Khalihenna Ould Errachid s'entretient avec des responsables du Chili et du Panama    Une nouvelle condamnation dans l'affaire « Hamza mon Bb »    U.S. Stocks Climb as China Pledges to Support Businesses    Cash Plus accompagne le groupe Fnaire pour leur 20 ans de carrière à Paris    La Chine retire leur accréditation à trois journalistes du Wall Street Journal après un titre controversé    Le MAE palestinien a évoqué le roi Mohammed VI    Janvier noir pour le marché automobile européen    Fès: un chauffeur de camion arrêté dans une station-service    Météo Maroc: la pluie de retour dans ces villes à partir de ce mercredi    Le GPJ dévoile sa contribution    Coupe arabe U20 : Le Maroc s'impose devant le Bahreïn    Le tennis de table casablancais à l'honneur    Vers la fin de l'exception sur l'accord Schengen    La pièce «Daïf Al Ghafla» présentée à Bruxelles    Salfaous Band dévoile «Gher Nta»    Un week-end fructueux pour les Lions de l'Atlas    Parkings à Agadir: Une corvée entachée d'absurdité!    Le président français annonce des mesures contre le «séparatisme islamiste», et la fin des imams détachés    Haro sur Bloomberg: Le milliardaire attendu au tournant pour son premier débat démocrate    Jeff Bezos crée un fonds « pour la Terre » doté de 10 milliards de dollars    Coronavirus: Des passagers du paquebot débarquent au Japon, plus de 2.000 morts en Chine    Le Sahara, future pierre angulaire de la coopération Sud-Sud    Le sommet arabo-africain, reporté    Marrakech s'électrise !    15 longs métrages, dont Adam, en lice    Foot : La Bundesliga dépasse les 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires    La CGEM lance 1 milliard DH de commandes pour les TPME d'Intelaka    La Commission européenne salue les efforts du Maroc en matière de réformes fiscales    Météo: voici les températures prévues ce mercredi au Maroc    Marché immobilier : Une baisse à deux chiffres pour les ventes de terrains    Singapour ouvre un consulat honoraire à Casablanca    Le Chili porte un coup dur aux séparatistes    Le Maroc est un partenaire stratégique pour la région de Valence    Du théâtre improvisé pour challenger les comédiens    Le Japon considéré comme le premier employeur privé étranger au Maroc    Divers Economie    L'appel de l'USFP aux partis de la majorité et de l'opposition à un débat sur la réforme du système électoral    Les gouvernements se doivent d'accorder aux gens les droits dont ils ont besoin    Des étudiants à l'origine d'une campagne de sensibilisation dédiée à la santé mentale en milieu universitaire    Divers    Battu par Man United, Chelsea sous haute pression    Guardiola et Sterling resteront à City même sans Coupe d'Europe    La question du jour : Mattéo Guendouzi peut-il être sélectionné en équipe nationale ?    Nouveau coup de filet en Turquie contre le mouvement du prédicateur Gülen    Quelles voies d'émergence pour le Maroc ?    Signature d'une convention actant une forte baisse des primes d'assurance pour les bénéficiaires du programme "Intelaka"    Abdallah Baida, un explorateur des mots    Patrick Sébastien tacle Nagui et France 2    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Medersat.com renforce l'apprentissage du français
Publié dans L'Economiste le 24 - 03 - 2016

Leila Meziane Benjelloun, présidente de la Fondation BMCE Bank, et Jean-Marc Berthon, directeur général de l'Institut français du Maroc, lors de la signature de la convention de partenariat en présence de Othman Benjelloun, PDG de BMCE Bank of Africa, et Jean-François Girault, ambassadeur de France au Maroc (Ph. Bziouat)
Après avoir innové en concluant une convention avec l'Institut Confucius de formation et d'enseignement de la langue chinoise de l'Université Hassan II de Casablanca, la Fondation BMCE Bank (dont fait partie le réseau Medersat.com) poursuit son engagement en faveur de l'éducation en renforçant l'apprentissage du français dans ses écoles. Accueillis à la résidence de l'ambassadeur de France, Jean-François Girault, Leila Meziane Benjelloun accompagnée de Othman Benjelloun, PDG de BMCE Bank of Africa, et Jean-Marc Berthon, directeur général de l'Institut français du Maroc (IFM), ont signé une convention de partenariat. «Avec cette initiative nouvelle, nous confortons davantage l'environnement des enfants scolarisés dans les écoles de la Fondation BMCE Bank, cet environnement d'ouverture, de modernité et de tolérance», a souligné la présidente de la Fondation BMCE Bank lors de son allocution.
Jean-Marc Berthon a ensuite présenté les sept axes définis par cette convention. Il s'agit tout d'abord d'évaluer le niveau de langue française; 230 enseignants seront ainsi testés dans les 12 instituts du Maroc. Autre action, la formation continue des instituteurs du réseau Medersat.com par des formateurs. Il en est de même de l'assistance pédagogique pour les cours de français. Des conseils seront apportés notamment pour les choix des manuels. Le soutien méthodologique du préscolaire est aussi au programme. Les formateurs seront également formés. Un système d'information interne au réseau sera développé en 6e axe. Enfin, l'ensemble du réseau des instituts français sera ouvert aux enseignants afin qu'il puisse participer aux manifestations culturelles.
Avant de procéder à cette signature, les invités ont eu droit à une présentation du programme Medersat.com ainsi que la diffusion d'un documentaire réalisé autour de la restauration de la Kasbah Aït Hammou Ou Saïd réhabilitée en école.
La Fondation BMCE Bank pour l'éducation et l'environnement a été créée en 1995 à l'initiative de Othman Benjelloun et de son épouse Leila Meziane Benjelloun. En 2000, naît le projet Medersat.com, un programme qui vise à construire 1.000 écoles. Aujourd'hui la Fondation compte 62 écoles implantées dans le milieu rural défavorisé de Nador à Dakhla. Trois écoles ont été construites dans le même style au Sénégal, au Mali, à Brazzaville. En chiffre, la Fondation scolarise 10.000 élèves dont 4.813 filles (soit presque 50%). Le taux de réussite du CEP est de 97%, quant au taux de déperdition, il ne représente que 1%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.