Coronavirus : le Maroc s'engage sur le plan africain en mettant à contribution son expérience et expertise    UNAF U21 : les lionnes de l'Atlas s'acharnent sur l'Algérie (2-0)    Barça: le quadruplé retentissant de Messi face à Eibar (VIDEO)    Al-Kass Cup: l'Académie Mohammed VI s'incline face au Real Madrid (VIDEO)    PAM : le 25ème Conseil national du PAM aura lieu le 7 mars    Des installations du tramway de Casablanca sérieusement endommagées (PHOTOS)    Hamza monbb : des aveux mettent à mal les soeurs Batma    Tragique accident entre Marrakech et Imintanoute    Australie : le Maroc à l'honneur au Festival multiculturel de Canberra    Mutandis Auto réduit ses parts dans Immorente Invest    Paradis fiscaux: le Maroc peut mieux faire    Coronavirus : Les 167 Marocains rapatriés de Wuhan quittent l'hôpital    Un conseiller du PJD arrêté à la frontière pour faux et usage de faux    Lourde sanction contre les supporters de Dortmund    PAM : des dirigeants du parti refusent de participer au bureau politique formé par Abdellatif Ouahbi    Crédit du Maroc dresse le bilan de son plan stratégique CAP 2020    Blocage de l'adoption du code pénal, la sèche mise au point de Ben Abdelkader    Mehdi Lahlou : les banques islamiques ne sont aucunement différentes des banques classiques    Un nouveau "portefeuille pédagogique" pour lutter contre la violence en milieu scolaire    Fès: une ressortissante étrangère agressée sur la voie publique    Une voiture interceptée à l'entrée de Salé    Equipementiers Une 4e usine pour TE Connectivity    L'autre guerre    Les Panafricaines alertent sur l'urgence climatique    Top mondial YouTube: Zouhair Bahaoui cartonne avec son nouveau clip (VIDEO)    Azilal : le parc jurassique ouvrira ses portes fin mars    Le Maroc prêt à apporter au Qatar tous les moyens humains et logistiques pour réussir le Mondial-2022 de football    Le mouvement de contestation populaire né il y a un an en Algérie cherche son second souffle    L'Allemagne renforce les mesures de sécurité après l'attentat raciste de Hanau    Dans le bagage des candidats à la Maison Blanche il y a aussi… des casseroles    Tout comme le patrimoine marocain en général : La judaica marocaine a souffert du pillage à travers le temps    Le Maroc, terre d'un patrimoine ancestral : Les trésors juifs de Casablanca    Adieu Abdeslam Alla    Le HCP note une baisse de 0,1% de l'indice des prix à la consommation    La déconstruction d'un mythe    U.E: Les «villes libres» réclament des subventions…    ONU : Omar Hilale briefe le Conseil de sécurité sur sa visite en RCA    Le coronavirus pourrait coûter jusqu'à 30 milliards de dollars au secteur aérien    Mohamed Benchaâboun: « Tous les indicateurs montrent que la dette marocaine est soutenable »    L'ambassadrice des Pays-Bas se félicite de l'intégration des MRE dans la société néérlandaise    Appel à la consécration d'une justice citoyenne    La Commission de la programmation n'en fait qu'à sa tête    Divers sportifs    Achraf Hakimi et son retour au Real Madrid    La Commission européenne salue les efforts du Royaume en matière de réformes fiscales    L'industrie du cinéma a été plus inclusive en 2019 que lors de la décennie précédente    Le CCM dévoile les jurys du 21ème Festival national du film de Tanger    L'espoir du rap Pop Smoke abattu chez lui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Dakhla ne se réduit pas à un spot de sports de glisse»
Publié dans L'Economiste le 15 - 03 - 2018

«La région Dakhla-Oued Eddahab recèle d'un potentiel énorme, que ce soit du point de vue nautique ou balnéaire mais aussi d'un point de vue tourisme d'intérêt culturel», soutient Omar El Alaoui Belghiti, vice-président du Conseil régional du tourisme de Dakhla (Ph. OA)
La ville de Dakhla veut se libérer de l'étiquette qui lui colle depuis des années. Celle de représenter le spot idéal pour les amateurs et professionnels des sports de glisse du monde entier. La région entend aujourd'hui diversifier son offre touristique pour englober d'autres niches comme le tourisme écologique.
L'arrière-pays recèle encore des trésors méconnus du grand public: sites archéologiques, météorites, oiseaux migrateurs... Sans oublier l'héritage culturel hassani. Entretien avec Omar El Alaoui Belghiti, vice-président du Conseil régional du tourisme de Dakhla
- L'Economiste: Quels sont les principaux atouts de la destination Dakhla?
- Omar El Alaoui Belghiti: Le positionnement du produit touristique de la région s'appuie sur des piliers essentiels, dont les sports nautiques qui ont fait de Dakhla une destination privilégiée à l'échelle internationale. Les potentialités dont regorge la région constitue un point de rencontre entre mer et désert, outre les atouts dans les domaines du tourisme culturel, environnemental et sportif, au regard des conditions climatiques exceptionnelles qui caractérisent la baie de Dakhla et contribuent au développement d'un produit touristique à haute valeur ajoutée dans la région, sans oublier l'héritage culturel hassani qui est de nature à enrichir l'offre touristique dans la région.
- Y a-t-il des actions prévues afin de réduire le prix du billet d'avion Casa-Dakhla via des subventions supplémentaires de la région?
- D'abord, le Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab contribue d'une grande subvention financière, dans le cadre d'une convention avec la RAM, afin d'avoir un tarif stable qui est de 1.970,00 DH (aller/retour Casa-Dakhla). Nous entamerons bientôt des négociations avec d'autres compagnies pour assurer la liaison Fès-Dakhla avec escale à Marrakech.
- Qu'en est-il du tourisme interne? Y a-t-il des offres étudiées pour les Marocains?
- Les opérateurs touristiques de la région ne ménagent aucun effort pour trouver des combinaisons engageantes à proposer aux voyageurs. Aujourd'hui, des agences de voyages locales proposent des packages (vol, hébergement, restauration et excursion à moins de 4.000 DH pour 4 jours), je crois que c'est une offre alléchante, sachant que les 50% de ce tarif partent à la RAM.
- Que prévoit la convention signée récemment entre le CRT de Dakhla et la Radio Turismo espagnol pour la promotion de la destination en Espagne?
- La Radio Turismo est une chaîne à grande audience en Espagne et au sud de la France. Elle est dédiée aux informations et aux programmes du secteur du tourisme. Aux termes de cette convention, nous lançons une coopération en matière de promotion touristique, commerciale et événementielle notamment pour l'essor de la destination Dakhla. Cette convention porte aussi sur la préparation de la participation du Maroc, représenté par la région de Dakhla-Oued Eddahab, en tant qu'invité d'honneur à la prochaine édition du Salon international du tourisme gastronomique d'Ourense, organisé par la Radio Turismo et la Fondation Expourense. C'est la première fois qu'un pays africain sera invité d'honneur de ce salon international.
- La région Dakhla-Oued Eddahab ambitionne d'attirer une partie du trafic touristique vers les îles Canaries, avec des offres complémentaires. Peut-on avoir une idée sur ces offres?
- Les îles Canaries représentent un marché très prometteur pour nous. Et la région, à travers son conseil régional du tourisme, ambitionne d'intégrer Dakhla en tant que destination complémentaire à cet archipel espagnol. La région Dakhla-Oued Eddahab, bien qu'elle soit une destination émergente, dispose d'atouts indéniables faisant d'elle une des références touristiques du Royaume, notamment en termes de sports de glisse. Néanmoins nous souhaitons diversifier notre offre et positionner Dakhla non seulement sur le segment balnéaire mais également écologique.
La région recèle d'un potentiel énorme, que ce soit du point de vue nautique ou balnéaire mais aussi d'un point de vue tourisme d'intérêt culturel, car l'arrière-pays possède des sites archéologiques importants (gravures rupestres, fossiles...), des zones de chutes de météorites et c'est aussi pour les amoureux de la faune, un lieu d'étude intéressant d'oiseaux migrateurs.
Propos recueillis par Aziza EL AFFAS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.