CAN de futsal 2020: le Maroc dans le groupe A avec la Guinée équatoriale, l'Afrique du Sud et la Libye    Lalla Meryem préside l'inauguration du Bazar international de Bienfaisance à Rabat    Affaire du policier suspendu : La DGSN répond aux rumeurs    FIFM : Plusieurs projets récompensés dans le cadre des ateliers de l'Atlas    Un américain arrêté pour l'utilisation de Playstation pour son trafic de drogue    Rapport de l'UICN : Les océans en manque d'oxygène    MAPA : Conférence internationale sur les addictions    France : Des opérations escargots sur des routes à forte circulation    Visite de Pompéo : Les principales déclarations des responsables américains    PLF 2020 : Benchaâboun assure l'exécution rapide des décisions judiciaires    FIFM : Un bel hommage rendu à Robert Redford    Visite de Pompeo au Maroc: Le bilan    Opep: Membres et partenaires se retrouvent à Vienne    Informations    Enseignement: 2 écoliers sur 3 analphabètes!    Taxe Gafa: Les hostilités relancées…    L'Otan adopte une déclaration finale    Tilda Swinton, l'insaisissable icône du 7e art    Infantino va entrer au CIO en janvier    Le WAC vise une cinquième victoire face au Mamelodi Sundowns en Ligue des champions    La lutte contre la sextorsion requiert des mécanismes développés de surveillance et de traçage    Comment protéger vos données personnelles    L'Afrique n'est pas la principale source des flux migratoires    Ralentissement économique attendu dans près des deux tiers des villes du monde en 2020-21    Une nouvelle antenne de la BERD inaugurée à Agadir    La filière oléicole assure une entrée de devises équivalente à 1,8 milliard de DH par an au Maroc    "Microfracture" pour Hazard, forfait pour le clasico    Bertrand Tavernier : L'arrogance est l'ennemi déclaré du réalisateur    Jeremy Thomas : L'inventivité est primordiale même sans budget    Le cinéma australien brille de mille feux à Marrakech    Académie du Royaume du Maroc : Concert mémorable de l'orchestre de l'opéra national du Pays de Galles    Le PLF 2020 passe le cap des Conseillers    PLF2020: le RNI remonté contre le PJD, à cause de l'article 9    Arribat Center en feu !    PCM-PLS-PPS: Un parti, un référentiel et un combat    70e anniversaire de l'OTAN: Le sommet de la discorde…    Tous à Londres, personne à Madrid!    Nouvel élan pour les relations entre le Maroc et les Etats-Unis    Quarts de finale de la Coupe Mohammed VI : Le Raja contre le MC d'Alger ou Al Quwa Al Jawiya d'Irak    Coupes africaines : Wydad-Mamelodi Sundowns, deux géants qui se connaissent bien    18ème Festival international du film de Marrakech : Mouna Fettou dédie son hommage à son fils    Salon de l'emploi : 1.000 postes à pourvoir pour une 1ère édition    Hakimi en lice pour le titre des jeunes, Ziyech chez les grands    Pyongyang s'inquiète d'une « rechute du gâtisme » de Trump    Le Congrès va entamer la rédaction de l'acte d'accusation de Trump    Fondation Al omrane : La 1ère classe préscolaire ouvre à Charafate    Météo: le temps qu'il fera ce vendredi    L'éducation à la petite enfance se porte bien, mais …    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ouverture à Erfoud du 10ème Salon International des Dattes au Maroc
Publié dans La Nouvelle Tribune le 24 - 10 - 2019

La 10ème édition du Salon International des Dattes au Maroc (SIDATTES 2019) a ouvert ses portes, jeudi à Erfoud (Province d'Errachidia), sous le thème « Palmier dattier, levier de l'emploi et pilier de l'économie oasienne ».
La cérémonie d'ouverture de ce salon, placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, a été présidée par le ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural, de l'Eau et des Forêts, Aziz Akhannouch, en présence du wali de la région de Drâa-Tafilalet, gouverneur de la province d'Errachidia, Bouchâab Yahdih, ainsi que de plusieurs opérateurs économiques et experts du domaine agricole.
Ce salon se veut un espace privilégié pour mettre en exergue l'agriculture phoenicicole, ses enjeux et ses défis et répondre à la nécessité de développer tous les sous-secteurs liés à l'écosystème oasien. Selon les organisateurs, cette édition mettra en avant le rôle majeur de la filière phoenicicole dans le développement de l'économie oasienne et son soutien à l'essor d'une agriculture équitable et durable au Maroc.
Ce rendez-vous annuel a pour objectif d'instaurer un espace de rencontre et d'échange entre les différents opérateurs phoenicicoles afin de s'informer, partager, et apprécier les progrès techniques et technologiques en matière de production et de valorisation des dattes.
Au programme de cette édition, des conférences et des ateliers scientifiques, des animations pédagogiques et ludiques, des présentations folkloriques, des dégustations de produits locaux et des concours, ainsi que des circuits touristiques pour faire découvrir aux visiteurs la diversité et la richesse de la région.
Parmi les sujets qui seront traités lors des ateliers prévus durant ce salon, figurent « Les nouvelles technologies et la nano-irrigation », « Les techniques de valorisation des sous-produits du palmier dattier », et « Le conditionnement et l'énergie solaire ».
Organisé sous l'égide du ministère de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural, de l'Eau et des Forêts, le SIDATTES est structuré autour de 8 pôles, représentant chacun une facette du secteur. Il s'agit des pôles « Régions », « Institutionnels et sponsors », « International », « Agrofourniture », « Rahba », « Espace produits de terroir », « Machinisme agricole » et « Espace exposition culturelle ».
Le pôle « Régions » abritera les 4 régions productrices de dattes, à savoir Drâa-Tafilalet, l'Oriental, Souss-Massa et Guelmim-Oued Noun. L'espace exposition culturelle est réservé aux oasis du Royaume. Un espace thématique sera dédié aux startups, offrant ainsi aux jeunes agriculteurs une tribune pour l'exposition de leurs projets et innovations.
Carrefour de référence pour les professionnels de la filière phoenicicole, le SIDATTES est une plateforme incontournable de rencontres, d'échange et de commercialisation.
En outre, le salon est une occasion de mettre en exergue encore une fois l'implication de tous les acteurs du secteur dans le développement de la filière des dattes, tout en rappelant le rôle moteur de cette activité dans l'économie oasienne et dans la création d'emplois.
Pas moins de 80.000 visiteurs sont attendus pour cette édition, ainsi que plus de 200 exposants et 15 pays étrangers.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.