Tindouf: l'affaire du détournement de l'aide humanitaire continue de faire réagir    Tout savoir sur l'exemption des personnes touchées par la pandémie des impôts et redevances dus à la commune    Vaccin anti-Covid-19: l'UE conclut un accord pour l'achat de 300 millions de doses    Transfert: Arsenal réalise un joli coup    Titrisation : La constitution du FT Immo LV prévue le 2 septembre    Transport routier: 153 MDH destinés au renouvellement du parc automobile (2020)    Fkih Ben Salah: une tentative de trafic de 720 chardonnerets avortée    Covid-19 au Maroc: témoignages poignants de médecins réanimateurs    OMS : Le Covid-19 ne se transmet pas par la nourriture    Covid-19: Le vaccin d'AstraZeneca sera prêt au 1er trimestre 2021    Réalisation d'une arthroscopie pour la première fois dans un hôpital provincial    Le Maroc devient le cinquième pays africain le plus touché    Vaccin anti-Covid-19: accord entre l'UE et une société américaine    Pour protéger votre peau contre le soleil, Forever recommande ses trois produits phares    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Violation de l'état d'urgence: Tout savoir sur le paiement des amendes    Botola Pro D1 : Un classico et un derby animent la 22ème journée    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.241 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 37.935 cas cumulés, jeudi 13 août à 18 heures    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'immobilier après le confinement : ça commence à bouger    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    Le scénario catastrophe frappe à nos portes    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    Touria Jebrane va bien, même très bien !    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    FIFA: La Juventus condamné à cause de Benatia !    Feddal trop gourmand pour le Sporting?    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fibre optique: Faut aller plus vite!
Publié dans L'Economiste le 19 - 05 - 2016

Le passage du haut débit à la fibre optique vient répondre à des besoins plus importants en débits avec la démocratisation de l'IPTV. S'y ajoutent le téléchargement et le streaming (Source: Orange)
Après le déploiement du haut débit (ADSL), le Maroc a entamé un vaste chantier d'installation des réseaux à très haut débit en fibre optique. Une implémentation qui rentre dans le cadre de la poursuite du développement de la numérisation des infrastructures et devrait profiter, dans un premier temps, aux secteurs public et privé pour se généraliser par la suite au grand public. «Le 1er facteur déterminant est le coût, la fibre est également un substitut au cuivre», précise Rachid Naanani, directeur général d'Orobrique et promoteur immobilier. C'est justement pour encourager et sensibiliser les opérateurs immobiliers à généraliser le recours à la fibre optique que se tient la 2e édition du symposium fibre optique & bâtiments intelligents (le 24 mai à Casablanca). Placé sous le thème: «Généraliser le très haut débit partout et pour tous», l'évènement compte sur le soutien de fabricants de fibre optique, notamment Fukurawa Electric Maroc (filiale de l'américain OFS), TFK (Pays-Bas), l'intégrateur espagnol Teleco, le FNPI ou encore Orange France.
La fibre optique est, rappelons-le, déployée au Maroc depuis 10 ans pour les besoins d'extension des réseaux 3G et 4G. «Nous comptons à ce jour près de 5.000 km de fibre installée. Au début, l'usage était essentiellement B to B, notamment pour les banques et les data-centers. Depuis 2 ans, l'usage FTTH (fiber to home) gagne du terrain. Il ne s'agit pas de changer les habitudes de consommation vu que le mobile et le fixe sont complémentaires», explique Fayssal Soulaymani, senior management business development chez Méditel. La fibre optique est également appelée à soutenir la consommation grandissante de volumes au niveau du fixe, notamment concernant l'IPTV (Dreambox et autre dispositif), le téléchargement (Torrent) ou encore le streaming. Sur un tout autre registre, cette technologie a un attribut valorisant pour l'immobilier. En clair, la connexion est devenue un atout majeur dans le segment du balnéaire. «L'argument de la connectivité et surtout la fibre peut décider l'acte d'achat», affirme Naanani.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.