Coronavirus: nouvelle sortie rassurante de l'OMS    Ouverture d'un consulat à Laâyoune : la Côte d'Ivoire refuse qu'on lui dicte sa conduite dans les relations internationales    Les étudiants en masse dans la rue pour le 52ème mardi consécutif de contestation    Bon début d'année pour les aéroports marocains, Casablanca en tête    Béni Mellal: ils falsifiaient les dossiers de couverture médicale    Banque : des dizaines de milliers de suppressions de postes annoncées dans le monde    Escalade dans l'est de l'Ukraine: un soldat tué, cinq blessés (Kiev)    Virus : en Chine, le « cauchemar logistique » des entreprises étrangères    Le Souverain félicite le Président de la République de Gambie à l'occasion de la fête nationale de son pays    Le Raja pouvait faire mieux…    AGO de la FRMT : Adoption des rapports moral et financier au titre de la saison 2018-2019    FIFM : Rémi Bonhomme nouveau directeur artistique de la 19ème édition    L'Oriental Fashion Show : Rajae Lahlou dévoile sa quête de soi    Un paysage politique recroquevillé!    Secousses telluriques: Au Maroc, la terre a tremblé    PJD : le Maire de Marrakech devant Chambre criminelle chargée des crimes financiers, une deuxième fois    Hooliganisme, monnaie courante    La constitution chilienne au cœur de la contestation populaire…    Programme intégré d'appui et de financement des entreprises, une rencontre dédié aux acteurs régionaux    Travailleurs indépendants : les modalités d'application de la couverture sociale finalisées    Liga: le Real Madrid accroché par le Celta Vigo    La Chronique de Nas: Notre Saint Valentin à nous…    Le thème est axé sur le terrorisme    En Allemagne, les autorités jugent «effrayants» les projets d'attentats déjoués ciblant des mosquées    Maroc Telecom : Les objectifs 2019 largement dépassés    Deuxième édition de la Conférence sur les défis de l'Union africaine : Objectif, renforcer l'intégration et l'émergence du continent    Voici le premier employeur privé étranger au Maroc    L'UE salue l'engagement du Maroc contre la traite des êtres humains    Un joueur du Wydad hospitalisé en urgence (PHOTO)    Championnat du monde de surf : Le Marocain Ramzi Boukhiam remporte l'étape de Hang Loose au Brésil    Starlink : Space X rate l'atterrissage en mer du premier étage de sa fusée    La SNRT rend hommage à Feu Abderahmane Achour    Rebondissements dans l'affaire de corruption du président de commune de Ouled Aissa dans la région de Taroudant    L'image du Maroc au-delà des frontières    La Côte d'Ivoire à l'honneur du "Marocuir" 2020    RAM et British Airways signent un accord de code-share    Mutandis enregistre une hausse de son chiffre d'affaires    85.000 vieilles condamnations liées au cannabis vont être effacées en Californie    Insolite : Robot-serveuse à Kaboul    Festival "Stop drogue" ou quand les arts plastiques se mettent au service de la lutte contre les addictions    L'OSFI organise un atelier de formation sur les NTIC à Oujda    Désaccord au sein de l'UE sur les moyens pour contrôler l'embargo en Libye    Divers sportifs    Participation politique des jeunes au Maroc    Près d'un demi-million de visiteurs au SIEL    La SNRT révèle la nouvelle vision de la chaîne "Attaqafia" au SIEL    Départ en trombe pour "Sonic" au box-office    Voici le nouveau directeur artistique du FIFM    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'INFO
Publié dans L'Economiste le 14 - 03 - 2017

Salwa Idrissi Akhannouch, présidente du groupe Aksal, lancera dans quelques mois, l'enseigne de cosmétiques «Yan&One». Un concept innovant, entièrement imaginé et développé par elle (Ph. GA)
3.500 m2 entièrement dédiés aux cosmétiques. Dans quelques mois, un nouvel espace beauté inédit ouvrira ses portes au Morocco Mall. «Yan&One», marque 100% marocaine, ambitionne de «révolutionner le monde de la cosmétique et de la beauté», selon ses concepteurs, en l'occurrence le groupe Aksal.
Baptisé «Beauty Smart Store», cet espace est dédié au digital et à l'expérimentation connectée, avec une transformation complète de l'approche client. Ecrans et miroirs tactiles, outils digitaux... sont utilisés (photos instantanées, vidéos, tutoriels...). Ce qui favorise une démarche interactive avec le client. «Ces outils permettent aussi une dématérialisation et une mobilité des caisses auprès de chaque client», est-il expliqué.
«Yan&One», c'est aussi une marque propre de maquillage, de soins, de parfums... Ce nouvel entrant propose, en effet, toute une ligne de soins élaborée en Suisse et en France dans les laboratoires des marques cosmétiques prestigieuses.
«Les maquillages, conçus par un make-up designer de renommée mondiale sont fabriqués en France. Les parfums sont produits à Grasse, berceau de la parfumerie française et les shampooings viennent des Etats-Unis», est-il précisé. Le tout à des prix abordables, tout en garantissant les meilleurs standards qualité.
La gamme s'inspire aussi des produits du terroir marocain (comme l'huile d'argan ou l'huile de figue de barbarie). D'ailleurs, Yan, comme le chiffre 1 en amazigh, rend hommage aux origines berbères de Salwa Idrissi Akhannouch, la fondatrice de la marque. Le mot «One» souligne pour sa part l'universalité de la marque.
Pour accompagner l'ouverture du premier point de vente, 220 postes d'emplois ont été créés, dans une trentaine de métiers différents. Aux côtés des professionnels confirmés, de nombreux jeunes seront ainsi recrutés et formés par Aksal Academy. La marque envisage d'aller à la conquête de l'Afrique, en proposant des gammes adaptées aux carnations foncées. «Nous envisageons à court terme de multiples ouvertures au Maroc, comme à l'étranger, avec pas moins de 70 emplois créés par ouverture», souligne la même source.
Le 1er magasin «Yan&One» est conçu par l'architecte Chafik Gasmi, qui assure également la direction artistique du concept. Ce spécialiste de l'agencement a imaginé une articulation de l'espace et des 14 univers le long d'une avenue centrale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.