Casablanca: Les bus d'occasion en phase de rodage    Les rivaux libyens se rencontrent à Moscou    Coupe Mohamed VI:L'OCS ramène un précieux nul de la pelouse d'Al Ittihad    BCP mobilise son réseau pour booster l'entrepreneuriat    Le Premier secrétaire de l'USFP reçoit le groupe d'amitié parlementaire Mexique-Maroc    En marge du nouveau modèle de développement au Maroc    Le CMC planche sur la croissance économique au Maroc    NBK Capital Partners finalise l'acquisition de Polymedic    Régularisation spontanée 2020 : L'Office des Changes publie une capsule vidéo explicative    Habib El Malki reçoit Maria Del Carmen Bautista Peláez    Open d'Australie : Matches retardés à cause des fumées d'incendies    Sommet international à Berlin dimanche pour prolonger la trêve libyenne    L'Etat islamique désigné ennemi numéro 1 au Sahel    Latifa Akherbach : Une société sans médias publics forts ne peut pas avancer    Mbappé et Neymar, joueurs les plus chers des clubs champions en Europe    Setién : Ma seule promesse, c'est que le Barça jouera bien    La gestion contrastée du mercato hivernal du Wydad et du Raja    Le thé vert aide-t-il à vivre plus longtemps ?    Sur les bords du Yangtsé, des "guerriers" contre l'eau qui tue    Reportage : Guerre sans merci entre prédateurs et super-prédateurs    Insolite : Sosie de Michael Jackson    John Roberts, juge "arbitre" au procès de Trump    SORTNA s'invite à Fort Rottembourg    ALE Maroc-Turquie: l'ultimatum de Moulay Hafid Elalamy porte ses fruits    La date de la CAN 2021 est dictée par les conditions météorologiques    Soudan : deux soldats tués dans la répression d'une « rébellion » au sein des services de sécurité    Faute de rallonge de budget, Ahmed Taoufiq menace de geler les nouveaux projets    Hicham Bahloul exalte l'expérience cinématographique de Hicham Amal    Tétouan : arrestation d'un individu pour implication présumée dans le trafic de drogue et de psychotropes    Education nationale : un millier d'internats, dont 65% en milieu rural    Le programme des principaux matchs du mercredi 15 janvier    Pinterest devient le 3ème réseau social des Etats-Unis, selon eMarketer    Google veut éliminer progressivement les « cookies »    Paris, Londres et Berlin au secours de l'accord de Vienne…    Rallye «Africa Eco Race»: La caravane passe…    Audiovisuel. Les dossiers stratégiques de Latifa Akharbach    Mbappé et Neymar joueurs les plus chers des clubs champions en Europe, selon une étude    Fès : le conseil préfectoral approuve une série de conventions    Registre social unifié : Un chantier complexe    Avion abattu en Iran: Rohani appelle à un changement radical en politique    La Tribune de Nas : « Satien » pas debout…    Destitution : le Sénat reçoit l'acte d'accusation de Trump, le procès va commencer    Spike Lee, président du jury de la 73e Festival de Cannes    Exposition «LesYeuxOuVerts»: un appel pour la transition écologique    Le SMPAD recadre El Hassan Abyaba    Prévisions météorologiques pour la journée du mercredi 15 janvier    Bank Al-Maghrib rouvre son agence historique de Tanger après sa rénovation    Bilan 2019 Renault Maroc : un groupe qui garde le cap !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





El Othmani se décerne un satisfecit devant les Conseillers
Publié dans La Nouvelle Tribune le 27 - 06 - 2019

Le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a affirmé mercredi à Rabat la détermination de l'exécutif à honorer les engagements contenus dans son programme et à faire en sorte que les résultats obtenus puissent avoir un impact direct sur la vie des citoyens.
Répondant aux interventions des groupes et groupements parlementaires sur le bilan d'étape de l'exécutif au cours d'une séance plénière de la Chambre des conseillers, M. El Otmani s'est dit attaché au « discours de franchise en direction de l'institution législative et, à travers elle, l'opinion publique ».
« Dans certains domaines, les réalisations vont bien au-delà de nos engagements alors que dans d'autres, elles ne sont pas à la hauteur de notre ambition », a-t-il souligné, estimant que le gouvernement demeure engagé à répondre aux attentes légitimes des citoyens.
Il a sous ce même registre mis en avant l'approche gouvernementale visant à établir un document compilant le bilan d'étape de l'exécutif afin de présenter l'état d'avancement de la mise en œuvre de son programme durant deux années.
« Les débats qui ont eu lieu sur le bilan d'étape ont révélé au grand jour l'esprit d'harmonie qui prévaut entre les divers groupes de la majorité, mais aussi leur mobilisation constructive en appui à l'action gouvernementale et de es chantiers de réforme », a relevé M. El Otmani qui s'est félicité du réalisme et de l'objectivité du discours des composantes de la majorité.
Il n'a pas manqué de saluer l'attachement de l'opposition à exercer son droit constitutionnel en prenant part activement aux débats, affirmant « ne pas partager leur vision pessimiste en l'absence de propositions pratiques et d'alternatives réalistes ».
Sous cet angle, le chef du gouvernement s'est demandé comment qualifier d'échec l'action sociale de l'exécutif alors qu'il a réussi à signer un accord avec ses partenaires sociaux après deux ans seulement de son investiture.
«Ce gouvernement a réduit le taux de chômage, même si c'est en deçà de nos ambitions, et revu à la hausse le budget des secteurs sociaux, comme l'enseignement et la santé, ainsi que les subventions destinées à certaines catégories sociales. Il a également contribué à l'augmentation du taux de scolarité et à la réduction de la déperdition scolaire et de la mortalité des enfants et des mères », a-t-il argumenté.
Répondant à une question sur le Plan d'action national en matière de démocratie et des droits de l'Homme, M, El Otmani a affirmé que, dès son adoption, le gouvernement a entamé sa mise en œuvre à travers trois axes relatifs à la mise en place des mécanisme de suivi, à l'élaboration du plan opérationnel et l'accompagnement de la mise en œuvre.
Concernant la promulgation de certains textes législatifs importants, il a noté que les deux premières années du mandat du gouvernement ont été les plus prolifiques en deux décennies, avec plus de 430 textes juridiques ou organiques ont été examinés, dont plus de 150 projets de loi, assurant que l'exécutif est déterminé à rehausser la cadence de son action.
Sur le plan économique, il a mis en avant les efforts de l'Etat visant à améliorer la croissance de manière structurelle et durable, la gestion de la dette publique et la balance commerciale et à maîtriser le taux d'inflation, ainsi que les réformes engagées pour promouvoir l'investissement privé et le soutien aux entreprises, notamment les PME.
Il a cité, à ce propos, la réforme des centres régionaux d'investissement, la récupération des arriérés TVA, l'exonération des pénalités et amendes sur les impôts impayées au titre de 2018 et les délais de paiement, ainsi que la réforme du cadre législatif de la société anonyme, la société en nom collectif, la société en commandite simple, la société en commandite par actions, la société à responsabilité limitée et la société en participation.
Abordant le social, il a mis l'accent sur l'amélioration des indices de l'enseignement, le soutien à l'emploi et la lutte contre le chômage, l'amélioration du pouvoir d'achat, la mise à niveau du système de santé, à travers la généralisation de la couverture médicale, le renforcement de l'accès et l'amélioration de la qualité des services de santé, en plus de la politique visant à réduire les disparités territoriales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.