Glovo s'associe à Marjane    Coronavirus : voici les nouvelles mesures prises par l'ONEE    Midelt : un député pjdiste roule sans assurance et viole l'état d'urgence sanitaire    Coronavirus : l'OFEC de Casablanca accueillera un hôpital de campagne de 700 lits    Le Maroc de tous les espoirs!    Immigration clandestine : Arrestation de 32 Subsahariens à Dakhla    «La crise provoquée par la pandémie apporte un désaveu cinglant aux apôtres du Capital»    Les ménages ramédistes indemnisés à partir de ce lundi    L'indemnisation démarre aujourd'hui    Le dirham se déprécie de 4,56% face à l'euro    Covid-19: L'Exécutif réduit ses dépenses    Benatia et Renard scandalisés par les propos racistes sur LCI    Le monde diplomatique ou le journalisme à la carte    La prolongation d'Achraf Hakimi, le Vrai du Faux    Coronavirus : 961 cas confirmés, trois nouveaux décès et une guérison ce dimanche à 13h    «Quelle lecture des résultats annuels de 2019?»    Covid-19 : Tanger Med au chevet de la population locale    Orchestra Maroc touché par le coronavirus    Pèlerinage de Pâques inédit à Lourdes, sans fidèles    L'OTAN entre en guerre contre le coronavirus…    Un député français d'origine marocaine saisit la justice    Amnistie Royale : un acte hautement humanitaire    Les pharmaciens tiennent leur position avec conviction    Fonds anti-coronavirus : Le Groupe Allali apporte sa contribution    Les séries du ramadan à l'arrêt à cause du coronavirus    Fonds spécial : procédure de retrait des aides financières pour le secteur informel    Voici le temps qu'il fera ce dimanche    Liga : Achraf Hakimi retrouve le Real Madrid    Le Roi félicite le président sénégalais à l'occasion de la fête de l'indépendance de son pays    Golf : Report de la 47è édition du Trophée Hassan II et de la 26è édition de la Coupe Lalla Meryem    Mali : le chef de l'opposition enlevé « va bien », les négociations pour sa libération sont en cours    Covid19: Aucun cas en Corée du Nord ?    De la musique de chambre, depuis sa chambre    Coronavirus : Nezha El Ouafi décrypte sur MFM Radio les mesures prises au profit des MRE    Report des JO: Des coûts additionnels pour le Japon et la famille olympique    Le gouvernement britannique appelle les joueurs de foot à réduire leur salaire    Retour à la prudence sur les marchés mondiaux    Athlétisme: Le programme antidopage mondial fortement affecté    Clap de fin sur la série "Le Bureau des légendes"    Reprise belge du tube caritatif "We Are The World" pour remercier le personnel soignant    En pleine pandémie, une oeuvre de Mohamed Melehi bat tous les records aux enchères à Londres    Algérie : l'ex-chef de la police écope de 15 ans de prison    Union européenne : la fermeture des frontières pourrait durer au-delà de Pâques    Le musicien marocain avait contracté le Covid-19 : Décès à Paris de Marcel Botbol    Coronavirus : Quand les créations artistiques et littéraires passent au numérique    Une oeuvre de Mohamed Melehi bat tous les records aux enchères à Londres    Nouveau modèle de développement : La Commission spéciale et le ministère de l'éducation donnent la parole aux lycéens    Prochaine réunion à huis clos du Conseil de sécurité sur le Sahara    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fibre optique: IAM accélère le déploiement
Publié dans L'Economiste le 12 - 06 - 2017

Maroc Telecom met le turbo sur la fibre optique. A fin mai dernier, l'opérateur historique a déployé plus de 331.264 accès FTTC (Fiber to the Corner) et FTTH (Fiber to the Home: la fibre jusqu'à la maison) dans les principales villes. Ce qui en fait le 1er opérateur à proposer la fibre optique dans pratiquement toutes les grandes villes.
«Maroc Telecom dispose aujourd'hui du plus vaste réseau optique sur l'ensemble du territoire national», tient à préciser le management. Sur les 10 dernières années, IAM a investi plus de 3,5 milliards de DH dans la fibre uniquement (hors câbles internationaux terrestres et sous marins). L'opérateur a investi massivement ces dernières années dans les infrastructures.
Des investissements qui s'inscrivent dans un plan censé introduire les technologies les plus récentes dans les réseaux fixe et mobile ainsi que la poursuite du déploiement de la fibre, pour l'amener au plus près des clients. Grâce à la fibre optique, la vitesse d'une connexion internet peut dépasser plusieurs Gigabits/seconde en émission (upload) et en réception (download). Deux débits sont proposés par IAM: 100 et 200 Mbps.
«Avec cette offre, nos clients bénéficient d'un débit élevé, d'une connexion illimitée, fluide et stable, permettant des téléchargements confortables, rapides et plus intenses et ce, en simultané sur plusieurs appareils», explique-t-on auprès d'IAM. FTTH est la technologie déployée chez Maroc Telecom.
Elle permet de faire bénéficier le client de l'ensemble des avantages techniques de la fibre sur l'intégralité du réseau jusqu'à son domicile ou son lieu de travail. Il va sans dire que le débit de la fibre est 100 fois plus élevé que l'ADSL. Par ailleurs, compte tenu de la faiblesse de son coût par rapport au cuivre, le recours à la FTTH constitue un levier de développement économique non négligeable. Il permettra également de générer de nouveaux usages et emplois comme le télétravail ou encore la télémédecine, de nouveaux métiers à forte valeur ajoutée, l'internet des objets...
La fibre optique a, rappelons-le, permis la transformation du secteur des télécoms. Les opérateurs ont migré des services vers l'offre de contenu. Déployée depuis 8-9 ans en Espagne, la fibre optique aurait généré 3 euros, pour chaque euro investi et pour chaque emploi créé via la FTTH, 6 postes ont été créés dans d'autres secteurs connexes. Grâce à ce boom de la fibre optique, le PIB espagnol a connu une croissance de 25% liée au secteur IT.
De manière générale, la fibre reste faiblement déployée au Maroc, comparativement au cuivre. Elle existe partiellement sur certaines zones. Orange a déployé quelque 6.000 km de fibres. Des opérateurs investissent déjà dans la production de câbles au Maroc. C'est le cas notamment de Furukawa Electric Morocco. Le japonais investit entre 100 et 300 millions de DH dans la construction d'une usine de fabrication de câbles fibre optique à Tanger, dont la production sera destinée au marché local, continental et en support au marché européen.
Le cas français
La situation du haut débit en France est largement dominée par les offres ADSL. Depuis 2007, il est possible de souscrire à des forfaits de fibre optique lorsque le domicile est éligible. A fin décembre 2016, près de 7,7 millions de foyers étaient raccordables à une offre de fibre jusqu'à domicile (FTTH) et 8,2 millions de logements en fibre optique avec transmission coaxiale et un débit de 100 Mbit/seconde. Le déploiement de la fibre a surtout été privilégié dans les zones urbaines très denses comme Paris, l'île de France et les principales préfectures de province.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.