L'heure    Rencontre à Marrakech autour du judaïsme marocain    Spoliation foncière: Une classe politique française qui fait l'autruche!    Libye: Un grand soutien aux plans de l'ONU    Soins de santé primaires: Le personnel peu motivé    Oncologie: L'hôpital Cheikh Khalifa s'allie à l'Institut Curie    L'INDH met à niveau son logiciel    Des artistes pour sauver une école    Eliminatoires CAN-2019 : Le Maroc s'impose face au Cameroun    Ankara dit être en possession de preuves discréditant la version saoudienne    Pyongyang annonce avoir testé une arme tactique ultramoderne    Le Maroc et la Belgique renforcent leur coopération bilatérale    Les Croates assomment l'Espagne et peuvent rêver    LeBron James toujours plus haut    Coupe du Trône : A qui la première ?    La France, principal investisseur au Maroc entre 2010-2017    Stock Pralim certifié ISO 9001 version 2015    La saison agricole démarre dans des conditions favorables    Ces stars qui disent NON à la chirurgie esthétique ! Marion Cotillard    Divers    2ème campagne de prévention et de prise en charge de l'hydatidose    Le Premier secrétaire reçoit une délégation de l'Organisation de solidarité afro-asiatique    Le Maroc à l'honneur au Festival du cinéma méditerranéen de Bruxelles    La Galerie H met l'artisanat et le design vintage à l'honneur    Parler de la guerre au féminin, l'ambition de la réalisatrice Eva Husson    Incendie en Californie : Plus de 600 personnes portées disparues, Trump sur le terrain samedi    El Othmani : GMT+1, les protestations spontanées des élèves contre sont «compréhensibles»    Jets de piment et de fournitures de bureau au parlement sri-lankais    Rabat: Remise de certificats et trophées aux lauréats du Cycle international de formation en diplomatie    Facebook lance une « cour d'appel » pour contenus controversés    El Othmani en Ethiopie pour un sommet extraordinaire de l'UA    Brexit : Theresa May réconfortée par des soutiens de poids dans son gouvernement    LGV : Entre 149 et 224 dhs pour Casablanca-Tanger    11 personnes inculpées dans le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi    L'OM recrute !    Benatia : Gagner pour ne pas jouer la survie au Malawi    Lo Celso restera sûrement à Betis    Finale de la Coupe du Trône / WAF-RSB : Qui aura le dernier mot ?    Le groupe OCP reçoit la médaille d'or HSE à Pékin    La Chambre des représentants approuve la première partie du PLF 2019    L'Afrique et le Maghreb ont leur TGV !    Spotify : Le service de streaming musical arrive au Maroc    Mohammed VI-B bientôt dans l'espace    Un show pour valoriser les inventeurs arabes    Bachir Demnati: Un oublié de l'histoire de l'art au Maroc    Fayez al-Sarraj fustige l'hypocrisie européenne sur les migrants    Driss Lachguar reçoit une délégation de l'OSPAA    L'écrivain El Miloudi Chaghmoum va à la rencontre des prisonniers de Kénitra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ONCF dément les rumeurs de piratage
Publié dans La Nouvelle Tribune le 20 - 10 - 2018

L'Office national des chemins de fer (ONCF) a démenti, vendredi, de façon catégorique les informations publiées sur un site électronique et relayées par plusieurs médias selon lesquelles le système informatique de l'Office aurait été piraté afin d'en extraire des données pouvant expliquer le retard des trains.
Afin d'éclairer l'opinion publique et d'écarter toute confusion, l'ONCF affirme, dans un communiqué, que ces allégations, relayées par certains médias et réseaux sociaux, sont mensongères et dénuées de tout fondement, précisant qu'il s'agit de données fabriquées visant à semer la zizanie et à induire l'opinion publique en erreur dans la conjoncture actuelle.
L'ONCF, poursuit le communiqué, n'a enregistré aucune infiltration de ses portails électroniques ou de ses données informatiques, et souligne que le propriétaire du site web en question avait collecté certaines données à partir de l'application électronique « ONCF Trafic », accessible au grand public pour consulter le trafic des trains, avant de les falsifier pour des fins diffamatoires et calomnieuses.
Les données précises et exactes relatives au trafic des trains sont fournies de manière transparente et instantanée sur les canaux de communication de l'ONCF (applications et écrans de gares), ajoute la source, notant que l'Office se réserve tous les droits garantis par la loi pour engager les actions nécessaires auprès des autorités judiciaires compétentes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.