Marrakech-Safi : Le CRT lance une grande campagne de promotion digitale    97% des pharmaciens affirment que la chloroquine n'est pas disponible    L'arrivée d'Enzo Zidane au WAC : De l'infox et du « fake news » !    Demi-finales de la Ligue des Champions : Un vol spécial d'Al Ahly pour rallier Casablanca    Botola Pro D1 : Une bouffée d'oxygène pour le Hasania d'Agadir    Vente de boissons alcoolisées : la campagne d'assainissement se poursuit    Coronavirus: le Maroc enregistre 2444 nouveaux cas ce dimanche    Les inégalités raciales ont coûté 16.000 milliards de dollars à l'économie américaine    Les Démocrates doivent désormais faire montre d' agressivité    Combats meurtriers au Karabakh, l'Azerbaïdjan et l'Arménie au bord de la guerre    Plaidoyer du CNDH en faveur du respect du droit de manifester pacifiquement    L'ambassadrice du Guatemala réitère la position de son pays en faveur de notre intégrité territoriale    Pour un nouveau multilatéralisme équitable et inclusif    Le Real Madrid piétine mais gagne enfin Zidane peut souffler    Botola Pro D2 : Le suspense jusqu ' au bout MAS-SCCM à l' affiche    Lancement d'un baromètre régional de l'investissement à Béni Mellal-Khénifra    Les exportations nationales accumulent les contre-performances    Mohcine Zouak : La transition numérique pose le défi de repenser l'école    Haro sur l'hydrochloroquine    Soutien exceptionnel à l'édition et au livre au titre de l' année 2020    Plaidoyer à Safi pour la création d' une Fondation du Festival national de l'Aïta    Programme d' animation culturelle à Guelmim-Oued Noun en dépit des contraintes du Covid-19    De précieuses découvertes archéologiques datant d'au moins du 2è siècle avant J.C    La formation et le travail de base, priorités de la FRMF    Centre d'immatriculation de Marrakech : tous les rendez-vous fixés précédemment sont annulés    Lycée Descartes : les parents d'élèves insatisfaits de l'enseignement à distance    Nouveaux programmes à fort impact social en 2020-2021    La généralisation de la couverture sociale nécessite une cohérence dans l'investissement à engager    La CGEM révèle ses propositions pour la LF-202    Or : c'est le moment de vendre vos bijoux !    «Revitaliser et répondre aux besoins de la standardisation de la langue amazighe»    L'émissaire par intérim de l'ONU en Libye soutient les conclusions des pourparlers de Bouznika    Togo : le premier ministre et le gouvernement quittent le pouvoir    Cour suprême : Biden exhorte le Sénat à ne pas confirmer la juge Barrett avant la présidentielle    Aéronautique : cinq nouvelles ouvertures d'usines d'ici fin 2020    Casablanca : une intervention policière vire au drame    Bourita s'entretient par vidéoconférence avec le Secrétaire Général de l'ONU    El Otmani : Le Maroc toujours engagé en faveur d'«une solution définitive au différend régional» autour du Sahara marocain    Le président du gouvernement espagnol réitère l'appel à une solution politique basée sur le compromis    13e Festival de Fès de la culture soufie: une édition très spéciale!    HUSA-FUS (2-1) : Une défaite "cruelle", une victoire tombée du ciel !    Guerguerat: l'ONU réagit aux gesticulations du polisario    Vaccin chinois : trois hauts responsables marocains participent aux essais    Liban: le nouveau Premier ministre jette l'éponge    Attaque à l'arme blanche à Paris: le principal suspect «assume» un acte dirigé contre Charlie Hebdo    Livre et édition : Un soutien de 9,32 millions de DH débloqué au titre de l'année 2020    Côte d'Ivoire : la cour de justice africaine récuse le rejet de la candidature de Laurent Gbagbo pour la présidentielle    L'acteur Anas El Baz est devenu papa (PHOTO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Comment assurer le virage de la 5G
DNES à San Francisco, Mohamed Ali MRABI
Publié dans L'Economiste le 25 - 08 - 2015

Au moment où le Maroc vient d'implémenter il y a quelques mois le réseau 4G, les grandes compagnies internationales préparent déjà le passage à la prochaine génération de connexion mobile. Préparer l'entrée en service de la 5G a été l'un des sujets phares de l'édition 2015 de l'Intel developer forum (IDF), organisé du 18 au 20 août dernier à San Francisco. En effet, le nombre d'équipements connectés atteindra 50 milliards d'ici 2020. Cette croissance massive de l'internet des objets, désigné par le sigle «IOT», devra être supportée par un réseau plus puissant, à savoir la 5G. C'est ce qui permettra de garantir que les équipements puissent communiquer entre eux de façon fluide. Cela, à travers la convergence des communications mobiles et des installations informatiques. Cette nouvelle génération de connexion permettra aussi de «diffuser l'intelligence à travers l'ensemble des réseaux, de l'équipement au centre de données (cloud)». Les participants à l'IDF 2015 ont examiné des questions liées à l'entrée en service de la 5G et son rôle dans l'émergence de nouvelles catégories d'applications à travers l'intégration de technologies sans-fil innovantes et de réseaux de plus grande performance. Des compagnies comme Intel poussent vers la création d'écosystèmes autour de ce sujet. En effet, cette entreprise spécialisée dans la production des microprocesseurs collabore avec des constructeurs d'équipements, des opérateurs réseaux, des fournisseurs d'accès ainsi que des universités, afin d'accélérer le développement des standards 5G et de résoudre les défis techniques que pose l'introduction de cette nouvelle génération, fait-on savoir. L'idée à travers cette coopération est de favoriser la création de solutions 5G qui intègrent l'intelligence à tous les niveaux du réseau, à partir du centre de données ou cloud jusqu'à l'équipement personnel, à travers tous les systèmes intermédiaires. Résultat: création d'objets connectés plus fonctionnels, de réseaux plus efficaces et économiques, et des expériences plus intuitives et instantanées pour les utilisateurs. C'est ce qui ressort des débats des professionnels représentant les différents acteurs impliqués dans l'implémentation future de cette technologie.
Globalement, l'entrée en service de la 5G favorisera le lancement d'une plus grande variété d'applications et de prestations aux utilisateurs, est-il annoncé. Ces connexions sans fil reliées au cloud et aux autres équipements, permettront de donner de nouvelles capacités à certaines innovations comme les véhicules sans conducteurs, la gestion du trafic, les villes intelligentes, les objets connectés utilisés dans le domaine de la santé... Les experts soulignent que l'apport de la 5G ne va pas se limiter à l'augmentation de la vitesse du réseau. Il s'agit surtout de «développer l'intelligence de tout le système, afin de permettre aux équipements connectés de communiquer plus efficacement, de transporter les données et de partager les ressources informatiques». L'arrivée de la 5G devra également révolutionner la gestion de tout le système de connexion. Car, les équipements devront évoluer en termes de taille, de fonctions et de capacités de calcul, afin d'être en phase avec ce virage technologique. En clair, les réseaux et les objets seront appelés à gérer intelligemment les connexions en fonction des déplacements des utilisateurs au sein des zones de couvertures ou entre elles, et devront être capables de supprimer les interférences. C'est pour cela que les réseaux futurs devront être conçus pour être flexibles, efficaces et échelonnables, afin de s'adapter à l'augmentation rapide du nombre et de la diversité des équipements connectés dans le monde de l'IOT. Il s'agit notamment des objets portés (wearables) et des services immersifs comme la réalité augmentée.
Ecosystème
La réussite du déploiement de la 5G passe par le développement d'écosystèmes autour de constructeurs de référence. C'est le cas d'Intel qui a mis en place un «Network builders accelerator», afin de renforcer l'intégration des solutions pour assurer l'implémentation de cette nouvelle génération de connexion et assurer l'interopérabilité entre les clouds et les réseaux. Des essais seront menés en coopération avec des fournisseurs majeurs de réseaux, sur la base de l'architecture Intel, qui a permis de développer des technologies d'accès sans fil et de calcul pour les PC, les smartphones, tablettes, wearables ainsi que tous les nouveaux équipements connectés qui seront mis sur le marché.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.