Des rapatriés victimes d'une intoxication à Agadir: ce que l'on sait    Mohammedia: un individu arrêté après avoir agressé une mineure    La terre a tremblé dans cette province du Maroc    L'ex-PDG de Platinum Power rebondit mais...    Investissement: 94 projets en cours de réalisation à Fès-Meknès    ONCF: 350.000 voyageurs depuis le 25 juin    Covid19: Le Maroc franchit la barre des 13.000 cas    Industrie culturelle: Les premières mesures avant la stratégie    Achraf Hakimi débarque à l'Inter Milan    "Night Walk" : Premier long métrage marocain distribué à Hollywood    Les stars de la musique appellent à sauver la scène britannique    Tom Hanks : Je ne sais pas quand est ce que je vais pouvoir reprendre mon travail    Les allégations algéro-polisariennes mises à nu devant le CDH    Les prix font un bond de 2,9% dans la métallurgie en mai    L'ANP et l'AFD renforcent leur partenariat pour un développement durable et compétitif des ports    L'ouverture des frontières espagnoles aux Marocains conditionnée par la réciprocité    Rapatriement d'un nouveau groupe de Marocains bloqués en Egypte    Le Maroc appelle l'Unesco à plancher sur un multilatéralisme innovant, pragmatique et inclusif    Le Maroc demande officiellement à Amnesty International d'apporter la preuve de ses accusations    Exposé de Mohamed Benabdelkader sur le schéma directeur de la transformation digitale du système judiciaire    L'ovalie nationale est plus que jamais sur la touche    L'EN de futsal se hisse au 24è rang mondial    Bourita: le Maroc ne peut accepter les allégations sans preuves claires    «En créer l'atmosphère nécessaire, d'unité et d'enthousiasme»    Mise à nu de la propagande de l'Algérie et du «Polisario» sur les droits de l'Homme au Sahara    Les médias palestiniens se félicitent de l'initiative du Premier secrétaire de l'USFP    Macron nomme Jean Castex nouveau premier ministre    Crise du Covid-19: le Maroc salué par la Commission européenne    Le groupe BCP dévoile une nouvelle organisation pour soutenir sa dynamique    Coronavirus: 319 nouveaux vendredi 3 juillet à 18 heures, 9160 guérisons au total    Premier League: Manchester City corrige Liverpool!    Quand les footballeurs marocains font le bonheur des clubs égyptiens    Liga: le Real Madrid creuse l'écart, Messi veut claquer la porte!    Très touchée par La pandémie l'Espagne revient a La vie    «L'art pour l'espoir»: 27 regards à l'ère de la pandémie    Rapatriement de 152 Marocains bloqués en Egypte    L'Espagne maintiendra les frontières avec le Maroc et l'Algérie fermées par manque de réciprocité    Le roi Mohammed VI a écrit au président biélorusse    Libération de dix humanitaires au Niger après deux semaines de captivité    France: Jean Castex Premier ministre à la place d'Edouard Philippe    Bac à Casablanca: la belle initiative du caïd de Sbata (VIDEO)    A la demande du gouvernement, RAM devra céder 20 appareils et donc réduire ses effectifs du tiers    Bac au Maroc: l'épreuve d'arabe a fuité sur Facebook    Un PJDiste ose : « Les Amazighs et les Juifs marocains d'Israël sont des traitres »    Remaniement : le Premier ministre français Édouard Philippe démissionne, son remplaçant désigné dans quelques heures    Le beau message de Bachir Abdou à Saad Lamjarred (PHOTO)    « Folle de lui » de TiiwTiiw & LACRIM enflamme la toile    Ali Essafi et Tala Hadid rejoignent l'Académie des Oscars    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Guelmim: Un «cactopôle» bientôt opérationnel
Publié dans L'Economiste le 22 - 10 - 2010

· Une zone de 25 ha pour produire et conditionner le cactus
· Un projet porté par l'Agence du Sud
Seulement un mois après sa mise en activité, la première station de conditionnement des fruits frais de la province de Guelmim réalise de bons résultats, particulièrement pour la figue de barbarie. Située à Ouaâroune, cette unité a déjà drainé une importante production grâce au renforcement de plus de 170 km de pistes rurales. Ainsi, les premières figues de barbarie désépinées ont été mises en vente dans les grandes surfaces nationales, à partir de ce mois d'octobre. Aussi, la station de Guelmim a pu associer plusieurs acteurs de la filière du figuier, à savoir les producteurs, les collecteurs et les transporteurs.
Dans ce sens, l'Agence du Sud est convaincue de l'important potentiel du cactus qui améliorerait l'économie d'une région entière, avec la création d'une zone d'activité dédiée à la transformation des produits du cactus dite «cactopôle». Il s'agit de réaliser un véritable quartier industriel spécialisé dans la production et la valorisation du cactus, avec une ambition zéro déchet. Ce pôle devrait occuper, à moyen terme, une superficie de 25 ha, sur une zone rurale non loin de la route nationale n°1, soit à une dizaine de kilomètres au sud-ouest de Guelmim. Autour de cette future zone d'activité viendront se greffer à terme différentes unités de valorisation. Celles-ci formeront la matrice d'un pôle de compétence et de compétitivité, devant générer des emplois directs et indirects qui se chiffreront en milliers annuellement.
Une véritable valorisation de la plante doit, en effet, passer par le développement des conditions de la récolte et de la commercialisation. Pour les deux variétés locales du cactus, «Aissa et Moussa», elles peuvent être exploitées sur près de six mois, avec une capacité de production de près de 500.000 tonnes. Toutefois, près de 90% de la production périssent sur pied, faute de logistique adéquate. Aujourd'hui, le programme «Cactus» a conçu quatre lignes de conditionnement de figues fraîches (lavage, désépinage, calibrage et emballage) à installer dans la station de conditionnement du cactopôle, qui sera pourvue aussi d'une chaîne de froid et d'une logistique appropriées. L'objectif est d'optimiser la quantité de fruits frais du figuier de barbarie, consommée durant la saison.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.