Programme des principales rencontres du samedi 18 janvier    Les positions des séparatistes concernant le Rallye Africa Eco Race: des délires pathétiques (M.Bourita)    Centre hospitalier régional d'Al Hoceïma : le ministère de la Santé alerté par l'absence de 34 médecins    Ankara et Rabat ont 15 jours pour produire un ALE plus équilibré    Le groupe coréen "Hands" ouvre sa première unité de production africaine à Tanger    L'activité globale de la CCG en croissance de 23% en 2019    Insolite : Imiter Ghosn    Habib El Malki reçoit le secrétaire d'Etat rwandais chargé de la Communauté de l'Afrique de l'Est    Hommage à Noureddine Belhoucine    Le président de la Chambre des représentants s'entretient avec le ministre grec des Affaires étrangères    Cristiano Ronaldo : les secrets de sa forme insolente dévoilés !    Hicham Dekik : La sélection nationale fin prête pour la CAN de futsal à Laâyoune    Handball : Le CHAN à Laâyoune    Tant de dossiers à débattre et de relations à consolider    La forêt et le nouveau modèle de développement    Combien d'années de vie en bonne santé gagne-t-on en adoptant un mode de vie sain ?    Divers    Antonia Jiménez, rare femme dans le monde masculin de la guitare flamenca    YouTube diffusera une série documentaire sur Justin Bieber    Shakira est stressée à l'approche du Super Bowl    Liban: L'impasse politique se poursuit    Maroc/Turquie: Importations massives: Halte aux abus!    La Grèce encourage le maréchal Haftar dans le processus de paix libyen    WEF: Que faut-il surveiller en 2020?    Bulletin météorologique spécial : temps froid, chute de neige et fortes rafales de vents à partir de dimanche    Brèves Internationales    CAN Handball 2020 : le Maroc bat la Zambie    Le Sévillan Youssef En-Nesyri débutera par un choc face au Real    Clôture de la session parlementaire d'automne : le compte à rebours est lancé, le bilan s'annonce maigre    Le Conseil de gouvernement adopte deux projets de décrets relatifs aux indemnités des magistrats    Botola J-13: Avec le choc de haut de tableau RSB-RAJA    L'OCS réalise un pas en avant vers le carré d'Or    Le PAM accuse le PJD d'avoir utilisé de l'argent public pour organiser une soirée en l'honneur de l'épouse d'El Othmani    La BCP s'engage pour la TPE    La loi passe le cap de la 1ère Chambre    Boeing abattu en Iran: « le monde attend des réponses », avertit Ottawa    Amine Razouk et Mehdi Alaoui à la tête de l'Apebi    Arrestation d'un individu pour viol sur mineurs à El Jadida    Marrakech : Des voleurs de palmiers arrêtés en flagrant délit    Distinctions royales aux majors du Programme de lutte contre l'analphabétisme    Rapprochement entre Bank Al-Maghrib et le Conseil de la Concurrence    Sidi Slimane: Le gestionnaire délégué de la collecte des déchets ménagers se dote d'une convention collective    Le Sahara marocain «véritable trait d'union entre le Maroc et le reste de l'Afrique»    SM le Roi visite «Bayt Dakira» à la Médina d'Essaouira    Kaws expose pour la première fois au Moyen-Orient    #LesYeuxOuVerts, l'expo écolo pensée pour reconstruire des écoles    Les Moroccan cultural Days démarrent à Londres    Des œuvres d'arts disparaissent du Parlement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Souss/Urbanisme
Le détail du plan d'action
Publié dans L'Economiste le 20 - 04 - 2015

Réviser le schéma directeur d'aménagement du Grand Agadir (SDAU), une priorité longuement discutée lors du dernier conseil d'administration de l'Agence urbaine de la ville (AUA). Ce document de planification urbaine stratégique a pour objectif de consolider les réalisations engagées sur la base des orientations d'aménagement du SDAU de 1995. Et de même, pallier les dysfonctionnements urbains constatés au niveau de certaines parties de l'aire d'étude. «Notre objectif est de mettre aux normes de durabilité les urbanisations non organisées qui compromettent le développement durable de l'agglomération du Grand Agadir», a déclaré Mohamed Reda Cherkaoui, directeur de l'AUA. «Le SDAU est finalisé et sera soumis incessamment à l'examen du comité local de suivi, puis soumis aux délibérations des conseils communaux concernés», a-t-il ajouté. L'objectif de ces actions, qui rentrent dans le cadre de la procédure de concertations réglementaires, est de recueillir les avis et propositions avant d'envoyer le document à l'homologation. «La gestion du secteur urbanistique nécessite une démarche de convergence afin de réduire les disparités sociales», a déclaré Mohamed Yazid Zelou, wali de la région Souss Massa. «L'adoption du SDAU permettrait de générer la croissance économique et la richesse», a-t-il ajouté. Il a aussi insisté pour qu'une attention particulière soit donnée au développement du monde rural avec respect des particularités locales. D'ailleurs, trois autres plans d'aménagement (PA) ont été homologués pour Azazoul Ifraden, centre d'Aourir et Ait Baha. Deux plans de développement des agglomérations rurales (PDAR) seront bientôt soumis à l'enquête publique et délibérations des conseils communaux pour les centres de Tamri et de Tizi N'Takoucht. En plus d'un PA, en phase avancée, pour le centre d'Imi M'Qorne. Ainsi, les efforts de l'AU, en coordination avec les autorités locales et les élus, a permis d'étendre la couverture en documents d'urbanisme aux zones sensibles, montagneuses et littorales. Il faut préciser que la dimension préventive contre les inondations est prise en compte dans l'élaboration de ces documents urbanistiques.
Parmi les actions phares aussi en 2014, la mise en place de guichets uniques avec l'objectif d'encourager l'investissement et de faciliter les procédures administratives.
L'année dernière, plus de 5.400 demandes d'autorisations de construire ont été examinées. Parmi elles, 3.500 ont reçu un avis favorable, soit 65%. Avec réalisation de plus de 47 hectares de lotissements pour un montant d'investissement de 7,2 milliards de DH. Il faut noter que la baisse du nombre de dossiers examinés en 2014 par rapport aux années précédentes s'explique par la réduction de l'aire d'intervention de l'AUA. Son territoire comprenant trois préfectures, à savoir Agadir Ida Outanane, Inezgane Ait Melloul et Chtouka Ait Baha. Une nouvelle agence urbaine ayant été créée pour les provinces de Taroudant, Tiznit et Sidi Ifni. Par ailleurs, l'agence a examiné 16 projets touristiques d'un montant d'investissement de plus de 553 millions de DH et 54 projets industriels d'une enveloppe budgétaire de près de 754 millions de DH, soit plus 62% par rapport à 2013. Dans le cadre de la commission de dérogation, 30 dossiers sur 51 ont, quant à eux, reçu un accord de principe. Montant d'investissement: 3.376 millions de DH. Au total, en 2014, quelque 30 documents d'urbanisme ont été suivis. Dont 18 plans d'aménagement et 12 plans de développement. Avec l'élaboration de 135 études de restructuration dont 31 approuvées. Ceci, en plus de la réalisation d'enquêtes foncières, exploitation de données topographiques, visites de terrains pour l'actualisation des plans de restructuration et des études de requalification urbaine.
Plus large couverture
Pour 2015, le plan d'action prévoit de généraliser la couverture en documents urbanistiques, de réaliser des études de requalification des quartiers sous-équipés, d'aménager les centres ruraux émergents et d'élaborer les documents topographiques. Et aussi, de moderniser les mécanismes d'action de l'agence. Le budget prévisionnel pour l'année en cours est de plus de 41 millions de DH. Enfin, pour la période 2015/2017, l'objectif est de finaliser les études programmées antérieurement et de démarrer les études relatives aux nouveaux documents d'urbanisme. Parallèlement à la réalisation des études sur la requalification de certains centres communaux.
De notre correspondante,


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.