Abdessamad Kayouh s'entretient à Paris avec le président du Sénat    New-York. Un ancien ambassadeur marocain poursuivi pour "fraude sur les visas"    Meknès. Arrestation d'un partisan de Daesh qui planifiait un attentat-suicide    Le roi Mohamed VI félicite Abdelmadjid Tebboune    Découvrez les vainqueurs de la 8ème Course de Tafilalet    Plus de 25 entreprises portugaises en mission d' affaires multisectorielle au Maroc    La torture est-elle toujours de rigueur ?    Volonté du Maroc de renforcer sa coopération avec les Parlements d'Amérique latine et des Caraïbes    L'ONU réaffirme son soutien au processus politique en cours au Sahara    Omar El-Béchir, l'autocrate déchu aux multiples visages    Pompeo promet une réponse ferme si l'Iran nuit aux intérêts américains en Irak    Les mesures restrictives prennent de l' ampleur au niveau du commerce mondial    Signature à Montréal d' un accord de partenariat entre Attijariwafa Bank et la Banque nationale du Canada    Klopp : Le projet d'expansion de la Ligue des champions à 32 clubs est du grand n 'importe quoi    Tokyo dévoile son stade olympique conçu pour affronter la chaleur    Un camion douche pour voir la vie sous un nouveau jour    Oujda aura son Centre d' accueil des enfants et adolescents autistes    Divers    L'USFP démarre les "Forums Socialistes " par la question économique sous le thème    "Un autre ciel" de Mohammed Al Horr présentée Journées Théâtrales de Carthage    Le public rbati découvre l'Amazonie brésilienne à travers la musique et le cinéma    Mordu par un chat au Maroc, il succombe quelques jours après en Espagne    L'Assemblée générale du Royal Golf Anfa Mohammedia est reportée    Casablanca. Rencontre-débat sur la promotion du don d'organes    Communiqué du Cabinet Royal    Agadir, un paradis de retraite où il fait bon vivre    Enseigner autrement!    Entretien avec le cinéaste et romancier Atiq Rahimi    Botola Pro D1: Les mises à jour se poursuivent    Un site structurant à dimension internationale    Météo : Fortes vagues attendues sur l'Atlantique    Skhirat: Deux médecins chercheuses marocaines en diabète primées par SANOFI    Oujda. Formation sur la gouvernance au profit des conseillères communales    Abdennabaoui insiste sur le rôle « central » du corps du Secrétariat-greffe    HCP : Les solutions à la réduction des inégalités, selon les Marocains    Inde: 200 millions de musulmans, une minorité indésirable?    L'APSB s'associe à la naissance de l'Association des sociétés de bourse africaines    L'olive tient salon à Taourirt    Les Gnaoua au patrimoine de l'Unesco salués par André Azoulay    Cinéma et migration : « Rafaël » remporte le grand prix du Festival d'Agadir    Casablanca: Annonce des projets primés au Festival international du film de l'étudiant    Attijariwafa bank renforce son engagement en faveur des MRE du Canada    Forum parlementaire: Le Maroc et la France, partenaires pour la sécurité et le développement en Afrique    L'Organisation de Coopération Islamique fait le bilan de 20 ans d'activités    Botola Pro D1 : Le classico Wydad-AS FAR vole la vedette    Complexe Mohammed VI: Le modus operandi    Des entreprises portugaises en mission d'affaires multisectorielle au Maroc    L'art Gnaoua inscrit au patrimoine immatériel universel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Agadir: Le salon des produits du terroir muscle son offre
Publié dans L'Economiste le 20 - 07 - 2017

Lors de cette 5e édition, ce sont les coopératives organisées, et celles disposant d'un label qui seront représentées
Le Salon national des produits du terroir (SNAPT) voit encore plus grand. La manifestation qui tient sa 5e édition du 20 au 24 juillet à la place Al Amal augmente sa superficie à 3.600 m2, au lieu de 3.000 m2 précédemment. Par contre, le nombre de participants n'a pas changé. Ils sont comme l'année dernière un peu plus de 150 exposants triés sur le volet pour mieux représenter un secteur appelé à être un vrai vecteur de développement économique local, comme cela a été stipulé par le Plan Maroc Vert (PMV).
La priorité a ainsi été donnée aux gens du métier organisés en coopératives. Bien entendu, celles qui sont labellisées accèdent encore plus facilement non seulement au SNAPT mais aussi aux différentes foires internationales. «Notre ambition à travers cette manifestation économique et sociale, c'est de promouvoir et valoriser les produits du terroir», explique Ali Kayouh, président de la Chambre régionale d'agriculture Souss Massa. «Des ateliers sont prévus en vue de renforcer les capacités techniques et managériales des participants», a-t-il ajouté.
Des visites de sensibilisation sur la sécurité sanitaire des produits alimentaires seront aussi organisées au profit des exposants. Concernant le programme scientifique, les conférences prévues aborderont des thématiques riches et diversifiées. Entre autres, la culture de l'arganier, la valorisation des plantes médicinales et aromatiques et l'économie solidaire, le plan régional pour la protection de l'environnement et la lutte contre les changements climatiques, l'approche de l'économie circulaire afin de préserver la biodiversité des systèmes agricoles de la région... ou encore la protection des ressources en eau grâce à la culture de produits locaux. Il faut préciser par ailleurs que le SNAPT se distingue cette année par une forte présence africaine avec la participation de la Guinée, le Cameroun, le Burkina Faso, l'Ethiopie et aussi la Tunisie. Une ouverture sur l'international qui ne peut être que bienfaitrice en termes d'échanges d'expériences et de partage d'expertise.
Pour rappel, la 5e édition du Salon national des produits du terroir se tient sous le thème «Valorisation des produits du terroir, une contribution locale face aux changements climatiques». Elle est organisée par l'association éponyme et la Chambre d'agriculture de la région Souss Massa, sous l'égide du ministère de tutelle, en partenariat avec la wilaya Souss Massa et le conseil régional. Plus de 50.000 visiteurs sont attendus lors de cette édition qui coïncide avec la grande affluence que connaît la destination Agadir en période estivale. Ce qui va permettre aux exposants de mieux écouler leurs produits. Et ce d'autant plus que différentes chaînes de valeur seront représentées: miel, dattes, fromage de chèvre, cactus, safran, ail, roses de Dadès, couscous, plantes aromatiques et médicinales, henné…
Les plantes aromatiques toujours menacées
plantes aromatiques (Ph. astuce-maline.fr)
Focus lors du salon sur la problématique des plantes aromatiques et médicinales (PAM), toujours aussi menacées d'extinction. A l'origine du mal, la cueillette ou «arrachage», à la racine sans aucun souci de préservation de l'environnement. C'est le cas du thym, de l'euphorbe (daghmouss) ou encore du thuya, qui sont de plus en plus rares. Pour exemple, dans la région de Taroudant, le thym est désormais quasi inexistant à cause de cette pratique. A Imouzzer Ida Outanane, ce braconnage d'un autre genre se fait surtout pendant la nuit et par grande quantité, sans que les résidents puissent protéger durablement leurs ressources ni en bénéficier. (cf. notre édition du 30/8/2013).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.