L'oral d'El Othmani devant la 1re Chambre    Examen des projets de loi relatifs aux Soulaliyates    El Jadida: Projet de cimenterie à 2,6 milliards de DH    Erdogan craint la perte d'Istanbul    Succession de Juncker: Le casse-tête européen    L'UE intransigeante face au Brexit    Mawazine: Une programmation plurielle et un parterre de stars- Reportage photos, Abdelmajid BZIOUAT    Festival gnaoua et musiques du Monde: Un moment de grâce dans la ville des Alizés    Essaouira: Quand les gnaoua reçoivent le monde    QUEBEC : LA MAROCAINE MARWA RIZQY, REVELATION DE L'ASSEMBLEE NATIONALE    Régionalisation avancée et mise en œuvre d'une stratégie visant la préservation de l'identité des MRE    Plusieurs conventions signées en marge du Salon Bio Expo Maroc    El Hadji Diouf Jouer la CAN en Egypte est une chance !    Jordan Ayew, la stagnation du prodige    La Côte d'Ivoire réussit son entrée en matière    S'énerver plus pour vivre plus    YouTube pressé de mieux protéger les enfants    Divers    Divers Economie    Sommet des deux rives : Engagements pour une nouvelle ambition en Méditerranée    Deuxième réunion de l'Observatoire des délais de paiement    Très attendu par ses fans, Reda Taliani cartonne à Salé    Chellah à l'heure de la musique tzigane    "Toy Story 4" en tête du box-office    Maroc-OCDE : Le 2ème Programme Pays est lancé    GOUVERNEMENT : COMMENT COMBATTRE L'ENDETTEMENT    Casablanca : entrée en vigueur des nouveaux contrats    Le Maroc présent à la conférence de Manama    Neymar. Blaugrana de nouveau ?    Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels «Tbourida» : La Sorba du Moqaddem Maher El Bachir remporte la 20ème édition    Le Maroc entame la CAN sur une victoire à l'arrachée    Mauritanie: Ghazouani proclamé vainqueur dès le premier tour    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste dans la région d'El Haouz    Téhéran accuse Washington d'avoir coupé « la voie de la diplomatie »    Industrie du verre : les ophtalmologues montent au filet    Enseignement. Comment généraliser le préscolaire    30 kg de résine de cannabis saisies à Bab Sebta    La canicule s'installe sur l'Europe, records de chaleur attendus    Les valeurs, le match à gagner    Le Maroc au «Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée»    Mohamed Ali Bensouda : «Nous souhaitons aborder la question des retraites et de notre rapport aux jeunes et aux aînés»    Chambre des représentants. Les députés interpellés sur leur tenue vestimentaire    Cameroun. La "malédiction" sera-t-elle brisée?    Bénin-Ghana. Match-test sans meneur pour les Ecureuils    Spotify partenaire musique du Festival Mawazine 2019    Neila Tazi : «Nous avons besoin d'un nouvel élan de la part des pouvoirs publics»    Edito : Bronzette    Insolite : Mis en examen    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Gestion des déchets
Les délégataires mettront la main à la poche
Publié dans L'Economiste le 12 - 02 - 2014

Averda et Sita El Beida. Ce sont les deux sociétés qui ont été finalement retenues au terme de l'appel d'offres, lancé en septembre 2013, pour la gestion des déchets à Casablanca. Celui-ci concerne quatre zones, à savoir Casa-Anfa et El Fida-Mers Sultan, Hay Hassani et Aïn Chock, My Rachid et Ben M'sik et Aïn Sebaâ-Hay Mohammadi et Sidi Bernoussi. Il s'agit d'un contrat de 7 ans, au lieu de 10 ans comme ce fut le cas pour les précédents contrats, car il y avait un décalage entre la durée du contrat et la durée d'amortissement du matériel.
Sitôt installés, les nouveaux délégataires devront débourser, dans les mois qui suivent, pas moins de 480 millions de DH pour le renouvellement du parc. Et ce, à compter du 1er mars prochain, date d'entrée en vigueur des nouveaux contrats. En détail, le nouveau cahier des charges impose à ces entreprises l'achat de 220 équipements destinés à la collecte roulante des déchets: bennes tasseuses avec charge mixte, bennes satellites, camions, chargeuses... S'y ajoutent 80 équipements roulants destinés au nettoiement (dont 6 pour les plages), des balayeuses mécaniques des voies, aspiratrices, laveuses et brosseuses, tracteurs...
De même, 9.920 conteneurs et caissons seront acquis, sans oublier 9.000 corbeilles à papier et 870 points de regroupement pour déchets ménagers, déchets verts, déchets inertes et encombrants. L'ensemble de ces investissements doit être effectué en 2014, suivant le nouveau cahier des charges.
Et pour assurer le contrôle et le suivi de ces contrats, il a été décidé de créer une société de développement local (SDL).
A signaler que la société Averda s'occupe depuis mars 2013 de la gestion de déchets à l'arrondissement de Yacoub El Mansour à Rabat. Elle est présente également au Nord du Royaume.
Pour rappel, trois sociétés étaient en lice pour la gestion des déchets après le retrait de Pizzorno qui avait jugé le cahier des charges «trop exigeant». Il s'agit de Tecmed, Sita El Beida et Averda.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.