Article 1067789    SCR: Deux nouveaux administrateurs désignés    L'EMSI primée à Istanbul    Lutte contre le cancer: Les engagements d'El Othmani    Marocains bloqués à Mellilia: reprise de l'opération de rapatriement    Province de Jerada/Covid-19 : Les mesures restrictives prolongées d'une semaine    Khalid Ait Taleb : «Nous sommes encore dans la première vague»    Chama Zaz : L'étoile de l'Aita Al Jabalia s'en est allée !    Programme de soutien destiné au domaine artistique : 459 projets subventionnés    Pédocriminalité : Après le drame de Adnane à Tanger, le supplice de Naïma à Zagoura    OCP : La solidité financière au rendez-vous    TPME, ces chiffres qui font peur !    Mali: Le président de transition Bah N'daw remercie le Roi Mohammed VI en recevant Nasser Bourita    Bilan bimensuel de la Covid-19 : Une hausse de 10% des cas d'infection depuis début septembre    De l'enseignement supérieur dans le monde arabe    La course aux points bat son plein aussi bien en haut qu ' en bas du tableau    Laâyoune : enquête judiciaire suite aux divagations de certains séparatistes    Automobile: la DGI lance un nouveau téléservice    La FIFA et la CAF entament leurs auditions    USA : séparation des pouvoirs, dites-vous ?    Boujemâa Achefri médite en couleurs    Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille de Chama Zaz    Le FC Séville s'intéresse à Oussama Idrissi    L'art de l'écriture et le monde de la beauté universelle    Le Raja lance un nouveau jeu-concours (VIDEO)    Imminent retour des Marocains bloqués à Mellilia, Sebta temporise    Brexit: les tractations reprennent    Rachida Dati candidate aux présidentielles de 2022    Angleterre: Liverpool arrête Arsenal    Coronavirus: Lions de l'Atlas    L'artiste marocaine Amina livre ses « Confidences »    Matchs amicaux de l'équipe nationale : Halilhodzic dévoilera la liste des Lions de l'Atlas ce jeudi    Arbitrage : Hicham Tiazi de retour !    Le bilan gouvernemental: en déphasage des réalités du pays!    Pétition pour la vie: son initiateur réagit au rejet d'El Othmani    Hôpital militaire marocain à Beyrouth : plus de 39.000 prestations médicales    Vives tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan    Youssef Amrani réaffirme l'identité africaine du Maroc    Chama Zaz: la dame de la «Taktouka Al Jabalia» n'est plus    La députée Fatima Zahra Barassat interpelle le Chef du Gouvernement    Khansa Batma : "Il a fallu puiser dans mon vécu !"    Tanger-Tétouan-Al Hoceïma : Parachèvement en matériel informatique de 34 établissements scolaires    Procès à distance : Plus de 7.000 audiences tenues en cinq mois    Ahmed Tawfik Moulnakhla, DG de Guichet.com : « Au Maroc, c'est la pérennité du secteur qui est aujourd'hui en jeu »    Terrorisme : le Secrétaire à la Défense américain, Mark Esper, au Maroc ce vendredi    Togo : Victoire Tomegah Dogbé, première femme à la tête de l'exécutif    Mohammedia: un Subsaharien interpellé dans une banque    France. Les généraux se révoltent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CBI déploie sa solution cloud
Publié dans L'Economiste le 26 - 06 - 2018

La demande et la fourniture de services cloud se développent au Maroc, même si les entreprises locales sont encore hésitantes. Cela est surtout dû au fait que les utilisateurs potentiels ne sont pas assez informés sur la technologie ou ne veulent pas prendre de risque via le stockage de données… «Mais il est clair que le cloud est un accélérateur d'innovation», fait valoir Fouad Jellal, DG de CBI.
C'est dans ce contexte précis que le groupe a présenté, jeudi dernier, sa nouvelle marque cloud «Agil4Futur» et sa plateforme de vente digitale (marketplace) éponyme. «Nous proposons la proximité à notre clientèle et un accompagnement local, avec des ingénieurs marocains», souligne Khaled Benjelloun, directeur Développement produits et services chez CBI.
L'offre est une alternative à l'assistance à distance avec un support basé en Inde. La solution a été développée en partenariat avec Microsoft. Pour l'occasion, Hicham Iraqi, DG de Microsoft Maroc, a félicité le management du groupe pour le travail réalisé. Agil4Futur est disponible en ligne.
Pour la gestion de la messagerie, le client débourse entre 29 et 79 DH HT par mois/utilisateur, en fonction des formules. Les collaborateurs du client ont droit à une messagerie professionnelle sécurisée avec une boîte aux lettres d'une capacité allant de 2 Go par utilisateur à un stockage illimité. Agil'Mail s'appuie sur la technologie Microsoft Exchange Online.
Pour l'accès à un poste de travail digital (Agil'Workplace basé sur la technologie Microsoft Office 365), CBI facture entre 49 et 179 DH HT par mois/utilisateur. Pour plus de simplicité d'utilisation, le fournisseur de services met en place une plateforme dédiée à sa clientèle, afin de piloter et gérer au mieux leurs services cloud.
La plateforme abrite une offre de produits, solutions et services packagés comprenant Microsoft Office 365, Microsoft Exchange Online, Microsoft Azure, Cisco Meraki, Fortinet, Kaspersky, Symantec. Le constat aujourd'hui est que le cloud permet aux entreprises de se dédouaner d'un investissement dans leur propre datacenter et, à long terme, de payer pour les mises à niveau logicielles ou matérielles.
La technologie permet surtout aux PME, qui n'ont pas nécessairement les moyens d'investir dans des infrastructures lourdes, de se concentrer sur leur cœur de métier et externaliser les problématiques liées à l'informatique. Le cloud vient absorber la complexité de l'investissement et la gestion d'équipements.
Ce qui donne plus d'agilité et de flexibilité aux PME. Dans un monde foisonnant et en constante évolution, l'agilité, le gain de productivité et de rentabilité ainsi que la sécurité sont les enjeux majeurs pour les entreprises. Pour plus de sécurité, les données sont hébergées dans un datacenter Microsoft Tier 4.
L'organisation «Uptime Institute» répertorie les datacenters en quatre niveaux: Tier 1, 2, 3 et 4. Ces niveaux correspondent à un certain nombre de garanties sur le type de matériel déployé en vue d'assurer la redondance de l'infrastructure. Un datacenter de niveau Tier 4 offre une disponibilité de 99,99%. C'est le plus haut niveau de garantie qu'un centre de données puisse offrir.
Carte de visite
Créée en 1970, CBI adresse l'ensemble des besoins d'entreprise en matière de systèmes d'information (télécoms, sécurité, systèmes, software, éditique). En 2016, l'intégrateur IT a réalisé 400 millions de DH de chiffre d'affaires. L'entreprise emploie 270 collaborateurs. Elle est implantée au Sénégal et en Côte d'Ivoire et possède plus de 530 certifications techniques délivrées par des constructeurs IT internationaux. Depuis 2007, le groupe supervise à distance les infrastructures de grands donneurs d'ordre comme la Senelec, Gabon Télécom et plusieurs agences bancaires au Maroc. L'intégrateur a récemment décroché le statut «Microsoft Cloud Solution Provider» et est certifié Microsoft Gold Partner. Ce qui en fait le premier intégrateur de solutions informatiques au Maroc à accéder au statut CSP (Cloud Solutions Provider – Tier 1). Fort de ce statut, CBI est en mesure d'acquérir directement les licences Microsoft pour le compte de ses clients.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.