Flash hebdomadaire    Délais de paiement. Entreprises et établissements publics désormais contraints à la transparence    Washington s'apprête à sanctionner davantage l'Iran    Criminalité à Casablanca. Recul des affaires de vol    Festival Gnaoua et musiques du monde. Grande fête de la culture !    Afrique du Sud-Côte d'Ivoire : choc entre deux équipes en quête de gloire perdue    Le plan américain de paix par l'économie sera discuté à Bahreïn, sans les Palestiniens    "Comment est-ce possible ?", le coup de gueule d'Hervé Renard    L'école belge de Rabat met en place des programmes préparatoires aux tests d'admission    Nuit de liesse à Istanbul après la victoire de l'opposition    Marrakech. Une bande spécialisée dans le trafic de drogue démantelée    MAROC/PALESTINE : LAKJAA RAPPELLE LE SOUTIEN ENGAGE DE SM LE ROI MOHAMMED VI POUR LES PALESTINIENS, DIRECTION ET PEUPLE    Mauritanie: Cheikh El-Ghazouani revendique la victoire    De David Guetta à Kery James: retour sur le weekend de Mawazine    Clôture en apothéose de la fête de la musique "by Wecasablanca Festival"    Les Muwachahat andalouses et alépines résonnent dans le ciel de Fès    Bac 2019 : Un taux de réussite de 65,55%    Violence à l'égard des femmes. L'enquête nationale décortiquée par les députés    Une mosquée de Ceuta visée par des tirs    25ème Festival de Fès des musiques sacrées du monde : Du gospel et flamenco pour marquer la fin    Gouvernance spatiale et développement    L'université Ibn Zohr en apothéose!    CAN 2019 : 120 millions de DH privent les Marocains des matchs des Lions de l'Atlas    RAM : APRES NEW-YORK, MIAMI, WASHINGTON...AU TOUR DE BOSTON POUR DES VOLS DIRECTS    «Al Omrane Expo MDM» remplace un roadshow international    Ouverture de la 12è retraite du Conseil de Paix et de Sécurité de l'UA à Sekhirat    Le Maroc exprime sa satisfaction quant à la position constructive de la Barbade    Mawazine-2019: le duo Bigflo et Oli propulse le public vers « la lune »    BMW de nouveau transporteur officiel du Festival Mawazine    Immigration illégale : Six individus déférés devant le parquet à Larache    Le Maroc prend part au "Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée"    Festival de Fès, un bilan très satisfaisant pour la 25ème édition    Mohamed Aujjar s'informe du fonctionnement de la Cour de cassation hongroise    Le Sénégal et l'Algérie prennent les rênes du Groupe C    Administration. Où en est le chantier de la déconcentration ?    Edito : Excédent au Bac    Vif succès du tournoi de football organisé par Act4Community Jorf Lasfar    Marc Lamti, le plus jeune joueur de la compétition    Amine Harit : Au fond de moi, ça n'allait pas et je me mentais    Les marchands non financiers confiants pour le deuxième trimestre    Enfin un prix pour l'enseignant inspirant    La politique migratoire de l'Espagne entre façade et réalité    Répression tous azimuts dans les camps de la honte    Divers    "Futuristic Vision" remporte le prix de la meilleure Junior entreprise    Une victoire d'entrée pour les maîtres de céans    Palestine. Une marche de soutien à Rabat    Affaire Khashoggi: la responsabilité du prince héritier est engagée…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





4G: Tout ce que vous devez savoir sur la technologie
Publié dans L'Economiste le 23 - 06 - 2015

Attendu pour le premier trimestre 2016, il n'aura pas fallu
plus de trois mois entre l'attribution des licences aux trois opérateurs et le déploiement commercial des premières offres 4G. Méditel a ouvert le bal dès le début du mois en démarrant par Casablanca le 8 juin, puis Rabat-Salé le 15 juin. La riposte ne s'est pas faite attendre. Inwi dévoile ses offres deux jours plus tard, le 17 juin plus exactement. Pris de court par ces deux protagonistes du marché, l'opérateur historique Maroc Telecom joue encore la montre et prépare un lancement à l'échelle nationale. En attendant que tous les acteurs entrent en jeu, le consommateur est littéralement happé dans une guerre au positionnement qui ne concerne pourtant qu'un segment de niche. Dans ce business de la 4G, tous les superlatifs sont permis, et les promesses, ambitieuses. Les arguments fusent: Un débit jusqu'à 10 fois supérieur à celui de la 3G, une rapidité exceptionnelle, fini les buffering...Bref, de quoi ravir les geek et les amateurs de data sur smartphone. Le marché des terminaux, justement, grossit à vitesse 4G et devrait aussi tirer son épingle du jeu. Selon les dernières statistiques de l'Agence nationale de réglementation des télécoms (ANRT), 38,2% des individus équipés en mobiles possèdent un smartphone en 2014, soit quelque 9,4 millions de terminaux en circulation. Ce chiffre est en hausse de 15,7% comparé à 2013. De plus, près de 41% des individus non équipés en téléphone mobile ont l'intention d'en acquérir un au cours des 12 prochains mois. Parmi ceux-ci, 43% souhaitent acquérir un smartphone. Tout l'enjeu sera de monétiser, à terme, un nouveau modèle économique. A vos téléphones!
Les investissements dans les équipements liés au déploiement de la technologie sont lourds. Méditel, par exemple, compte injecter 7 milliards de DH sur les 5 prochaines années. Une bonne partie de cette enveloppe sera dédiée à l'opérationnalisation de sa licence 4G. Chez Inwi, cette enveloppe dépasse les 10 milliards de dirhams déjà investis sur les quatre dernières années. L'opérateur compte rester sur le même montant d'ici 2020. Pour sa part Maroc Telecom ne sera pas en reste. La modernisation et la mise à niveau des infrastructures est déjà en cours chez l'opérateur historique. A vos terminaux!
■ Le terminal
Il est impératif de disposer d'un téléphone aux caractéristiques techniques compatibles à la 4G. Globalement, toutes les tablettes et smartphones de dernière génération sont compatibles avec le réseau 4G. Pour vérifier cela, il faut se référer aux caractéristiques techniques de l'appareil utilisé et vérifier l'existence d'une indication sur les réseaux cellulaires supportés avec la mention 4G ou LTE (Voir aussi glossaire ci-dessous). Quant aux types de terminaux, il y en a pour toutes les bourses...ou presque. La fourchette de prix va de 9.000 DH pour le denier cri des marques haut de gamme (Samsung, Apple, Nokia...) à 5.000 DH voire 2000 DH pour le milieu et l'entrée de gamme (Huawei, HTC, Oppo...). Certains opérateurs offrent des forfaits avec un terminal à zéro dirham. Mais la tendance chez les opérateurs est de ne plus s'engager sur des offres couplées «Terminal+forfait».
■ Le switch 3G/4G
La migration se fait directement au niveau des points de vente et agences de l'opérateur téléphonique. L'opération consiste en un simple changement de la carte SIM, en remplaçant la puce 3G ou 3G+ par une nouvelle 4G. L'action est facturée à 30 DH chez Méditel, mais est effectuée gratuitement chez Inwi, par exemple. Cette nouvelle carte SIM permet au client d'accéder au réseau 4G ou LTE déployé par les opérateurs téléphoniques.
■ Le débit
c
La 4G peut aller à un niveau jusqu'à dix fois supérieur aux connexions mobiles classiques (3G et 3G+). Cette performance offre d'importantes capacités de téléchargement depuis un terminal mobile en contenu multimédia (streaming, jeux, télévision sur Internet, musique...). Concrètement, ce débit peut aller d'un niveau théorique supérieur à 100 Mbps à 225 Mbps pour la 4G+ déployée dans certaines zones à grande concentration comme Casablanca et Rabat.
■ Le prix
Est-ce que l'augmentation du débit ou de la vitesse de téléchargement sera facturée au même prix, après un switch 3G/4G ? La réponse est simple: Tout client qui a opté pour la 4G se voit facturer son volume data au même prix que la 3G. Pour les clients prépayés, un pass data de 20 DH contiendra le même volume, qu'il soit consommé en 3G ou en 4G. Il en est de même des forfaits mobiles. La 4G est disponible en prépayé aussi bien pour utiliser internet sur son smartphone que pour accéder à Internet chez soi ou en déplacement sur une clé 4G.
■ Vidéos/Streaming
l
Il faut 7,5 secondes pour poster une vidéo de 15 Mo en 4G et 3,7 secondes en 4G+, contre 15 secondes en 3G+. Il faut 11 minutes pour télécharger un film en HD d'une capacité de 1Go et 5,5 minutes en 4G+, contre 22 minutes en 3G+. Pour un film d'une durée moyenne de 1h30, le délai de téléchargement passe de 15 à 3 minutes. En mode audio, il vous faudra désormais 10 secondes pour télécharger un album de musique, contre 2 à 3 minutes pour l'ADSL (niveau optimal).
■ La fluidité
Finis les buffering et autres bugs frustrants en vidéo streaming. La technologie 4G réduit considérablement le délai de latence. D'où une fluidité de l'image, ce qui est logiquement expliqué par le haut niveau du débit. La latence, également appelée lag, est le temps nécessaire à un paquet de données pour passer de la source au destinataire final à travers le réseau. L'utilisateur peut ainsi visionner du streaming sans temps de chargement même en Full HD, les vidéos se lancent en un clin d'œil et se lisent avec fluidité. Fini le temps d'attente de chargement. L'image s'affiche immédiatement même en cas d'avance rapide.
■ Jeux
a
L'expérience utilisateur est aussi fortement relevée pour les amateurs de jeux sur terminaux smartphones. La 4G offre un confort sans égal pour jouer en réseau sans latence et en temps réel. Grâce à un temps de latence (ping) très bas, il n'y a presque pas de décalage entre le moment où le joueur effectue une action sur son appareil et celui où elle est répercutée par le serveur du jeu.
■ Corporate
s
C'est l'un des segments qui devrait le plus bénéficier de l'implémentation de cette nouvelle technologie. Dans l'ère du business de la data, le «plus vite» est devenu un leitmotiv. La 4G offre une connexion plus simple au Cloud Computing. Il est en effet désormais possible de consulter, modifier et télécharger, depuis son téléphone portable, tous les documents stockés sur un serveur Cloud. Le challenge sera dans la création d'un marché de contenus.
L'Economiste l'a testée!
Quelques jours seulement après le lancement de la 4G, une équipe de L'Economiste a pu tester la connexion LTE sur un terminal Android (4.4.4), doté d'un processeur Qualcomm Snapdragon 410. Premier constat: la rapidité d'ouverture des pages internet (sur Chrome) en quelques secondes seulement. Notre équipe a aussi testé la 4G sur le streaming vidéo qui est réputé être le fort de cette technologie. Le choix s'est porté sur Youtube (application et site web) vu l'utilisation massive du site. Tant sur le site que sur l'application, les vidéos (en format 720 et 1080p) s'ouvrent à une rapidité qui rappelle celle du Wifi un lundi à 4h du matin. La 4G a aussi été testée dans le train (axe Casablanca-Rabat). Comme la 3G, le signal est présent tant que le train est dans ou à proximité d'un grand centre urbain (Casablanca, Mohammédia, Rabat, Témara) ou d'un chef-lieu (Skhirat, Bouznika). Il est à noter que par moments et sur certaines zones du trajet, une perte de connexion a été enregistrée (1 seule fois), dans d'autres zones la connexion bascule automatiquement en 3G ou en Edge (2G). En gros, les usagers des grands centres urbains sont les mieux lotis et peuvent profiter pleinement de la technologie LTE.
Glossaire
4G ou LTE (Long Term Evolution): C'est l'acronyme pour «quatrième génération» de standards technologiques pour la téléphonie mobile. Elle vient juste après la 3G et la 2G. Cette technologie offre le très haut débit sur un terminal mobile, avec des vitesses de connexion théoriques pouvant atteindre 150 Mbps. Ces débits varient toutefois selon le contexte (lieu, moment de la journée, volume du trafic...)
Mbps: Le débit binaire, exprimé par seconde, est l'unité de mesure du volume de données reçues par une borne de connexion. 1 Mega/bits per seconde (1Mbps) équivaut à 1.000.000 de bits/seconde.
Latence: La latence, également appelée lag, est le temps nécessaire à un paquet de données pour passer de la source au destinataire final à travers le réseau.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.