Maâmoura. Inauguration royale du Complexe Mohammed VI de Football    Des entreprises portugaises en mission d'affaires au Maroc    Arabie saoudite: Femmes et hommes peuvent entrer de la même porte dorénavant    Jeux olympiques: La Russie exclue pendant 4 ans    Dopage: Les sanctions de l'AMA témoignent d'une « hystérie antirusse », estime le Premier ministre russe    Lutte contre la corruption. Le plan d'action de 2020 finalisé    Fès: Arrestation d'un élève pour fausse alerte à la bombe    Mariages des enfants : L'appel à mobilisation de l'UNICEF    18ème Festival international du film de Marrakech : L'Etoile d'or est colombienne        Kamal Hachkar: Il n'y a pas de fatalité à la grande Histoire    FIFM : Les membres du jury semblent attachés l'un à l'autre    FIFM : Les Ateliers de l'Atlas dotent des films de 640.000 dirhams    CAN de futsal 2020 : Le Maroc dans le groupe A    PPS: Emouvante cérémonie commémorative à la mémoire de Kacem El Ghazoui    Feu Badreddine Senoussi : Le Maroc perd un grand commis de l'Etat    Le bébé retrouvé en bonne santé : Deux personnes arrêtées suite à l'enlèvement d'un nourrisson à Casablanca    FIFM : 250 bénéficiaires de l'opération «Cataracte»    ONEE. Un deal de 55,5 millions d'euros avec la Kfw    Promos de fin d'année : La Dacia Sandero vendue en quelques clics sur Jumia    Oued Chbika: Samih Sawiris fait de nouveau son show…    Ligue des Champions de la CAF : Le Wydad rate le coche à domicile, le Raja se ressaisit à Kinshasa    Italie : La Juventus tombe, la Serie A relancée    La Miss Univers 2019 est africaine    Oum pose le drapeau marocain par terre... La polémique explose (vidéo)    COP 25 : Le Maroc actualise sa Contribution déterminée au niveau national    Mohsin Attaf décroche la médaille d'or du "Borneo open judo championship"    Téléphonie: Realme 5, nouveau champion de l'entrée de gamme    Aourir, une commune mutilée!    La Commission Benmoussa, unique et bénévole !    Le PPS mobilise des structures et appelle ses militants à une forte implication    Lalla Hasnaa préside la cérémonie du 30ème anniversaire de l'Association Al-Ihssane    Rabat: Gnawa diffusion se produiront à guichet fermé !    COP25: En RDC, le charbon de bois vital pour les foyers, mortel pour les forêts    Incendie à Arribat Center : Aucun dégât n'est à signaler    Les jeunes de Morocco l'Ghedd : M'hebba !    Le RNI fustige le comportement inexpliqué et ambigu du groupe du PJD à la deuxième Chambre    La famille de Joe Biden ne fera pas d'affaires à l'étranger s'il est élu président    Edito : La chance de choisir    Dernière ligne droite avant des élections britanniques décisives pour le Brexit    Destitution de Trump: Une semaine décisive commence dans un Congrès divisé    Commissions parlementaires. Les députés en mode soldats de l'ombre    Dialogues méditerranéens : Mohcine Jazouli plaide pour des partenariats durables au Mena    Rabat : Un incendie s'est déclenché à Arribat Center    Alerte rouge à Mayotte avant le passage du cyclone Belna    Participation du Maroc à la conférence ministérielle des pays voisins de la Libye    Rapports du GIEC : contrubution active du Maroc    Ligue des Champions de la CAF : Débuts laborieux pour le WAC    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CIH Bank : Forte hausse des indicateurs, et passage en douceur aux normes IFRS 9
Publié dans La Nouvelle Tribune le 07 - 09 - 2018

Jeudi 6 septembre, M. Ahmed Rahhou, PDG de CIH Bank, a réuni la presse pour présenter les résultats semestriels du groupe bancaire. Cet exercice était particulièrement attendu, vu qu'il est marqué, d'une part, par le passage aux normes IFRS 9 en janvier dernier, et d'autre part, par le premier semestre complet d'activité des banques participatives, parmi lesquelles figure la filiale de CIH Bank, Umnia bank.
« Un succès au niveau technique »
Le passage aux normes IFRS 9 est notamment caractérisé par des règles prudentielles plus strictes, et donc de plus grandes exigences en provisions. Selon M. Rahhou, CIH Bank peut se targuer d'afficher l'un des impacts les plus faibles de la place sur leurs fonds propres. En bilan d'ouverture, l'application de la norme IFRS 9 a induit un impact sur les fonds propres de 229 MDH et une augmentation des provisions de 18,5%.
A côté de ce passage semble-t-il réussi aux nouvelles normes, CIH Bank continue sur sa lancée de 2017 avec une stratégie commerciale agressive visant à conquérir de nouveaux clients et parts de marchés (offres spéciales femmes ou jeunes, par exemple), et poursuit la diversification de ses crédits, avec une part de l'immobilier qui ne cesse de diminuer.
Des indicateurs au vert
CIH Bank a ainsi recruté 137.000 nouveaux clients au 1er semestre et placé 244.000 nouveaux produits. La banque affiche des dépôts clientèle à hauteur de 34,3 MMDH, soit une progression de 23,5% et une collecte de 6,5 MMDH sur une année glissante. Cette évolution provient d'une augmentation des dépôts à vue de 18,2% pour s'établir à 25,8 MMDH, et d'un accroissement des dépôts à terme de 43% pour s'établir à 8,5 MMDH.
Les crédits à la clientèle se sont établis à 43,2 MMDH, en progression de 11,8% par rapport à juin 2017. Les crédits hors-immobiliers enregistrent une progression de 28% sous l'effet d'une hausse des crédits destinés à l'entreprise de 38,7% et des crédits à la consommation de 16,1%.
Par rapport au bilan d'ouverture du 1er janvier 2018, le total bilan s'établit à 57,7 MMDH, soit une hausse de 8,1%. Le PNB consolidé s'apprécie de 13,7% par rapport à juin 2017 et s'établit à 1,1 MMDH et la MNI progresse quant à elle de 6,9% pour s'établir à 811 MDH. En social, le PNB de CIH BANK s'apprécie de 12,2% et celui de SOFAC progresse de 9%.
Le coût de risque consolidé à fin juin 2018 s'établit à -111,5 MDH.
Le résultat d'exploitation consolidé ressort à 319,4 MDH, en progression de 86,5% par rapport à juin 2017 sous l'effet combiné de la hausse du PNB et de la baisse du coût du risque. Le résultat d'exploitation social de CIH BANK s'établit à 261,4 MDH soit une augmentation de 1% par rapport à juin 2017. Le résultat d'exploitation de SOFAC ressort à 91,6 MDH en croissance de 12%.
Le résultat net social de CIH BANK s'établit à 231,7 MDH à fin juin 2018, en progression de 60,2% par rapport à juin 2017 dont le résultat avait été obéré par le dénouement du contrôle fiscal. Hors impact du redressement fiscal de 2017, la croissance du résultat net social ressort à 16%. En ce qui concerne SOFAC, le résultat net social s'établit à 63,9 MDH en progression de 43 % par rapport à juin 2017. Le résultat net part du groupe s'établit à 289,2 MDH, soit une croissance de 136,7%.
Des débuts prometteurs pour Umnia Bank
Ayant libéré la totalité de son capital de 600 MDH, Umnia Bank a porté son total d'agences à 18. Le principal produit des banques participatives est la Murabaha immobilière, qui affiche un total crédit de plus d'1 MMDH. Selon M. Rahhou, cela signifie qu'en matière de financement de l'immobilier, les banques participatives représentent déjà 10% du marché. Reste à savoir si cette tendance se confirmera (ou se renforcera) au cours des prochains exercices.
En ce qui concerne la solution de m-payment WePay, le management de CIH Bank annonce quelques milliers d'utilisateurs, mais précise que le plein essor de ce produit est attendu pour 2019. En effet, comme nous l'avions noté dans nos pages, les deux plus grandes conditions de réussite du m-payment sont l'interopérabilité, qui est attendue pour la fin de l'année, et la mise en place des solutions professionnelles chez les commerçants, qui nécessite du temps.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.