Quelques chiffres des Lions de l'Atlas sous l'ère Renard    Buzzichelli Maroc : les raisons de la faillite    Incendie : Atlanta Assurance s'explique    2ème opération de régularisation : 82% des dossiers devraient être traités selon Yazami    Sheraton Casablanca hotel dit « Merci » à ses clients    (Vidéo) Elimination de la violence à l'encontre des femmes : Il reste encore beaucoup à faire selon Guterres    Lalla Salma a remis des prix à deux pionniers de lutte contre le cancer    Tanger Med : Saisie de 25 kg de stupéfiants    Mort du général El Kadiri, figure amblématique des FAR    Casablanca-Settat : près de 1300 demandes de subvention de projets soumis    C'est parti pour Visa for Music    La première édition du Festival national de la chanson à Kénitra    6ème Semaine internationale de l'éducation et de l'information: L'éducation aux médias passe par les compétences    Football : Le Maroc gagne 8 places au classement FIFA    Tirage CDM 2018: Et si on considérait le classement de Novembre ?    52% des migrants dans la zone de Rabat-Casa-Salé souhaitent vivre au Maroc    L'écosystème Bombardier sur de bons rails    Bitcoin: Le rappel à l'ordre de BAM et de Boussaid    Morocco Adventure Film Festival : Le festival qui aimait la nature    Emmanuel Macron à une Marocaine : « il faut retourner dans votre pays »    Le Décathlon débarque à Agadir    Boulaalam    La Galerie H expose les « Inspirations Africaines » de cinq designers    Ouezzane : Un projet pour 5.000 petits agriculteurs    Sahara : Le Conseil de sécurité salue « une nouvelle dynamique pour faire avancer le processus politique »    Conflit des Balkans : La fin de l'impunité en héritage    Un mineur agresse son professeure à l'arme blanche à Casablanca    Diplomatie, Macron remet la France au centre    Trump nomme un industriel de l'automobile ambassadeur au Maroc    Eredivisie: deux Marocains dans l'équipe-type de la 12e journée    CONSOMMATION: RECUL DE 0,1% DE L'INDICE DES PRIX EN OCTOBRE    Zone A, Zone C : la schizophrénie infligée aux Palestiniens    Mustapha Hadji, le porte bonheur des Lions de l'Atlas ! Spécial    Tanger/Bni Makada: Un 2e centre pour la Fondation Ali Zaoua    Mohamed Ben Abdelkader : Il ne faut pas réduire l'excellence administrative à son aspect de gestion en omettant la question de la moralisation    La version actualisée du Plan national en matière de démocratie et de droits de l'Homme serait fin prête    Emmerson Mnangagwa sera investi président vendredi au Zimbabwe    Le Premier ministre libanais Saad Hariri suspend sa démission    Les chimpanzés capables d'évaluer un danger et d'en avertir leurs congénères    Divers    Ligue des champions : Le Real s'amuse, Dortmund sort la tête basse    Suspension à vie pour 3 ex-responsables de la Fifa    Mondial 2018: 2,4 millions de dollars de prime pour les joueurs nigérians    News    L'analphabétisme touche plus les filles que les garçons    Les meilleurs films de tous les temps    La Lune de Jupiter : Un thriller fantastique sur les migrants    Le Maroc prend part au Festival international du film du Caire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





RSE: Eqdom soutient les écoles publiques
Publié dans L'Economiste le 13 - 12 - 2011

Réconcilier les petits avec la lecture. Tel est le but de l'opération «Une bibliothèque pour nos enfants», reconduite pour la deuxième année par l'association Al Jisr en partenariat avec Eqdom. Les deux partenaires ont en effet signé une convention jeudi 8 décembre visant à équiper 11 écoles primaires à Casablanca par des bibliothèques de classe. Celles-ci s'ajoutent aux 10 écoles ayant déjà bénéficié de l'opération en 2010.
Eqdom s'engage donc à équiper les écoles en bibliothèques scolaires et à contribuer à leur financement pour une année. Les onze établissements, qui représentent chacun une délégation du grand Casablanca, ont pour point commun leur situation dans des zones défavorisées où l'élève n'a pas accès au livre (Médiouna, Ben M'Sick, My Rachid, Nouaceur, Bernoussi...). Chaque école primaire est ainsi équipée de 6 bibliothèques (de la 1ère à la 6ème année). A ce jour, près de 10.000 élèves ont déjà bénéficié de l'opération, dont le budget s'élève à 250.000 DH (soit 25.000 DH par école). «Il s'agit d'équiper les classes d'outils pédagogiques de travail: dictionnaires, documents divers, livres traduits, best-sellers...», affirme Nasereddine Lhafi, secrétaire général d'Al Jisr. Selon lui, Al Jisr bénéficie d'importantes réductions allant jusqu'à 40% sur les prix des livres grâce au concours des éditeurs.
Mais l'association ne compte pas en rester là. Elle assurera le suivi de l'opération avec la création de comités de lecture et de concours à thèmes annuel afin d'exploiter le contenu des bibliothèques et créer une émulation entre les élèves et enseignants des établissements bénéficiaires. «Si l'opération ne concerne dans un premier temps que Casablanca, nous comptons également la mener au niveau régional», indique pour sa part Mohamed Lahlou, président d'Al Jisr.
Créée en 1999, l'Association partenariat école entreprise (Al Jisr) se donne pour mission de soutenir l'Ecole publique dans son effort de réhabilitation et de mise à niveau et de contribuer à l'amélioration des performances du système éducatif. L'Association oeuvre notamment pour la sensibilisation et la mobilisation du réseau entrepreneurial pour une implication dans l'éducation. Cette implication se traduit par un appui à l'Ecole dans le cadre de comités de soutien appelés à se constituer en sections locales de l'Association. Al Jisr sollicite les entreprises pour agir en faveur de la qualité de l'école, en apportant leur savoir-faire en matière de gestion.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.