Marche de protestation contre les restrictions de déplacement dans les camps de Tindouf    Colloque sur la démocratie participative à la Chambre des représentants    Driss Lachguar préside une réunion consacrée aux préparatifs du 9ème Congrès national de la Chabiba    L'ouverture de consulats au Sahara marocain témoigne de l'intégrité territoriale du Royaume    Youssef Amrani : « l'Afrique est au cœur de l'identité marocaine »    Rencontre à Azilal pour débattre des différents moyens à mobiliser    L'année s'ouvre par un repli de l'indice des prix à la consommation    Tableaux relevés à la 33ème édition du Med Avenir    La Kechoise Marrakech    Mohamed Benabdelkader : Attribuer le blocage de l'adoption du Code pénal aux divergences sur un seul article est une tentative de diversion    Les retrouvailles tant attendues entre les étudiants rapatriés de Chine et leurs familles    Nador : le ministère de la Santé dément la contamination d'un Subsaharien au coronavirus    Celui qui vient de l'avenir : Abdelkébir Khatibi    Italie : à cause du coronavirus, des Marocains se trouvent actuellement isolés à Codogno    Un séisme meurtrier frappe la frontière irano-turque    Agadir : arrestation d'un chauffeur de camion en possession de 589 kg de chira    Le secteur de la pêche côtière et artisanale clôture l'année 2019 en évolution après une période de stagnation    Antarctique : fonte de glace record après l'arrivée de la canicule    Tighadouini a enfin trouvé un club !    Bulaid : « Mike Tyson m'a proposé de fumer un joint avec lui »    Coupe Arabe U20: Pour suivre la rencontre Maroc- Madagascar    Le PPS invité au 18e Congrès des Palestiniens d'Europe    Lafactory ouvre une base à Dakar    Marché des changes : le dirham s'apprécie de 0,53% face à l'euro    Fin de quarantaine pour les Marocains de Wuhan    Le groupe Maroc Telecom tire son épingle du jeu    L'Espagne exprime son désaccord avec l'Algérie sur la frontière maritime    Marrakech : une journée nationale sur les NTI et le développement informatique    Le Maroc propose d'accueillir les finales de la Ligue des Champions et de la Coupe de la CAF    Ligue Europa: La soirée de Ziyech, En-Nesyri, Idrissi et Saïss    La 17e journée en 4 jours    Météo Maroc: risque d'orages sur les provinces du Sud    Coronavirus: le nouveau bilan officiel    Mohamed Alami Nafakh Lazraq dépasse les 50% de participations dans Alliances développement immobilier    «Les arts plastiques connaissent une dynamique créative très importants»    Au-delà des chiffres !    Célébration de la journée internationale de la langue maternelle à Rabat    En Algérie, des milliers de manifestants pour le premier anniversaire du Hirak    Australie : le Maroc à l'honneur au Festival multiculturel de Canberra    L'autre guerre    Les Panafricaines alertent sur l'urgence climatique    L'Allemagne renforce les mesures de sécurité après l'attentat raciste de Hanau    Les Algériens bouclent dans la rue un an de contestation populaire inédite    Tout comme le patrimoine marocain en général : La judaica marocaine a souffert du pillage à travers le temps    Le Maroc, terre d'un patrimoine ancestral : Les trésors juifs de Casablanca    La Commission européenne salue les efforts du Royaume en matière de réformes fiscales    L'industrie du cinéma a été plus inclusive en 2019 que lors de la décennie précédente    Le CCM dévoile les jurys du 21ème Festival national du film de Tanger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Festival des Musiques sacrées
Hymne à la «conférence des oiseaux»
Publié dans L'Economiste le 20 - 01 - 2014

LE festival de Fès des Musiques sacrées du monde soufflera sa 20e bougie du 13 au 21 juin 2014. «Ce sera un moment historique pour le monde artistique, mais aussi pour Fès et le Maroc en général», promettent les responsables de la Fondation Esprit de Fès, organisatrice de l'événement. Evénement qui coïncidera avec la coupe du monde de football. D'où les réticences de certains professionnels du tourisme qui «craignent d'emblée une faible demande sur le prochain festival et la perte d'une clientèle qui préférera regarder des matchs de foot plutôt que d'assister à des concerts de musique».
Des craintes minimisées par les organisateurs qui, «en 20 ans d'existence, ont pu conquérir un public qui vient des quatre coins du monde pour se ressourcer de chants spirituels». A noter que le festival des Musiques sacrées demeure l'un des principaux évènements de la Fondation Esprit de Fès. Le programme de sa prochaine édition sous le thème: «La conférence des oiseaux» entend parcourir les vastes espaces des chants et des rythmes que les cultures du monde ont créés depuis l'aube des temps. Pour Faouzi Skali, directeur général de la Fondation Esprit de Fès, la thématique de cette année est inspirée «d'un conte mystique du 13e siècle de Farid Ud-Din Attar qui nous rapporte comment la huppe a un jour décidé de réunir tous les oiseaux pour les inviter à un long voyage à l'issue duquel ils doivent rencontrer le Simurgh, le roi des oiseaux». «Nous avons voulu nous inspirer de ce conte d'Attar pour évoquer l'aventure humaine de la rencontre, des échanges, des conflits, des influences... du voyage des cultures», exprime Skali.
Festival Off
Le festival dans la ville, ou le festival Off, rassemblera lui aussi les grandes traditions musicales du sacré, les musiques spirituelles et les musiques du monde. Il s'inscrit dans la lignée générale du festival des Musiques sacrées en proposant aux habitants de Fès, du Maroc et de l'étranger, des concerts gratuits quotidiens sur diverses places de la ville. Pour ses 20 ans, le festival ouvre la scène aux jeunes talents fassis en organisant un tremplin musical en partenariat avec l'association Soleil de Fès. Figurent au programme Aziz Liwae, Mohamed Laâroussi, Oulad Al Bouazzaoui, Saad Lamjarred, Abidat Rma, Said Mouskir, Ribab Fusion, Wael Jassar, Saida Charaf, l'Orchestre arabe de Barcelone... Entrée libre pour tous les concerts de la place Boujloud, à partir de 22 h 30.
Cette édition promet aussi des débats et colloques qui auront lieu du 14 au 19 juin pendant les «Rencontres de Fès». Enfin, le festival Off se tiendra du 14 au 21 juin et présentera les expositions, les soirées soufies et une riche programmation de concerts offerts à la population de la ville et à tous les festivaliers. Le festival In s'ouvrira avec un spectacle: une création poétique, chorégraphique et musicale sur «les conférences des oiseaux: lorsque les cultures voyagent... ». Conçu par Faouzi Skali et Layla Benmoussa, ce spectacle création sera mis en scène par Thierry Poquet. Le programme de Bab El Makina se poursuivra avec des artistes de renom comme Roberto Alagna, Buddy Guy Legend, Kadhem Saher, Youssou N'Dour, Johnny Clegg, et Zakir Hussain. Annoncés également Rokia Traoré, Tomatito, Jordi Savall, Luzmilla Carpio, Mor Karbasi, Ustad F.Wasifuddin Dagar, Bardic Divas, Françoise Atlan, Wang-Li, Coumbane Mint Ely Warakane, Chœur Saint Ephraïm, Ensemble Altan, Ensemble Palais Royal, Raza Khan, Hot 8 Brass Band, et Leili Anvar. Pour la 5e année consécutive, un véritable voyage musical et initiatique sera proposé au coeur de la médina, pendant 3 nuits. Il résonnera comme une invitation à explorer un autre Orient, et revivre l'atmosphère des anciens caravansérails où se croisaient les peuples voyageurs.
La politique selon Mandela
Le «Forum de Fès: une âme pour la mondialisation» va cette année se dérouler durant les quatre premières journées du festival. L'objectif est de réfléchir sur les sujets qui traversent l'actualité et de les relier à une réflexion philosophique et spirituelle plus globale. Ces rencontres se déclineront cette année autour de la thématique «La politique selon Mandela». Parmi les personnalités attendues figurent Françoise Pommaret, Mustapha Cherif, Leili Anvar, Gunnar Stalsett, Katherine Marshall, Michael Barry, Assia Alaoui Bensalah, Katia Légeret Manochhaya, Jacques Attali, Bariza Khiari, André Azoulay, Edgar Morin...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.