HCP : Les Cahiers du plan publient une étude démographique du Maghreb    Marrakech. Le CRT dresse son bilan    L'ONU rend hommage aux soldats de la paix, dont un Marocain    La Tribune de Nas : La Coupe du Monde 2022 s'exporte à Casablanca…    Bahja et Camacho : souvenirs partagés    Coupe d'Afrique. Continental sponsor officiel jusqu'en 2023    2000 : Les Lions de l'Atlas chutent au premier tour    Tanger. Trois individus arrêtés, 8.000 comprimés de psychotropes saisis    Education nationale. Un budget en hausse    Once Upon a time in…Hollywood. Une claque tarantinesque !    Azelarab Kaghat, le général…    Lycée Victor Hugo: Première plainte au Maroc, convocation pour harcèlement du proviseur à Paris    Insolite : Trahi par Facebook    Ligue des champions : Les billets du match WAC-EST sont disponibles    Nouveau single : «Ya Denya» lance la carrière de Sara Moullablad    Un regard certain sur le monde    BAM: l'immobilier en berne    Adil Zaidi : «La 13ème région connaît un accueil extrêmement favorable»    SM le Roi inaugure à l'arrondissement Sidi Moumen un Centre médical de proximité    Recherche scientifique au Maroc 2006-2016: le Rapport de Fassi Fehri    Affaire Khadija: Report du procès    SM le Roi préside la 3e causerie religieuse du Ramadan    Le Maroc compte taxer Facebook et Google    Washington-Téhéran: La tension est à son comble…    Le New York Times consacre un long carnet de voyage au Royaume    Politique de voisinage : Politique de voisinage L'UE se félicite de la coopération avec le Maroc    Baccalauréat 2019. Une nouvelle date pour l'examen régional unifié    Pourquoi la Loi sur les travailleurs domestiques n'est pas appliquée    Viol et séquestration. Le procès de Khadija enfin lancé    Officialisation de l'amazigh. Qui est responsable du retard ?    Le Maroc fait sa promo en Espagne    Bilan d'étape : le dit et le non-dit    Edito : Avalanche de lois    Tarifs douaniens: Les fabriquants de chaussures contre la procédure de Trump    Nike accusé de contrefaçon    En Libye, la guerre est aussi économique    Arsenal a une longueur d'avance dans le dossier Ziyech    Tous les bienfaits santé du poivre    La santé visuelle des chauffeurs professionnels objet d'une campagne médicale    Divers sportifs    La CGEM octroie son label RSE    L'environnement de la sphère publique marocaine, impact sur la communication    Divers    Niki Lauda, miraculé de la F1, meurt paisiblement à 70 ans    Ces tournages qui ont tourné au drame : Harry Potter et les Reliques de la mort    La faune et la flore à l'honneur lors de la journée internationale des musées    Adil Fadili : Les séries policières suscitent un intérêt grandissant du public    1998: retour des Lions pour une place au quart…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bourse: Les sociétés non financières au ralenti
Publié dans L'Economiste le 03 - 10 - 2018

Dix secteurs non financiers sur 19 ont positivement influencé les revenus, relèvent les analystes d'Upline Research. Mais, l'ampleur des baisses d'activité chez Résidences Dar Saada, Addoha, Cosumar et Centrale Danone a pesé lourd
Le bilan à mi parcours des entreprises cotées a confirmé les appréhensions des investisseurs. Les bénéfices du marché ont reculé de 4% à 16 milliards de DH à fin juin. En retraitant les déficitaires et les opérations exceptionnelles, les profits récurrents marquent une légère hausse de 0,7%, selon les calculs d'Attijari Global Research.
Le changement de rythme est significatif par rapport aux deux dernières années. La filiale d'Attijariwafa bank a du coup revu à la baisse ses prévisions annuelles (bénéfices récurrents) de 5% à 3%.
A fin juin, les entreprises non financières ont vu leurs résultats (hors retraitement) reculer de 8,3% à 8,7 milliards de DH. Managem est pour 5 points de pourcentage à l'origine de cette contre-performance en raison d'un effet de base défavorable. Ses comptes au premier semestre 2017 intégraient une plus-value suite à la cession de Pumpi en RDC.
Les autres impacts négatifs sur les bénéfices semestriels des sociétés non financières proviennent de l'agroalimentaire (Centrale Danone, Cosumar, Oulmès) et de l'immobilier. Ces deux secteurs ont également fortement ralenti la croissance du chiffre d'affaires. Il a limité sa hausse à 0,4% à 79,3 milliards de DH. Dix secteurs non financiers sur 19 ont positivement influencé les revenus, relèvent les analystes d'Upline Research. Mais, l'ampleur des baisses d'activité chez Résidences Dar Saada, Addoha, Cosumar et Centrale Danone a pesé lourd.
Malgré des résultats semestriels mitigés, il faudra relativiser l'impact sur la Bourse estime Attijari Global Research. Sur un portefeuille de 22 entreprises (financières et non financières) représentant 84% de la capitalisation boursière, 15 (73% de la capitalisation boursière) ont publié des résultats en ligne ou supérieurs aux attentes et 7 ont déçu, notent les analystes.
La lecture des résultats du premier semestre pourrait renforcer les arbitrages en faveur des valeurs de rendement. Elles offriraient un rendement du dividende moyen de 5,2% selon les prévisions d'AGR contre un rendement du bond du Trésor sur cinq ans inférieur à 3% plus exactement 2,85%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.