Taghazout Bay: des hôtels épinglés pour infractions urbanistiques    La Tunisie dévoile son nouveau gouvernement    France: la ministre de la Santé a démissionné    Coupe Mohammed VI : Al Ismaily bat le Raja    Safi : 12 individus arrêtés pour hooliganisme en marge du match OCS-Ittihad Jeddah    Le classement des banques IVT les plus actives sur le marché des BDT    Mohammed VI félicite le président lituanien    Le RCA affronte l'égyptien Al Ismaïli pour la demi-finale de la Coupe arabe Mohammed VI    Zamalek Vs Espérance de Tunis avec un arbitre marocain    Béni Mellal : arrestation d'un mineur ayant gravement blessé un conducteur par jets de pierre    Le Roi Mohammed VI félicite le président lituanien à l'occasion de la fête nationale de son pays    Japon : le nombre de cas atteints de coronavirus sur le paquebot Diamond Princess grimpe à 355    Des roquettes s'abattent près de l'ambassade américaine à Bagdad    On n'arrête plus Youssef El Arabi (vidéo)    De rupture en échec    Marché des changes (février): le dirham s'apprécie face à l'euro    Investissements : une mission d'affaires de Valence en prospection au Maroc, du 16 au 19 février    Algérie : une mobilisation populaire massive se prépare avant le 1er anniversaire du « Hirak »    Italie: le Sénat autorise le renvoi de Salvini devant la justice…    Coupe arabe Mohammed VI des clubs : L'Olympic de Safi quitte la compétition    Pourquoi Ziyech est parfait pour Chelsea?    SM le Roi lance la nouvelle stratégie de développement agricole et forestier    Raviver le potentiel du Souss Massa!    Faiblesse du taux de la production éditoriale marocaine en langue amazighe!    Botola Pro D1 : Le Wydad tombe à domicile, Berkane se contente du nul    Météo: les températures prévues au Maroc ce dimanche (villes)    Rabat nommée capitale africaine de la culture    Voici le temps qu'il fera ce dimanche    Le Maroc isole le polisario sur les scènes africaine et internationale    Météo: le temps qu'il fera ce dimanche au Maroc    Tunisie: Ennahdha a pris une décision    Casablanca: Ramid a pris la parole au SIEL    Afrique : Rabat désignée capitale africaine de la culture    Kristalina Georgieva: «Le Maroc doit maintenir l'effort de réforme»    Coronavirus: premier décès en France    Le Lac des Cygnes, un monument de danse classique à Rabat    La Cour européenne des droits de l'Homme disculpe Madrid    Fès intègre le réseau mondial des villes les plus engagées contre le sida    Divers    Mohamed Benabdelkader : La communication publique, une exigence démocratique et un impératif de bonne gestion    Driss Lachguar en visite au SIEL    Jennifer Lopez: La renaissance d'une icône    Sharon Stone évoque son expérience avec les sites de rencontres    Britney Spears en danger ?    Dans son nouveau recueil : La nouvelle, tout un art chez Abdellah Baïda    L'IRCAM et l'Académie de la langue arabe absorbée par le CNLCM    SIEL 2020 : Le CESE présente son rapport sur la promotion de la lecture au Maroc    Salvini, le chef de l'extrême droite italienne, touché mais pas coulé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Twitter dégage le premier bénéfice de son histoire
Publié dans La Nouvelle Tribune le 08 - 02 - 2018

Twitter a pour la première fois gagné de l'argent, une nouvelle susceptible d'apaiser les interrogations récurrentes sur son modèle économique et qui enflammait l'action à Wall Street.
Le réseau social a annoncé jeudi avoir dégagé un bénéfice net de 91,1 millions de dollars au quatrième trimestre 2017, contre une perte nette de 167,1 millions à la même période un an plus tôt.
Le chiffre d'affaires trimestriel a progressé de 2% à 732 millions de dollars, supérieur aux pronostics qui étaient de 687 millions.
Cette performance « prouve que Twitter est là pour durer », estime Jennifer Grygiel, professeure à l'Université de Syracuse (est). « Beaucoup de personnes en doutaient ».
A Wall Street, le titre flambait de 24,11% à 33,4 dollars vers 16H00 GMT. Il a atteint un peu plus tôt le seuil de 35 dollars, un plus haut depuis juillet 2015.
Depuis son entrée en Bourse en novembre 2013, la plateforme de communication préférée du président américain Donald Trump a enchaîné les pertes à chaque trimestre, avivant les spéculations sur sa vente éventuelle pour survivre face à l'explosion de jeunes pousses aux dents longues et au succès fulgurant — Snapchat et Instagram.
Déterminé à convaincre de sa capacité à transformer sa fréquentation en revenus, notamment par le biais de la publicité et des données vendues aux annonceurs, Twitter s'est fixé pour objectif de renouer avec la rentabilité en 2017.
« Nous avons atteint notre objectif de rentabilité » et réalisé une « fin d'année solide », s'est félicité jeudi le patron Jack Dorsey.
Pour séduire au-delà des personnalités des médias et du monde politique, Twitter a décidé de doubler la longueur maximale des tweets, la faisant passer de 140 à 280 caractères, et nouer des partenariats avec des médias et des organisateurs des événements socio-culturels pour les diffuser en direct en streaming sur la plateforme.
Ces initiatives semblent porter leurs fruits. L'allongement des caractères par exemple « minimise certaines des complexités » dénoncées par les utilisateurs, a expliqué jeudi M. Dorsey, lors d'une conférence téléphonique avec les analystes. « Plus important encore ça permet aux gens de mieux exprimer leurs pensées et opinions ».
– Encore du chemin –
Jennifer Grygiel estime pour sa part que Twitter reste une « plateforme des médias à part ». « Les influenceurs et les drogués de l'info viennent sur Twitter en raison de sa fonction de microblogging qu'on ne trouve nulle part ailleurs ».
Après avoir douté de sa viabilité, les milieux financiers semblent vouloir également donner une nouvelle chance au réseau social en saluant notamment son recours de plus en plus à l'intelligence artificielle pour répondre aux besoins et attentes des utilisateurs.
Richard Greenfield, analyste chez BTIG Research, cite par exemple la nouvelle fonction repoussant à l'utilisateur les tweets et informations susceptibles de l'intéresser.
L'intelligence artificielle a « rendu l'expérience utilisateur plus intéressante », conclut cet expert.
Twitter a toutefois encore du chemin à parcourir pour s'inscrire durablement dans la rentabilité.
Le nombre d'utilisateurs mensuels, baromètre surveillé de près par les annonceurs, a certes augmenté de 4% en un an à 330 millions mais il a stagné comparé au troisième trimestre et est en dessous des 333 millions attendus par les analystes. Facebook affiche 2,1 milliards d'utilisateurs mensuels.
Le réseau social explique que c'est de tradition d'enregistrer une stagnation des utilisateurs en cette période là de l'année et qu'il a été affecté par des modifications effectuées par Apple sur son moteur internet Safari. Ces deux facteurs ont réduit le nombre d'utilisateurs de 2 millions.
Twitter affirme également avoir intensifié sa traque de faux comptes, de spams et de « bots ».
Le groupe, comme Google et Facebook, est par ailleurs sous le feu des critiques de nombreux parlementaires américains qui estiment qu'il a servi de plateforme à la désinformation venue de Russie pendant la campagne présidentielle américaine de 2016.
Il est régulièrement aussi accusé de laisser prospérer le harcèlement des femmes, la progagande raciste ou celle des jihadistes sur sa plateforme.
« Nous sommes déterminés à rendre twitter sûr et sommes (en conséquence) en train de clarifier nos politiques », a tweeté le groupe.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.