Le 8ème congrès national de la JS reporté à la mi-septembre    Benabdallah: Elire une nouvelle direction capable de dépasser les dysfonctionnements    La Gendarmerie royale et la Guardia Civil se réunissent à Agadir    Maroc Telecom: les détails de l'OPV    Objectif Downing Street : Qui face à Boris Johnson ?    Un panneau publicitaire blesse grièvement un homme à Casablanca…    Conférence nationale sur le financement de la santé    Le marché de l'art sur la voie de la digitalisation    Remise des prix aux lauréats Marocains du concours national de la langue russe    Le Meeting International Mohammed VI d'athlétisme tient ses promesses    Accréditation : London Academy Casablanca homologuée    Couverture sanitaire universelle : Un droit fondamental    L'équipe du Maroc s'incline pour la seconde fois    Zahira Tigtate: Sa conception exemplaire d'art et de créativité    Promotion du 8e Prix Sultan Qabous depuis Rabat    Hilale: Pas de solution à la question du Sahara en dehors de la souveraineté du Maroc    Une cellule liée à EI démantelée à Tétouan    Brésil: Bolsonaro face à la grogne populaire…    Voiture électrique. La ministre El Ouafi donne l'exemple    Production. L'industrie en convalescence    Finances publiques. Les recettes grimpent et dépenses stagnent    Port de Casablanca. Des nouvelles mesures pour renforcer le contrôle    Lancement à Tanger d'un grand roadshow destiné aux TMPE    Le Maroc prend part aux Journées MENA-OCDE à Tunis    Pour l'amour du ballon rond ?    Boxe. La sélection nationale s'échauffe à Cuba    Forte participation marocaine au Salon international de l'aéronautique du Bourget    Les schémas de guerre    Le musée de la publicité inauguré à Rabat    Sublime Marcel Khalifé !    Edito : Inquiétant !    Prisme tactique : Le milieu de terrain, symbole de tous les maux    Insolite : Taper sur Trump ?    Présidentielle en Mauritanie : De joyeuses soirées sous la tente rythment la campagne    News    Le Maroc et le Portugal souhaitent consolider davantage la coopération énergétique bilatérale    Rapport final de la XXVIIème Assemblée régionale Afrique de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie    Les lipides laitiers contribueraient à réduire le risque cardiovasculaire    Au menu, 5 grammes de plastique par semaine    Formation à Laâyoune sur l'intégration de la dimension handicap dans les programmes régionaux de développement    Driss Lachguar s'entretient avec Vo Van Thuong, membre dirigeant du Parti communiste vietnamien    Les MRE invités à s'impliquer davantage dans la relance du secteur de l'immobilier    Journée de sensibilisation à Marrakech sur les avantages du pompage solaire dans l'agriculture    "Sarriverderci" Chelsea, Sarri à la Juventus    Patrice Bommel : Préserver d'abord le groupe    Réforme de l'administration publique : Le droit et le "new public management"    Ces tournages qui ont tourné au drame    La richesse du patrimoine culturel sahraoui au cœur du carnaval de Tan Tan    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Théâtre
Larguer sa femme en «Une semaine... pas plus»
Publié dans L'Economiste le 25 - 03 - 2013

Amateurs de vaudeville parisien, ceci vous concerne! Jeudi 28 mars, au Mégarama-Casablanca, Top Event Production -société d'animation culturelle- propose la pièce «Une semaine...pas plus». Une comédie écrite par Clément Michel, mise en scène par Arthur Jugnot et David Roussel et interprétée par Sébastien Castro, Maud Le Guénédal et Stephan Guérin-Tillié. Un casting de choix pour cette comédie plébiscitée par le public et la presse française. La raison, un divertissement garanti pendant 1h30 avec des quiproquos, des répliques désopilantes et des situations en porte-à-faux. Du pur théâtre de boulevard sans intentions psychologiques ou morales et qui ne cherche qu'à divertir le public autour d'une banale histoire de couple. Paul fait croire à Sophie que son meilleur ami Martin, venant de perdre sa mère, va s'installer quelque temps chez eux. En réalité, il veut la quitter en faisant exploser leur couple. Martin sera, à contre-cœur, l'instrument de cette «débâcle conjugale» et, naturellement, les choses ne vont pas se dérouler comme prévu. Le rythme de la pièce va alors s'accélérer autour de ce ménage à trois qui va multiplier les mensonges et les coups bas. Toute ressemblance avec des situations vécues est fortuite...
La pièce cartonne et les critiques sont très élogieuses: «Parfait divertissement, la pièce se joue habilement des codes comiques habituels, d'où le rafraîchissant sentiment d'originalité», «un vaudeville contemporain à trois, diaboliquement construit autour d'une idée très banale», «les comédiens sont excellents, on s'esclaffe»... peut-on lire dans les rubriques culturelles ou dans les forums dédiés à cette comédie pleine de rebondissements. «Tous les ingrédients sont réunis pour amuser le public: des acteurs de haut niveau, des décors et une mise en scène de qualité», souligne Mehdi Laraki, directeur de Top Event Production. A noter que la pièce «Une semaine... pas plus», s'inscrit dans le cadre de la troisième édition des «Théâtrales, le meilleur du théâtre parisien». Le prochain rendez-vous aura lieu le 11 avril avec «Dernier coup de ciseaux» de Paul Pörtner, Marylin Abrams et Bruce Jordan. Une autre occasion pour le public casablancais d'apprécier du bon théâtre français, avec des pièces écrites et interprétées par de grands noms de la comédie française.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.