Coronavirus : le Maroc s'engage sur le plan africain en mettant à contribution son expérience et expertise    UNAF U21 : les lionnes de l'Atlas s'acharnent sur l'Algérie (2-0)    Barça: le quadruplé retentissant de Messi face à Eibar (VIDEO)    Al-Kass Cup: l'Académie Mohammed VI s'incline face au Real Madrid (VIDEO)    PAM : le 25ème Conseil national du PAM aura lieu le 7 mars    Des installations du tramway de Casablanca sérieusement endommagées (PHOTOS)    Hamza monbb : des aveux mettent à mal les soeurs Batma    Tragique accident entre Marrakech et Imintanoute    Australie : le Maroc à l'honneur au Festival multiculturel de Canberra    Mutandis Auto réduit ses parts dans Immorente Invest    Paradis fiscaux: le Maroc peut mieux faire    Coronavirus : Les 167 Marocains rapatriés de Wuhan quittent l'hôpital    Un conseiller du PJD arrêté à la frontière pour faux et usage de faux    Lourde sanction contre les supporters de Dortmund    PAM : des dirigeants du parti refusent de participer au bureau politique formé par Abdellatif Ouahbi    Crédit du Maroc dresse le bilan de son plan stratégique CAP 2020    Blocage de l'adoption du code pénal, la sèche mise au point de Ben Abdelkader    Mehdi Lahlou : les banques islamiques ne sont aucunement différentes des banques classiques    Un nouveau "portefeuille pédagogique" pour lutter contre la violence en milieu scolaire    Fès: une ressortissante étrangère agressée sur la voie publique    Une voiture interceptée à l'entrée de Salé    Equipementiers Une 4e usine pour TE Connectivity    L'autre guerre    Les Panafricaines alertent sur l'urgence climatique    Top mondial YouTube: Zouhair Bahaoui cartonne avec son nouveau clip (VIDEO)    Azilal : le parc jurassique ouvrira ses portes fin mars    Le Maroc prêt à apporter au Qatar tous les moyens humains et logistiques pour réussir le Mondial-2022 de football    Le mouvement de contestation populaire né il y a un an en Algérie cherche son second souffle    L'Allemagne renforce les mesures de sécurité après l'attentat raciste de Hanau    Dans le bagage des candidats à la Maison Blanche il y a aussi… des casseroles    Tout comme le patrimoine marocain en général : La judaica marocaine a souffert du pillage à travers le temps    Le Maroc, terre d'un patrimoine ancestral : Les trésors juifs de Casablanca    Adieu Abdeslam Alla    Le HCP note une baisse de 0,1% de l'indice des prix à la consommation    La déconstruction d'un mythe    U.E: Les «villes libres» réclament des subventions…    ONU : Omar Hilale briefe le Conseil de sécurité sur sa visite en RCA    Le coronavirus pourrait coûter jusqu'à 30 milliards de dollars au secteur aérien    Mohamed Benchaâboun: « Tous les indicateurs montrent que la dette marocaine est soutenable »    L'ambassadrice des Pays-Bas se félicite de l'intégration des MRE dans la société néérlandaise    Appel à la consécration d'une justice citoyenne    La Commission de la programmation n'en fait qu'à sa tête    Divers sportifs    Achraf Hakimi et son retour au Real Madrid    La Commission européenne salue les efforts du Royaume en matière de réformes fiscales    L'industrie du cinéma a été plus inclusive en 2019 que lors de la décennie précédente    Le CCM dévoile les jurys du 21ème Festival national du film de Tanger    L'espoir du rap Pop Smoke abattu chez lui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Industrie pharmaceutique: Spimaco décline ses ambitions
Publié dans L'Economiste le 20 - 11 - 2017

Spimaco Maroc compte faire son entrée dans le top 10 des laboratoires pharmaceutiques au Maroc. Le trio de tête marocain, à savoir Cooper Pharma, Maphar et Sothema, restera néanmoins inchangé
Spimaco Maroc, filiale du groupe saoudien Saudi Pharmaceutical Industries and Medical Appliances, poursuit son ascension au Maroc. Le leader de l'industrie pharmaceutique saoudienne vient d'injecter 120 millions de DH dans le capital de sa filiale marocaine (anciennement nommée Ipharma). Ce qui hisse son capital social à 470 millions de DH et lui permet de finaliser dans les meilleures conditions son projet d'usine spécialisée dans la fabrication de comprimés et de gélules.
Cette unité, qui s'étend sur une superficie de 1,5 hectare dans la zone industrielle de Berrechid, devrait être inaugurée fin 2017. Le laboratoire se spécialise dans la fabrication des formes orales sèches. Pour le court et moyen terme, l'objectif est de créer 300 emplois à l'horizon 2022, ainsi que l'introduction de 50 nouvelles molécules sur le marché marocain.
La firme compte dans son tour de table un autre groupe pharmaceutique saoudien, Acdima (qui en contrôle 21%), ainsi que le marocain Cooper Pharma (5%). Ipharma, qui change au passage de dénomination, devient Spimaco Maroc. Elle dispose déjà d'une unité opérationnelle de moindre envergure à Tanger. Celle-ci fabrique, sous sa marque, des génériques pour différentes pathologies liées notamment aux maladies cardio-vasculaires, au diabète ainsi que des antibiotiques.
Dès l'arrivée de l'unité de Berrechid à sa vitesse de croisière (soit en 2020), le groupe devrait faire son entrée dans le top 10 des laboratoires pharmaceutiques au Maroc. Le trio de tête marocain, à savoir Cooper Pharma, Maphar et Sothema, restera néanmoins inchangé. A moyen terme, une ouverture sur le marché africain est aussi envisagée.
Le groupe Saudi Pharmaceutical Industries & Medical Appliances Corporation (Spimaco) est une entreprise saoudienne doté d'un capital de 320 millions de dollars. Elle a été créée en 1986 avec pour objectif principal la mise en place d'une industrie pharmaceutique performante en Arabie Saoudite.
Mission réussie pour le groupe qui s'est exponentiellement développé au fil des années jusqu'à exporter dans différents pays d'Asie. Spimaco a des filiales au Maroc et en Algérie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.