président de l'université de Meknès, Hassane Sahbi, a indiqué que son établissement a pris ces dernières années des mesures ‘'audacieuses'', portant notamment sur le développement de la gouvernance, la promotion de la recherche scientifique, la diversification de l'offre pédagogique, qualifiant de ‘'très positif'' le bilan 2015-2017 du conseil de l'université.
M. Sahbi a mis l'accent sur les réalisations de l'UMI sur les plans académique, pédagogique, de gouvernance et de recherche scientifique, faisant état dans ce cadre du renforcement de l'ouverture de l'université sur des acteurs marocains et étrangers, à travers l'établissement de 320 partenariats ‘'efficaces et productifs'' ayant permis notamment de renforcer la mobilité de ces enseignants et la formation de ses étudiants.
Cette rencontre de communication, qui s'inscrit dans le cadre de la stratégie de proximité et d'ouverture du département de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique sur les établissements universitaires, fait partie d'une série de visites de terrain dans les différentes universités à l'échelle nationale, en vue de faire le suivi des chantiers ouverts dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.
Au terme de cette rencontre, M. Samadi s'est rendu dans plusieurs établissements universitaires relevant de l'Université Moulay Ismail.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.