Bras de fer autour de Mellilia    La HACA sévit contre les dérapages : Carton rouge pour Radio Mars    Projet de loi organique sur la grève. L'impasse !    Procédure pénale. Aujjar livre sa copie    Sacré Maroc (12)    Habib El Malki invité à participer à la réunion de l'Assemblée parlementaire du Commonwealth    Le premier vice-président de la Chambre des conseillers décoré    Le Maroc primé à Libreville pour ses efforts en faveur de l'autonomisation de la femme    Maroc : 74% des ménages équipés en accès internet    Compact II : La CGEM et le MCA-Morocco main dans la main    Enquête L'Economiste-Sunergia/Petits équipements collectifs: Les chiffres montrent une nouvelle piste pour l'inclusion    Trésor: 4,6 milliards de DH de dividendes à fin juin    Al Omrane et le CNRST s'allient pour promouvoir la recherche en matière d'habitat    Commission des investissements : 9 projets à l'étude pour 5 MMDH    Hausse historique de 26,54% :Transport aérien : Plus de deux millions de passagers en juin    Les aviculteurs font leur bilan dans le cadre du Plan Maroc Vert    Trump se défend de tout racisme, silence des leaders républicains    Ursula von der Leyen verdit son discours pour convaincre le Parlement européen    La géopolitique du Maroc dans un nouvel ordre mondial en crise    L'Egypte expulse des supporters algériens après la demi-finale de la CAN    Au moins 180 morts de la mousson en Asie du Sud    Une délégation d'éminents hommes d'affaires africains en visite au Maroc    PSA augmente de 4,7% sa part de marché au Maroc    France. 282 personnes interpellées après la victoire de l'Algérie    L'organisation des Jeux Africains est un défi pour le Maroc, dixit Talbi Alami    Achraf Bencherki rejoint le Zamalek    La décision du TAS avant la fin du mois en cours    La FRMF dément la démission de Hervé Renard    Karaté. Le Maroc champion d'Afrique    L'Algérie mobilise 28 avions pour la finale    Un ancien footballeur sud-africain tué par balles    Football marocain : Les vraies questions à poser sur ce sport-passion    La loi-cadre de l'enseignement adoptée en commission parlementaire    Des braqueurs de camions sous les verrous    La plage Ba Kassem à Tanger hisse le Pavillon bleu pour la septième année consécutive    Lutte contre le sida en 2018: Ombres et lumière    Enquête L'Economiste-Sunergia/Petits équipements collectifs: A 33 contre 28, les jeux arrivent devant les espaces verts    Résultats du Bac: Nouveau record!    Le Groupe scolaire Jacques Chirac homologué    Rendez-vous, ce soir, avec l'éclipse lunaire    Fès : Plaidoyer pour la promotion de la diversité culturelle    Il était une fois Hassan Megri    L'actrice Lashana Lynch va devenir l'agent 007 mais James Bond reste un homme    De l'urgence d'un plan «Maroc Culture»    The «Morocco Corner» s'invite chez les Vikings    Vers la création d'une Caisse sociale pour les auteurs    Farid Chamekh : "Il faut s'inspirer de tout, sans plagier bien sûr"    Le Maroc, invité d'honneur de la Foire internationale du livre de Bruxelles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Europe étouffe sous la canicule, qui va s'intensifier
Publié dans La Nouvelle Tribune le 26 - 06 - 2019

La canicule qui s'est abattue sur une grande partie de l'Europe va encore s'intensifier mercredi: des températures de plus de 40 degrés sont attendues en France et en Espagne, avant un pic jeudi et vendredi.
En Espagne, l'agence météorologique Aemet a placé mercredi en alerte orange (risque important) cinq provinces du nord, avec 42°C attendus dans la vallée de l'Ebre (nord-est). L'alerte orange sera étendue jeudi à un total de dix provinces du centre et du nord-est. La chaîne publique TVE a surnommé cet épisode de chaleur « la semaine de l'enfer ».
En France, les températures vont encore grimper mercredi, avec des maximales comprises entre 35 et 39°C sur les deux tiers du pays, notamment dans le Sud et l'Est.
L'organisme public Météo France évoque un « épisode sans précédent par son intensité et sa précocité depuis 1947 ». Il estime que des pics à 40 degrés « seront probablement atteints ponctuellement et des records mensuels voire absolus seront possiblement battus ».
L'Allemagne n'est pas épargnée, avec un thermomètre qui pourrait monter jusqu'à 39 degrés dans le Sud-Ouest du pays, ainsi que dans le Brandebourg, la région entourant Berlin, où un feu de forêt a déjà ravagé 100 hectares depuis lundi.
– Homme nu –
Si le record de 40,3 degrés enregistrés dans une petite ville de Bavière en août 2015 ne devrait pas être battu, celui des plus fortes chaleurs enregistrées un mois de juin, datant de 1947, risque de tomber, selon les spécialistes.
Dans la capitale allemande, les animaux des deux zoos de la ville devaient être « douchés » mercredi. Les policiers de la capitale ont demandé à pouvoir travailler en short et chaussures ouvertes. En vain.
Dans le Brandebourg, un homme totalement nu au guidon d'un scooter a été interpellé par la police, qui a diffusé des photos sur les réseaux sociaux.
Venue du Sahara, cette vague de chaleur sans précédent pour un mois de juin doit encore s'aggraver jeudi et vendredi. Caractéristique des canicules, les nuits sont également très chaudes par rapport à la normale.
Avant ce pic, un record est tombé en Autriche, dans la région du Tyrol, avec un pic de 36,7 degrés enregistré mardi à Innsbruck. Du coup, les célèbres chevaux d'attelage qui tirent des fiacres dans la ville n'ont exceptionnellement pas été mis à contribution.
A Genève, où la barre des 35 degrés devrait être dépassée, le défilé de la Fête des écoles, prévu mercredi, a été annulé. Et au Luxembourg, les écoles resteront fermées.
L'Europe de l'Est est elle aussi touchée: des tempêtes orageuses et des vents violents sont attendus dans la Lituanie voisine. Vingt-sept personnes se seraient noyées jusqu'à présent dans l'Etat balte en juin, où les températures ont atteint un sommet inhabituel de 35,7 degrés.
« Les températures mondiales augmentent en raison du changement climatique, et avec elles la probabilité qu'une vague de chaleur extrême se produise », souligne Len Shaffrey, professeur de sciences climatiques à l'université de Reading.
Selon l'Institut climatologique spécialisé de Potsdam, les étés les plus chauds en Europe depuis l'année 1500 ont tous été relevés au cours du XXIe siècle. Par ordre décroissant: 2018, 2010, 2003, 2016 et 2002.
Alors que la France garde en mémoire la canicule de 2003 qui avait provoqué une surmortalité de 15.000 personnes, télévision et radio diffusent des messages de prudence, relayés dans les transports et sur les panneaux d'affichage.
Les ministres sont invités à donner l'exemple en tombant la cravate.
– Vigilance au Mondial féminin –
Dans les stades de France où se déroule actuellement le Mondial de football féminin, des messages sont diffusés par haut-parleur pendant les matches pour inviter les spectateurs à s'hydrater et à se protéger du soleil.
« Ilots de chaleur », les grandes villes souffrent particulièrement, pour cause de sols bétonnés, de manque d'arbres et d'activités humaines.
A Paris et Lyon (sud-est), seuls les véhicules les moins polluants sont autorisés à circuler à partir de mercredi à l'aube.
La Croix-Rouge, qui distribue de l'eau dans les rues en France et rend visite aux personnes isolées, a appelé la population à veiller sur les personnes les plus vulnérables dans leur entourage.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.