Kénitra: des motards utilisent leurs armes de service pour arrêter un récidiviste    Création d'un centre d'accueil pour les MRE à Tanger    Installation des agents d'autorité nouvellement nommés    Tanger : Un centre d'accueil pour la diaspora marocaine    Remaniement: Divisions de la majorité et compétences rares    Le Japon affiche de nouvelles ambitions africaines    Fête de la Jeunesse: Fini les cérémonies officielles…    Un Conseil de gouvernement jeudi prochain    Insolite : Mystérieux bienfaiteur    La Bourse de Casablanca clôture juillet en bonne mine    Le taux moyen de remplissage des barrages avoisine les 57% au niveau de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima    Création d'entreprises : 50.135 nouvelles entités au premier semestre    Grève de 48 heures des médecins du secteur public    Equipements télécoms : Le processus d'agrément dématérialisé    Télédéclarations: la CNSS s'associe aux banques participatives    Exploration pétrolière: Jeu de chaises musicales sur le permis Anoual    En Libye, la peur de finir à la rue après avoir fui les combats    Réfugiés: Le ras-le-bol des pays voisins de la Syrie, après 8 ans de guerre    Le commerce mondial des marchandises pique du nez au troisième trimestre    Commerce: Trump vante la perspective d'un accord « fantastique » avec Londres après le Brexit    Gibraltar autorise le pétrolier iranien à partir malgré la tentative américaine de blocage    Hong Kong, passerelle entre Pékin et le monde, malgré l'essor économique chinois    Les utilisateurs d'Instagram pourront bientôt signaler les « Fake News »    Taux négatifs    Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions : L'IRT décidé à franchir le tour préliminaire    Fouzi Lekjaa Objectif : Qualifier l'EN au Mondial et au dernier carré de la CAN    Coupe du Trône : Tirage au sort fatal pour au moins sept clubs de la D1    Championnat de Portugal : Adel Taarabt renoue avec Benfica jusqu'en 2022    Kitesurf : Dakhla à l'heure de la 5ème édition de «Dakhla Downwind Challenge»    Athlétisme : Des records du monde en danger    Neymar convoqué pour les prochains matches amicaux du Brésil    Vahid Halilhodzic prend officiellement les commandes de la sélection nationale    De nouveaux ambassadeurs du Qatar et de la Finlande à Rabat    Myrtilles : Cet aliment miracle réduit le risque d'Alzheimer et d'infarctus    Augmentation du nombre de bénéficiaires de l'Entraide nationale    Divers    Fès: L'UEMF s'allie à l'Ecole polytechnique    La Marine Royale saisit 4 tonnes de chira au large d'Assilah    Vol de médicaments de l'hôpital multidisciplinaire d'Azrou : Un récidiviste interpellé    Tanger : Deux arrestations dans une affaire de coups et blessures ayant entraîné la mort d'une personne    Réhabilitation du cimetière juif d'El Jadida    Le film culte "Apocalypse Now" ressort dans une nouvelle version    Depuis sa cellule, MHD rend un hommage déchirant à Dj Arafat    Une MasterClass pour former les musiciens en herbe    Casablanca: Où sont les autorités et la Cour des comptes?    «Le festival Bab Souss» du 23 au 25 août    Pour présenter ses vœux de l'Aïd Al Adha : Karima Skalli lance «Alhawa rachiki»    Fast and furious : Hobbs et Shaw assurent l'intérim    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Records de chaleur battus aux Etats-Unis, mais la canicule touche à sa fin
Publié dans La Nouvelle Tribune le 22 - 07 - 2019

Plusieurs Etats américains ont battu des records de chaleur dimanche en raison d'un épisode caniculaire qui a fait transpirer 150 millions de personnes, des plaines du Midwest à la côte atlantique, mais un rafraîchissement est en vue lundi.
« La dangereuse vague de chaleur qui a enveloppé une grande partie du Midwest jusqu'à la côte atlantique ce week-end va enfin s'estomper lundi avec l'arrivée d'un front froid », a indiqué le service américain de la météo (National weather service, NWS).
« On est presque à la fin de l'alerte canicule, les températures vont commencé à baisser ce soir », a écrit sur Twitter le maire de New York, Bill de Blasio, demandant à ses administrés de « rester hydratés et rester au frais ».
Mais les Américains ne sont pas tirés d'affaire puisque la canicule va laisser place à de violents orages « avec de très importantes chutes de pluie » et des risques d'inondations.
Dans la journée de dimanche, différentes stations météo de la côte Est, du Massachusetts à la Caroline du Nord en passant par New York, Philadelphie ou Washington, ont rapporté des températures de 38°C, avec des températures ressenties bien supérieures en raison du taux d'humidité.
– Au moins six morts –
Des records ont été battus samedi dans sept stations météo, à Manchester, dans le New Hampshire (nord-est), Atlantic City, dans le New Jersey (est), ou à l'aéroport JFK de New York.
Selon plusieurs médias, au moins six morts ont été imputés à la chaleur, dont trois en fin de semaine alors que les températures n'étaient pas encore à leur maximum.
Un ancien joueur de football américain de la NFL, Mitch Petrus, a succombé jeudi dans l'Arkansas à une attaque alors qu'il travaillait à l'extérieur du magasin familial, selon le médecin légiste du comté de Pulaski.
D'après la chaîne CBS, quatre personnes sont décédées dans le seul Etat du Maryland et une dans l'Arizona.
Dans ce contexte, les autorités ont renouvelé leurs mises en garde, appelant la population à s'hydrater, à faire attention aux personnes âgées et aux enfants, et à éviter les activités en plein air.
A New York, la ville a ouvert 500 centres pour que les habitants puissent se rafraîchir. Un triathlon, auquel devaient participer environ 4.000 athlètes, un festival à Central Park et des courses de chevaux à l'hippodrome de Saratoga ont été annulés.
– Après les Etats-Unis, l'Europe –
Après les protestations de militants, les autorités pénitentiaires ont également assuré faire particulièrement attention au sort des détenus de la prison de Rikers Island, à New York, où la plupart des cellules ne sont pas équipées d'air conditionné.
Ailleurs, les climatisations tournaient à fond, exerçant des pressions sur le réseau électrique, si bien qu'une courte coupure a été enregistrée à Long Island samedi après-midi.
A Washington la mairie a également activé un plan d'urgence, qui prévoit une ouverture tardive des piscines municipales et des parcs avec fontaines, où les habitants se pressent depuis plusieurs jours.
Avec humour, la police de Braintree, dans le Massachusetts, a appelé sur Facebook à « reporter à lundi toute activité criminelle » en raison de la chaleur.
A Philadelphie, où les résidents d'une maison de retraite ont été évacués samedi, les médias locaux plaisantaient aussi, en suggérant que les habitants pouvaient aller se rafraîchir à Miami ou Phoenix, deux villes d'ordinaire beaucoup plus chaudes mais où les températures étaient pour une fois moins torrides qu'en Pennsylvanie ce week-end.
Quand les températures baisseront aux Etats-Unis, elles remonteront de l'autre côté de l'Atlantique, avec un nouvel épisode caniculaire prévu mardi sur une large partie du continent européen.
Les services météorologiques français ont ainsi prévu des températures frôlant les 40°C dans le sud-ouest du pays, déjà frappé par la sécheresse.
Le mois dernier a été le mois de juin le plus chaud jamais enregistré dans le monde, notamment en raison d'une première canicule exceptionnelle en Europe, selon les données du service européen Copernicus sur le changement climatique.
Et les températures ont même grimpé au début du mois jusque dans l'Etat de l'Alaska, à cheval sur le cercle polaire arctique, avec un record absolu de 32°C enregistré à Anchorage.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.