Les images de l'incendie mortel à Vincennes, en banlieue parisienne (VIDEO)    Quart de final de l'Europa League : Des matchs couperet avec unité de temps et de lieu    Une protéine suspectée de jouer un rôle dans les formes graves de Covid-19    Coronavirus : 826 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 34.063 cas cumulés lundi 10 août à 18 heures    Maigre salaire et grosse déconvenue    Covid-19 : 826 nouveaux cas, 18 décès et 1.177 guérisons en 24H    Vols spéciaux de Royal Air Maroc: les précisions de la compagnie aérienne    L'e-commerce, une tendance qui s'installe au Maroc    Ziad Atallah : L'aide marocaine intervenue au moment opportun    Sondage: Biden devance Trump au Wisconsin et en Pennsylvanie    Algérie: trois ans de prison ferme pour le journaliste Khaled Drareni    Messi, Lewandowski, Neymar, De Bruyne... L'heure de briller    Report imminent du match IRT-RSB    Deux cas de Covid-19 à l'Atlético : Premiers remous à la Ligue des champions    Les cours mondiaux des huiles végétales et des produits laitiers poursuivent leur ascension    EEP: Liquidation de plus de 70 entités    Louis Tripard ou les souvenirs d'un colon exproprié    Abdallah Boussouf, secrétaire général du CCME    El Jadida : Opération d'immigration illégale avortée    Sidi Bennour célèbre la journée internationale de la jeunesse    Gad Elmaleh de retour sur scène    France Télévisions prépare un concert caritatif pour le Liban    Une rentrée des classes sous le signe du mystère    Le Conseil National des Droits de l'Homme plaide pour un nouveau contrat social    Incertitudes et indécision    Société générale creuse ses pertes à cause du Covid-19    Youssef Zalal sur le toit du monde!    Getafe veut se séparer de Fayçal Fajr    Schalke 04: Amine Harit sur le départ?    Hommage aux contributions des Marocains du monde    Covid-19 : le Ministère de l'Intérieur évalue l'impact sur les ressources humaines des collectivités locales    Un an après l'abrogation du statut d'autonomie    Projet d'Akon en Afrique    SundanceTV lance son 1er concours de courts métrages    Najib Bensbia se glisse parfaitement dans une peau féminine    Covid-19: les Philippines, premier pays à réimposer un large confinement    Conférence de soutien au Liban: 250 millions d'euros d'aides internationales    Botola Pro D1 : programme de la 21ème journée    Une humble pensée d'une petite germe nommée Abderrahmane El Youssoufi    Le MMVI retrace la genèse artistique au Maroc    Au bord du naufrage!    Le gouvernement libanais exprime sa gratitude pour l'initiative royale    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    Le nouveau khalife général de la famille tidjane Niass remercie le Roi Mohammed VI    France: Une explosion fait 8 blessés à Antibes    Liban Message plein d'émotion de Majda Roumi au milieu des décombres (Vidéo)    Rabat: une nouvelle expo au Musée Mohammed VI    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mines: Les revenus gardent le rythme, pas les profits
Forte décélération des bénéfices attendue en 2012 Les analystes divergent sur les performances individuelles
Publié dans L'Economiste le 18 - 05 - 2012

Avec plus de 1,1 milliard de DH de profits réalisés en 2011, les compagnies minières ont été les troisièmes contributeurs positifs à l'évolution des bénéfices de la cote.
Leur participation sera en revanche moins importante cette année puisque les analystes s'attendent à un bénéfice de l'ordre de 1,2 milliard de DH pour le secteur.
Les prévisions sont globalement positives pour les acteurs du marché à l'exception de la Compagnie Minière Touissit (CMT) pour laquelle les avis sont partagés. Pour BMCE Capital Bourse, CMT devrait réaliser un chiffre d'affaires consolidé de 763,2 millions de DH, en hausse de 18% en 2012. Le résultat net part de groupe, lui, s'établira à 405 millions de DH en progression de 11,5%. Upline anticipe de son côté une contre-performance des principaux indicateurs d'activité de l'entreprise, notamment une baisse de 2,7% des revenus et un recul de 11% des bénéfices.
Malgré les recommandations à la vente du titre en Bourse, Managem bénéficie de meilleures prévisions en termes de business. Le consensus marché est clairement orienté vers une nette amélioration de l'activité du groupe minier. D'un autre côté, l'opérateur va intensifier ses investissements, au moins sur les trois prochaines années pour le déploiement de son plan stratégique. Après un investissement de 1,4 milliard de DH en 2011, il compte donc engager une enveloppe de 1,7 milliard de DH en 2012 et près de 2 milliards de DH l'année suivante. La filiale de la SNI a obtenu dernièrement deux permis en Ethiopie et s'intéresse à de nouveaux pays en l'occurrence le Burkina Faso, le Mali ou encore la Guinée. En attendant, les résultats des prospections dans ces pays, certains investissements consentis les années précédentes commenceront à donner leurs premiers résultats cette année.
Il s'agit notamment de la mine d'or de Bakoudou au Gabon qui est opérationnelle depuis janvier. Managem y a déjà produit 126 kg d'or et compte atteindre une production de 100 kg d'or/mois en phase de croisière. L'opérateur minier espère sortir entre 1,2 et 1,3 tonne d'or de la mine de Bakoudou chaque année, ce qui correspond selon le management à «un chiffre d'affaires de l'ordre de 70 millions de dollars».
Au niveau de la production d'argent, Managem doit gérer actuellement une crise importante.
L'industriel est en conflit avec les populations riveraines de la mine d'Imiter. Le bras de fer, qui dure depuis août 2011, n'a pas encore été réglé. Même si la situation n'a pas eu d'impact significatif sur les indicateurs financiers de la filiale SMI en 2011 (la baisse de la production a été compensée par la hausse du cours de l'argent), la persistance de la crise n'est pas non plus souhaitable pour l'opérateur. Les analystes anticipent de leur côté une baisse des résultats en 2012. Dans l'hypothèse extrême, BKB prévoit un recul de 10% du chiffre d'affaires à 722 millions de DH et un résultat net de 347 millions en baisse de 1%. Upline est en revanche plus optimiste et table sur une croissance à deux chiffres des revenus et des profits.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.