Bac 2019. 150 personnes interpellées pour fraude    AWB lance un emprunt obligataire d'un milliard de dirhams    Maroc Telecom, 1ère privatisation du programme de la LdF 2019    Un suspect arrêté dans l'affaire de l'agression d'une allemande    Crise au PAM : la réunion de la commission préparatoire maintenue à Agadir    BAC 2019. Les résultats seront affichés le 26 juin    Larache: Coup d'envoi du 9e festival international d'équitation « Mata »    Inauguration officielle du Smap Paris 2019    CAN 2019 : Royal Air Maroc mobilise 54 vols supplémentaires depuis et vers l'Egypte    Relance du secteur immobilier : Fassi Fihri sollicite les MRE    Arabie Saoudite: Le conflit s'intensifie    Dialogue social: à combien s'élève le coût de l'accord ?    Bac: Nouveaux cas de triche!    Enseignement public payant: Le niet des parents    Visa se mobilise pour la CAN    Marrakech: Le festival des arts populaires fête un demi-siècle    Un salon pour encourager les jeunes à lire    Dialogue social : Le coût global de l'accord s'élève à plus de 14 milliards de dirhams    SAEDM et REALITES scellent un partenariat    Copa America : Le Brésil en reconquête sans Neymar    Les sanctions de la Commission de discipline et de fair-play    Meeting International Mohammed VI : Beau plateau attendu aux épreuves de sprint    Le Mpay Forum, un observatoire de veille en Mobile payment, Mobile banking et Fintech    Un roadshow national pour promouvoir l'accès des TPME au financement et à la commande publique    Activités du parti    Attaques contre deux pétroliers en mer d'Oman    Pour améliorer le goût de vos aliments, mangez assis !    Insolite : Le tatouage du patron de Twitter    Jessica Préalpato, la pâtissière qui bouscule le dessert    Rapatriement des familles de l'EI Que font leurs pays d'origine ?    News    Younes Moujahid à la tête de la FIJ    Zagora à l'honneur du "Moroccan day" aux Etats-Unis    "Rolling Thunder Revue", quand Scorsese s'amuse à raconter Dylan    Nouvelle édition du Moussem culturel international d'Assilah    CAN 2019. Ce qui attend les Lions de l'Atlas    La Fondation nationale des musées s'allie au ministère de la culture    Célébrations de la Fête du Trône. Les consignes du ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie    Moujahid, premier journaliste arabe et africain à la tête de la FIJ    Ouyahia écroué, Sellal entendu par un juge d'instruction    Le Suriname salue le rôle de «leader africain» de SM le Roi Mohammed VI    Taper sur Trump? C'est possible à un salon tech en Chine    NBA : Toronto fait chuter Golden State et s'offre son premier titre    Caractère officiel de l'amazigh : Le conseil provincial de Tiznit premier à passer à l'acte    Entre pirates, collision ou missiles, les tankers évoluent en eaux troubles    Compromis européen sur un budget de la zone euro    La protection des données revêt une importance capitale pour Bank Al-Maghrib    Journée mondiale des donneurs de sang    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Taragalte», un festival pour redécouvrir le désert
Publié dans L'Economiste le 21 - 10 - 2016

Ce festival célèbre toutes les facettes de la vie du désert ainsi que les musiques et danses du monde, le tout à la belle étoile (Source: AZ)
La septième édition du festival international Taragalte aura lieu du 28 au 30 octobre 2016 à Mhamid El Ghizlane, province de Zagora, au cœur du désert marocain, avec une participation artistique distinguée. Le programme de cette édition a pour le thème «Les oasis, source de vie au cœur du Sahara». Trois noms prestigieux de la Musique de désert ont répondu présents: l'artiste marocaine Oum, marraine du festival depuis plusieurs éditions déjà, le chanteur Aziz Sahmaoui connu pour ses chansons gnaouies et spirituelles et le célèbre groupe Touareg Tinariwen. Cette édition sera aussi l'occasion pour les artistes, les chercheurs de l'environnement et les populations locales ainsi que les fidèles de cette manifestation de fêter, encore une fois, le désert, les oasis, mais aussi ses nomades. «Lors de cette édition, la culture nomade sera ainsi au cœur de cette manifestation culturelle et artistique, à travers la célébration de toutes les facettes de cette vie du désert ainsi que les musiques et danses du monde, pendant trois nuitées bellement vécues sous les étoiles», indique Halim Sbai, directeur du festival Taragalte et président de l'Association Zaïla. Après le succès rencontré au cours des six dernières éditions, «Taragalte» s'érige ainsi parmi les manifestations culturelles les plus en vue dans les zones oasiennes marocaines. Dans l'esprit de coopération culturelle, Mhamid El Ghizlane accueille, à cette occasion, «la 3e édition de la Caravane culturelle pour la paix», forte de la réussite du projet pilote des deux précédentes éditions. En effet, les trois festivals initiateurs (Festival Taragalte du Maroc, Festival au désert au Mali, et Festival du Niger) ont décidé d'élargir leur partenariat en créant un réseau de travail dénommé «Caravane Cultural Network». Ce réseau permet une meilleure coordination de leur coopération et d'assurer le succès de la 3e édition de la Caravane culturelle pour la paix 2016. Le festival se présentera sous forme d'une grande exposition des objets utilitaires dans la vie quotidienne au Sahara. Trois grandes tentes déclineront le travail des artistes et artisans du Maroc, du Mali et de la Mauritanie. Pour cette année, les organisateurs ont choisi le thème de «la culture comme vecteur de développement et de rapprochement entre les peuples». Le festival développe, au fil des éditions, une véritable activité de valorisation et de promotion du territoire avec des répercussions concrètes et innovantes sur l'activité touristique en faveur du développement économique et humain de cette région.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.