Edito : INDH évolutive    ''Avengers" se fait doubler par ''John Wick'' sur le box-office américain    Victoire pour le RSB Berkane    Vidéo – Coupe de la CAF : Le RSB marque un magnifique but dans le temps additionelace au Zamalek    Nouveau scandale d'abus dans les exploitations agricoles espagnoles ?    Meilleur joueur de L1. M'bappé sème le doute    Ces Marocains dits de la 3ème et de la 4ème générations Tiraillés entre l'identité revendiquée et celle attribuée    Mohamed Jalid Les intellectuels marocains ne sont pas suffisamment ouverts sur les médias !    WhatsApp attaqué par Pegasus    Le "biz-Hoeness model" gagnant du Bayern    Le WAC rate le coche et se met davantage de pression    La sélection marocaine féminine de boxe remporte le tournoi international du Gabon    Projets d'extension de la SOMACA et de création d'un Institut de formation aux métiers de l'automobile à Casablanca    Et si notre amnésie était dégénérescente… ?    Ramadan et diabète riment obligatoirement avec des dispositions spécifiques    Divers    Volonté du Maroc d'accompagner ses startups et de promouvoir la coopération Sud-Sud    L'humoriste Bassou offre un spectacle captivant au public r'bati    Meknès abrite son premier Festival international du film arabe    Egypte: Près de 17 blessés dans l'explosion d'un bus touristique    Caire. Au moins 17 blessés dans une explosion visant un bus de touristes    Procès de l'attentat d'Imlil    Fondation Mohammed V pour la Solidarité    OMS    Etat des réalisations et programmation estivale 2019    Entretien avec M.Hassan Sentissi El Idrissi    Création de la zone franche Tanger Tech    5ème édition du Festival "Aji T'hdm"    Bilan de mi-mandat, les non-dits d'El Othmani    SM le Roi Mohammed VI autorise l'ouverture de 20 nouvelles mosquées    Cristiano Ronaldo élu meilleur joueur en Italie    Une délégation de la Direction du PPS au Mausolée Mohammed V    Washington dans le bourbier vénézuélien…    Vigilance et mobilisation!    Aziz Lahlou: «Aziz Belal, économiste du socialisme»    Journée Internationale de l'infirmière    Le concert de la tolérance d'Agadir tend à disparaître?    Amina Rachid, La soldate des planches    Olk Werner à la tête des Lions pour 2 rendez-vous sans gloire    Hamid Bennani, le cinéaste accompli…    Les Pays-Bas remportent l'Eurovision 2019    La Fondation Mohammed VI des Oulémas Africains lance son site web    Laâyoune se dote d'un laboratoire de santé publique    Golfe: Les tensions montent d'un cran    L'Observatoire marocain de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme commémore le 16 mai    Nouveaux membres et nouvelle vie pour les amputés du Soudan du Sud    Poussée attendue des populistes à J-6 avant le coup d'envoi des Européennes    News    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Brésil : La justice examine un recours de Lula contre sa condamnation
Publié dans La Nouvelle Tribune le 23 - 04 - 2019

Le Tribunal supérieur de justice du Brésil (STJ) examine mardi le recours interjeté par l'ex-président Luiz Inácio Lula da Silva contre sa condamnation à 12 ans de prison pour corruption, qu'il purge depuis un an.
Le STJ jugera à Brasilia le recours en annulation de la condamnation prononcée contre l'ex-chef de l'Etat (2003-2010) dans le cadre du gigantesque scandale de corruption autour de l'entreprise pétrolière étatique Petrobras, a indiqué le tribunal dans un communiqué.
Lula, incarcéré depuis le 7 avril 2018 à Curitiba (sud), a été condamné en première et en deuxième instances en tant que bénéficiaire d'un appartement triplex à Guaruja (littoral de l'Etat de Sao Paulo, sud-est) mis à sa disposition par des constructeurs en échange de contrats avec Petrobras.
En novembre, le juge Felix Fischer, du STJ, a rejeté un « recours spécial » de Lula, mais la défense de l'icône de la gauche latino-américaine (73 ans) a demandé qu'un collège de magistrats examine ce pourvoi.
L'audience devait se tenir mardi après-midi en présence de quatre des cinq magistrats de la cour, le cinquième s'étant récusé car il entretient des relations personnelles avec des avocats d'une des parties.
Dans le cas où aucune majorité ne se dégagerait parmi les quatre magistrats, un de leurs collègues d'une autre cour du STJ serait appelé à venir trancher.
Le STJ peut maintenir la condamnation à 12 ans et un mois de prison, la réduire ou libérer Lula, en commuant la peine en arrêts domiciliaires. Selon des sites spécialisés, le STJ a maintenu jusqu'à présent les décisions prises en seconde instance dans les affaires liées à l'opération Lava Jato (lavage express), le nom donné à l'enquête sur le scandale de corruption autour de Petrobras.
Lula estime qu'il a été condamné sans preuve et dénonce une persécution judiciaire pour empêcher son Parti des Travailleurs (PT, gauche) de revenir au pouvoir. « On n'a jamais présenté de preuve contre moi. Je suis un prisonnier politique, exilié dans mon propre pays », a récemment écrit l'ex-président.
Ses avocats demandent son acquittement. Dernièrement, ils ont proposé que les accusations de blanchiment d'argent soient requalifiés en crime électoral, ce qui pourrait réduire la peine afférente.
Lula a par ailleurs été condamné en février à une autre peine de prison, de 12 ans et 11 mois, par un tribunal de première instance pour avoir fait faire des travaux dans une autre propriété, également en échange de contrats.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.