La ministre espagnole des AE inaugure le nouveau siège du Consulat général d'Espagne à Rabat    Zalar Agri réussit à lever 24 millions de dollars auprès de l'IFC    Le Maroc reconnait le gouvernement de Bolivie, annonce le MAE    Coronavirus : un Marocain résidant à Wuhan lance un appel de détresse à l'ambassade marocaine en Chine    Irak : des milliers de manifestants réclament le départ des troupes américaines    Coronavirus : la Grande muraille de Chine et Disneyworld Shangai fermés à cause de l'épidémie    Une publication en hommage posthume à Abdelkébir Khatibi    Cinquième journée des Coupes africaines – Objectif : sceller la qualification    Wuhan Coronavirus Could Hit China's Economy Harder Than SARS    Feux en Australie: Les enquêteurs sur le site du crash qui a tué trois pompiers américains    mWellness Group prévoit d'investir 200 MDH au Maroc d'ici 2025    U.N. Suggests Bezos' Phone Was Hacked Using Saudi Crown Prince's Account    Brexit: Signature de l'accord à Bruxelles avant sa ratification par le Parlement européen    Adam de Maryam Touzani    Le Raja accroché à la veille de son départ en Tunisie    Vie des «pros» marocains d'Europe    ONSSA : 17.641 tonnes d'aliments avariés détruites en 2019    Domaine maritime : Les députés donnent leur feu vert    La CSMD reçoit le Conseil de la Concurrence    Le Maroc à la tête du groupe arabe de l'UNESCO    Proche-Orient: Trump promet son plan de paix dans les jours à venir    Fnideq : Saisie de près de 10.000 comprimés psychotropes    Trump doit être destitué car « le bien et la vérité comptent », affirme l'accusation    Pas de hausse des taux des crédits bancaires en 2020    Le Roi Mohammed VI félicite Chakib Alj, nouveau président du patronat marocain    Chakib Alj et Mehdi Tazi tracent de nouveaux horizons pour la CGEM    Rencontre entre le Monarque et le Roi du Bahreïn à Rabat    Indice de perception de la corruption 2019 : Le Maroc perd 7 places    Voici le temps qu'il fera ce vendredi    Tholot : “Aït Bennasser a perdu son niveau”    Mercato : Le Hellas Vérone négocie avec l'AC Fiorentina pour Amrabat    «Sourtna», quand de jeunes photographes prennent d'assaut le Fort Rottenbourg    Le Souverain accorde une audience à l'archevêque de Rabat    Les députés russes approuvent les amendements constitutionnels de Poutine    S.M le Roi reçoit plusieurs ambassadeurs étrangers    Ecologique pendant son utilisation, la trottinette électrique l'est un peu moins lors des phases de production et de recyclage    Divers Economie    Le foncier confronté à des contraintes importantes en termes d'harmonisation et de convergence des objectifs et des actions    Réunion du Bureau de la Chambre des représentants    La ménopause prématurée augmente le risque d'avoir des problèmes de santé à la soixantaine    Ziyech victime d'une déchirure musculaire au mollet    Yassin Ayoub signe au Panathinaïkos    Mohamed Wahab désigné meilleur officiel technique africain 2019 par la CAA    Ces stars mariées à leur amour de jeunesse    A Essaouira, le travail de mémoire commune des juifs et des musulmans    Parution de l'ouvrage "Renouveau pour le Maroc" de ses coauteurs Abdelaâli Benchekroun et Nour-Eddine Saoudi    Comment les étudiants voient leurs rêves s'éloigner    Cinéma : Adam, la force des femmes devant et derrière la caméra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Lekjaa confirme la démission de Renard et promet du changement
Publié dans La Nouvelle Tribune le 23 - 07 - 2019

Le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, a confirmé, lundi, avoir reçu la démission, dimanche 21 juillet, d'Hervé Renard de son poste de sélectionneur de l'Equipe nationale.
La démission du technicien français sera effective après 15 jours, a précisé M. Lekjaa lors d'une rencontre sur la situation du ballon rond marocain, tenue à Skhirat.
Le président de la FRMF a fait état de la mise en place, la semaine prochaine, d'une commission spécialisée chargée d'évaluer les CV des techniciens candidats à prendre les commandes de la sélection nationale.
M. Lekjaa a, par ailleurs, mis en avant le bilan « positif » de l'ère Renard qui a permis de créer un groupe homogène constituant un acquis pour le football marocain.
Depuis son arrivée à la tête de l'Equipe nationale, le technicien français a déployé énormément d'efforts pour remettre en selle une équipe qui pointait à la 80è place du classement mondial, a rappelé M. Lekjaa, notant que la sélection fait partie aujourd'hui des meilleures équipes africaines.
Les Lions de l'Atlas ont fait un parcours honorable depuis 2016 marqué par une qualification en quarts de finale de la Coupe d'Afrique 2017, une qualification à la Coupe du monde après 20 ans d'absence, a t-il poursuivi, notant que lors de CAN en Egypte, la sélection a réalisé une excellente entame de la compétition avant de buter sur le Bénin.
Il a estimé que cette élimination était brusque après le carton plein réalisé par la sélection lors de la phase de poules, soulignant que la disqualification est une source de tristesse et de frustration pour lui et pour l'ensemble du peuple marocain qui espérait atteindre au minimum le dernier carré.
Après cette démission, la FRMF va capitaliser sur les acquis de cette ère et travailler dans la continuité avec le même état d'esprit, a relevé M. Lekjaa, exprimant sa reconnaissance pour le travail accompli par Hervé Renard et son staff technique.
Développer les infrastructures et améliorer la gouvernance
La Fédération royale marocaine de football (FRMF) poursuivra sérieusement son action pour développer les infrastructures, améliorer la gouvernance et appuyer les clubs marocains au service d'une meilleure compétitivité aux niveaux national et continental, a également indiqué, lundi à Skhirat. Un travail énorme a été réalisé au niveau des infrastructures sportives à travers la signature de nombreuses conventions avec plusieurs départements ministériels, a souligné M. Lekjaa. Plusieurs villes du Royaume ne disposaient ni de stades ni de centres de formation, mais ces conventions ont permis la construction de 140 stades avec des pelouses synthétiques de très bonne qualité, ainsi que de 7 grands stades et plusieurs centres de formation, a-t-il relevé, soulignant que la poursuite de ce travail, avec le même rythme, exige de poser les vraies questions, loin des « surenchères ».
Le sport national avait besoin d'un travail sérieux sur le terrain de tous les intervenants, chacun selon sa spécialité, tout en plaçant l'intérêt du football national au-dessus de toute considération, a-t-il estimé.
Concernant la gouvernance, M. Lekjaa a affirmé que l'amélioration de ce volet constitue l'un des principaux enjeux de l'action de la Fédération afin de lutter contre la corruption dans le sport à tous les niveaux, notamment au niveau de la gestion, raison pour laquelle la FRMF met l'accent sur la création d'entreprises sportives, notant que tout club qui ne se constituerait pas en société ne pourra participer au championnat la saison prochaine. La Fédération place parmi ses priorités, la compétitivité du football marocain à travers un appui financier aux clubs en matière de gestion, de formation, a-t-il poursuivi, notant que ce soutien vise également les clubs représentant le football national dans les compétitions continentales ainsi que les clubs des première et deuxième divisions et les amateurs.
Cette rencontre visait à mettre la lumière sur le travail de fond de la FRMF pour la famille du football marocain et l'opinion publique, dans le cadre de rencontres d'évaluation afin d'ouvrir un débat franc et constructif, qui contribuerait à l'élaboration d'une feuille de route claire pour continuer à œuvrer pour le développement du football marocain, a-t-il dit.
Le ministre de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami, a souligné que cette rencontre, initiée par la FRMF, constituait un moyen de réflexion et d'évaluation pour progresser et développer le football national, notant que son département apportait son soutien absolu à la Fédération qui a réalisé un travail « sérieux » et « responsable ».
M. Talbi Alami s'est félicité de la nomination de M. Lekjaa en tant que deuxième vice-président de la Confédération africaine de football, saluant les efforts déployés par la Fédération pour une meilleure représentation du Royaume au niveau continental.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.