Casablanca en quête d'un air plus frais    Au G20, duel en vue entre Chine et USA, l'Iran en toile de fond    Sénégal : Salif Sané forfait pour le reste du premier tour    La liste des nouveaux ambassadeurs reçus par le roi    Lancement au siège de l'OCDE à Paris du 2e Programme Pays-Maroc    Le mal de maire!    Conférence à Bahreïn: Un plan économique pour les Palestiniens, qui le rejettent    Brésil: la Cour Suprême va réexaminer le dossier «Lula»    L'hégémonie    CAN 2019 : Le programme des rencontres de ce mercredi    L'Europe étouffe sous la canicule, qui va s'intensifier    Facultés de médecine. Une moyenne de 14,4 exigée pour la présélection    De la parole poétique mêlée avec les rythmées électriques    Maroc-Côte d'Ivoire. Déterminés, les Lions d'Atlas croient à la victoire    Nissan prêt à revoir avec Renault la structure d'une alliance en danger    Renault rénove un établissement scolaire dans la région d'Essaouira    Nucléaire, Golfe : l'Iran semble jouer l'apaisement    BMW transporteur officiel du Festival Mawazine    El Jadida : OCP organise dimanche la finale de son championnat de beach soccer    Les Comores expriment leur "soutien sans réserve" à l'initiative marocaine d'autonomie    Chambre des représentants : Adoption de trois conventions relatives à la ZLECAF et à l'accord de pêche durable Maroc-UE    Un policier à Casablanca accusé de chantage, vol et adultère    Tanger-Med : Avortement d'une tentative de trafic de 270 kg de chira    MRE, loin des clichés    Stratégie de développement: Addou fait le point avec les députés    Déconcentration administrative. El Otmani épinglé par la majorité et l'opposition    31ème édition du festival du théâtre universitaire à Casablanca    Le Cameroun réussit son entrée, le Ghana chancelle    Youssef Amrani, nommé à Prétoria, « ready to work »…    Soulaliyates, Laftit veille au grain…    Mawazine 2019 : Elissa embrase Nahda    Royal Air Maroc en représentation au Caire, en marge de la CAN    Régionalisation avancée et mise en œuvre d'une stratégie visant la préservation de l'identité des MRE    Jordan Ayew, la stagnation du prodige    S'énerver plus pour vivre plus    YouTube pressé de mieux protéger les enfants    Divers    La Côte d'Ivoire réussit son entrée en matière    Deuxième réunion de l'Observatoire des délais de paiement    Plusieurs conventions signées en marge du Salon Bio Expo Maroc    Sommet des deux rives : Engagements pour une nouvelle ambition en Méditerranée    El Hadji Diouf Jouer la CAN en Egypte est une chance !    Très attendu par ses fans, Reda Taliani cartonne à Salé    Chellah à l'heure de la musique tzigane    "Toy Story 4" en tête du box-office    Le Maroc présent à la conférence de Manama    Mauritanie: Ghazouani proclamé vainqueur dès le premier tour    Démantèlement d'une cellule liée à Daesh composée de 4 personnes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La MAMDA renforce son soutien au secteur avicole
Publié dans La Nouvelle Tribune le 18 - 04 - 2019

Représentée par son Président du Directoire, M. Hicham Belmrah, la Mutuelle Agricole Marocaine d'Assurances (MAMDA) et la Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole (FISA) représentée par son Président, M. Mohammed Youssef Alaoui, ont signé ce mercredi une convention d'assurances portant sur le déploiement de produits d'assurance dédiés à la filière avicole. Dans le cadre de cette convention, la MAMDA lance pour la 1ère fois au Maroc et pour tous les aviculteurs un produit d'assurance volailles offrant la garantie du paiement d'une indemnité complémentaire à celle prévue par les arrêtés en vigueur et couvrant l'une des maladies réputées légalement contagieuses (Influenza aviaire hautement pathogène (IAHP), Maladie de Newcastle (NC), Salmonelle Pulorrum Galinarum (SPG)).
Toujours au titre de cette convention, MAMDA mettra également à la disposition de l'ensemble des adhérents et de leurs collaborateurs une panoplie de produits d'assurance adaptés à leurs activités et à taux préférentiels. Sont notamment bénéficiaires de cette convention, la FISA et les organisations professionnelles de la filière avicole et leurs adhérents : Association des Fabricants d'Aliments Composés – AFAC ; Association Nationale des Accouveurs Marocains – ANAM ; Association Nationale des Producteurs des Viandes de Volailles – APV ; Association Nationale des Producteurs d'Œufs de consommation – ANPO ; Association Nationale des Abattoirs Industriels Avicoles – ANAVI.
MAMDA inscrit ce dispositif dans le cadre de ses efforts en vue de l'amélioration du taux de pénétration de l'assurance au sein de la filière avicole et de la protection des opérateurs et de leurs activités, déclare-t-on auprès de la mutuelle. Ainsi, l'Assurances Volailles nouvellement conçue par MAMDA entre dans le cadre d'une formule basique incluant une Multirisque Automobile, les Accidents du Travail et Maladies Professionnelles, la Responsabilité Civile Exploitation ainsi que l'Incendie-Explosions ou Multirisque industrielle. Ce pack peut être enrichi par des couvertures complémentaires telles que l'Individuelle Accident, la Maladie (ATTAAMINE ATTADOUDI), la Retraite, Décès et Invalidité et le Transport de Marchandises. MAMDA propose également aux aviculteurs – aussi bien membres de la FISA que des organisations professionnelles affiliées, une assurance maladie comprenant une série de prestations déclinées notamment sous forme d'une formule basique et d'une formule enrichie.
Enfin, en coordination avec la FISA, MAMDA mènera des campagnes de sensibilisation auprès des bénéficiaires de cette convention, afin de les sensibiliser quant à la portée de ces produits d'assurance et de leur impact sur l'activité quotidienne des opérateurs de la filière.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.