Au chevet de la culture dans le Souss    Rapport final de la XXVIIème Assemblée régionale Afrique de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie    Driss Lachguar s'entretient avec Vo Van Thuong, membre dirigeant du Parti communiste vietnamien    Le Salvador retire sa reconnaissance de la pseudo «RASD»    e-services. Ce qui va changer    La culture marocaine célébrée à Liège    Le président du Comité interarmées des Chefs d'Etat-Major du Pakistan accueilli au Maroc    Le PPS et le PCV conviennent de développer davantage leurs relations    L'IPIEM en progression au premier trimestre 2019    Les MRE invités à s'impliquer davantage dans la relance du secteur de l'immobilier    Journée de sensibilisation à Marrakech sur les avantages du pompage solaire dans l'agriculture    Maroc Telecom : La CMR et le RCAR, socles de la privatisation des 8% du capital    Signature d'un Accord de partenariat stratégique entre la CGEM et la BAD    Les importations des plantes sous haute surveillance    L'ONCF présente ses plans pour l'été 2019    Le dispositif du logement dédié à la classe moyenne fin prêt    Insolite : Taper sur Trump ?    Présidentielle en Mauritanie : De joyeuses soirées sous la tente rythment la campagne    News    Carole Ghosn demande à Donald Trump d'intercéder en faveur de son mari    Hong Kong, une rare défaite pour Xi Jinping    L'ancien président égyptien Mohamed Morsi est mort    Importantes manifestations à Hong Kong…    Deux meilleurs chronos de l'année au Meeting International Mohammed VI d'athlétisme    "Sarriverderci" Chelsea, Sarri à la Juventus    Préparation de l'équipe nationale pour la CAN 2019    CAN-2019 : Ce que prévoit la RAM pour les supporters du Maroc    3ème édition du Trophée International Mohammed VI de Polo    Lions de l'Atlas. L'hilarant appel au retour de Hamed-Allah    Le Trophée de la CAN fait escale au siège d'Attijariwafa bank    Coupe d'Afrique des nations: L'essentiel à savoir sur la compétition    Les lipides laitiers contribueraient à réduire le risque cardiovasculaire    Au menu, 5 grammes de plastique par semaine    Formation à Laâyoune sur l'intégration de la dimension handicap dans les programmes régionaux de développement    Mouvement des étudiants grévistes en médecine et en pharmacie    Casablanca : Une balle de sommation tirée pour neutraliser un récidiviste à Al Fida-Mers Sultan    Double jackpot pour la London Academy Casablanca    Financement de la santé. Les annonces d'El Othmani    Live. Que veulent les étudiants en médecine ?    Le Maroc et le Portugal souhaitent consolider davantage la coopération énergétique bilatérale    Réforme de l'administration publique : Le droit et le "new public management"    Ces tournages qui ont tourné au drame    La richesse du patrimoine culturel sahraoui au cœur du carnaval de Tan Tan    Musiques sacrées: Voilà pourquoi la 25e édition sera «exceptionnelle»    Festival de World Music de Gibraltar. Sortir du chaos en musique !    Eldon & Choukri digitalise la vente d'œuvres d'art    Marrakech du rire 2019. Quand la 9e édition rit « de toi, de moi, de tout » !    Ouyahia écroué, Sellal entendu par un juge d'instruction    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une grande parade ouvre la 8ème édition du festival « Jawhara »
Publié dans La Nouvelle Tribune le 11 - 08 - 2018

Un défilé folklorique animé par des troupes et musiciens représentant les différentes régions du Maroc, a levé le rideau, vendredi soir à El Jadida, sur la 8ème édition du Festival international « Jawhara », organisée jusqu'au 12 août.
Avant de sillonner les principales artères de la ville d'El Jadida, la parade, menée par des percussionnistes, musiciens, mascottes géantes, de cavaliers, d'acrobates, de chorégraphies, ou encore de cracheurs de feu et jongleurs, a défilé fièrement au centre de la Cité portugaise.
Des prestations artistiques ont été présentées sous les applaudissements ininterrompus des spectateurs parmi les habitants de la ville et des visiteurs venus passer les vacances dans cette cité balnéaire qui connaît en cette période estivale une forte affluence.
Aux rythmes de leurs instruments de musique, les troupes folkloriques mélangés à leurs chants et agrémentés par leurs danses ont su transformer les différents coins traversés par la parade, en véritables espaces d'humour, de joie et de liesse collective.
Un public nombreux a répondu présent, dès les premières heures, pour pouvoir apprécier la magie du spectacle.
« La 8è édition promet d'être un vif succès, une réussite sans précédent grâce au soutien, l'implication et le dévouement doukkalis de tous les partenaires et sponsors », a assuré le directeur du Festival, Nabil Krat, lors d'une conférence de presse tenue peu avant la cérémonie d'ouverture.
Cet évènement, initié par l'Association des Doukkala, s'est imposé au fil des ans comme un rendez-vous socioculturel incontournable de la province d'El Jadida, a-t-il souligné, ajoutant qu'en intégrant musique, arts plastiques, théâtre, animation de rue, sports et ateliers d'enfants, cette manifestation populaire et fédératrice fait aujourd'hui partie des initiatives majeures stimulant la dynamisation du développement durable de la région.
Ce festival multidisciplinaire accordera, comme à l'accoutumée, une place de choix au volet culturel à travers l'organisation d'une série d'expositions d'art plastique, une journée peinture à Bab Al Bahr (Cité Portugaise) ainsi que la présentation de deux pièces théâtrales, à savoir « Athalouth » et « Azaliyate chef A'Antra », a-t-il détaillé.
Outre les soirées musicales, cette manifestation prévoit une série d'activités culturelles à la bibliothèque de plage d'El Jadida, notamment « le Prix du Livre du Maroc, 50 ans de couronnement du roman marocain ».
Par ailleurs, la a place de la Fontaine de Sidi Bouzid se transformera tout le long du festival en un village d'enfants. Chaque jour, de 10h à 18h, les enfants pourront se divertir avec une multitude d'activités comme les spectacles, les animations, les jeux ou encore les gonflables.
Les enfants pourront également bénéficier de nombreux ateliers de caricature, de peinture, de percussion, de fabrication de marionnettes, de maquillage et de déguisements.
En effet, le festival a drainé depuis 2011 plus de 5 millions de visiteurs, avec la participation de 500 artistes et musiciens représentant 25 pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.