Cadavres des Marocains décédés à l'étranger : Le ministère délégué prend en charge les frais d'inhumation    Algérie : l'ex-chef de la police écope de 15 ans de prison    Harit renonce à une partie de son salaire    Violences à l'égard des femmes en confinement : L'appel des associations féministes    Union européenne : la fermeture des frontières pourrait durer au-delà de Pâques    Al-Barid Bank se charge des paiements des bénéficiaires des aides financières    Rapatriement des corps de défunts pour être inhumés au Maroc : L'Ambassade du Maroc en France apporte des précisions    Chelsea, la Juve, le Bayern et le PSG lorgnent Hakimi    Total Maroc plutôt pessimiste pour 2020    Des cellules de communication à la disposition des personnes autistes    Surpression des examens du bac : Pas de décision prise, mais le ministère travaille sur plusieurs scénarios    Le musicien marocain avait contracté le Covid-19 : Décès à Paris de Marcel Botbol    Coronavirus : Quand les créations artistiques et littéraires passent au numérique    Une oeuvre de Mohamed Melehi bat tous les records aux enchères à Londres    «Masrah net»… des spectacles à suivre en direct depuis son salon    Patrick Lowie: Autoportrait onirique    Crise du Venezuela: Le nouveau plan de Washington    Coronavirus : 15 nouveaux cas de guérison au Maroc, 49 au total    Coronavirus : L'administration publique accélère sa dématérialisation    Coronavirus : la banque mondiale débloque 160 milliards de dollars pour combattre la pandémie    Condition physique et mode alimentaire au profit des joueurs et joueuses : Le programme individuel spécial de la FRMF    Les agents d'autorité de la capitale s'estiment insultés par le Wali de Rabat-Salé Kénitra    Edito : Bonne gestion    Nouveau modèle de développement : La Commission spéciale et le ministère de l'éducation donnent la parole aux lycéens    Frontières maritimes : Entrée en vigueur et réserves espagnoles    Voici le temps qu'il fera ce vendredi    RAM: El Othmani promet des aides urgentes    Coronavirus : M'jid El Guerrab interpelle le ministre français de l'Education nationale    Le dernier délai pour renouveler l'assurance automobile fixé au 30 avril    Le point avec Abdellah El Ouardi, préfet de police de Casablanca    Prochaine réunion à huis clos du Conseil de sécurité sur le Sahara    Mohamed El Youbi: On s'attend à un aplatissement de la courbe de l'épidémie au Maroc    Trois inventions des étudiants de l'EMSI pour lutter contre le coronavirus    Omniprésence de l'Intérieur dans la gestion de la crise    L'économie marocaine à l'épreuve d'un choc inédit    Rummenigge : La crise va stopper l'inflation malsaine dans le foot    Une amende pour Boateng après avoir quitté Munich sans autorisation    Des communes d'El Jadida mettent la main à la pâte    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Marcel Botbol    Léa Seydoux : Pour moi, un héros ça pardonne    Un sosie d'Elvis donne un concert depuis sa fenêtre    Coronavirus: La Corée du Nord épargnée ?    Le football français en deuil : De Marseille à toute la L1, hommage unanime à Pape Diouf    En Guinée, le président Alpha Condé, 82 ans, obtient une très large majorité parlementaire    Coronavirus : Décès à Paris du musicien marocain Marcel Botbol    La Chambre des représentants mobilisée pour répondre aux exigences de la situation sanitaire    Le coaching mental, un impératif pour les sportifs à l'heure du confinement    La production dans la construction en hausse de 3,6% dans la zone euro    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





World Travel Market: Le marché britannique revient avec des conditions
Publié dans L'Economiste le 11 - 11 - 2018

C'est avec beaucoup de motivation et de détermination qu'une importante délégation composée d'élus, représentants des collectivités territoriales et professionnels du tourisme de la Région Souss Massa a participé à la 39e édition du World Travel Market (WTM) à Londres.
Sa mission, vendre la destination Agadir et renforcer sa position sur le Royaume-Uni, un marché prioritaire. Précisons que lors de la version 2018 du WTM, Agadir Souss Massa a été la seule région au niveau national à se permettre son propre stand étalé sur une cinquantaine de m2 et jouxtant l'espace ONMT. Et ce, grâce au soutien financier des institutions locales et des opérateurs touristiques.
«C'est pour nous une façon de renforcer l'image Maroc et d'opérer dans un esprit qui reflète concrètement le principe de régionalisation avancée pour promouvoir la destination», explique Mahfoud Chafik Filali, Président du Conseil régional du tourisme (CRT) Souss Massa. «Il y a des spécificités propres à la région qui ne sont détenues que par les professionnels locaux, qui pratiquent le produit et qui savent ainsi mieux le marketer et le mettre en avant», a-t-il ajouté.
Globalement, le marché anglais a connu une évolution durant les 12 dernières années à Agadir quoique la croissance reste timide. Ainsi, en 2005, les nuitées enregistrées sont de 422.510 et en 2017, elles sont de 583.294. Pour ce marché britannique, la hausse la plus importante enregistrée dans la destination date de 2006 avec 611.283 nuitées.
Toutefois, la baisse la plus spectaculaire durant la dernière décennie a coïncidé avec la crise économique mondiale de 2008. Les nuitées avaient alors difficilement dépassé les 370.000. Les chutes en arrivées et en nuitées durant les années suivantes trouvent leur explication dans les attaques terroristes, notamment celle d'Argana en 2010, le printemps arabe en 2011... L'analyse des statistiques du CRT montre que la tendance vers la hausse est maintenue durant les neuf premiers mois de 2018 en comparaison avec la même période de 2017. En effet, les arrivées passent de 64.966 à 77.238, ce qui représente un pourcentage positif de 8,9.
Aujourd'hui, Thomson, le plus grand TO anglais, a décidé de reprendre la programmation du Maroc à travers Agadir. Les Onliners ont aussi commencé à proposer la destination sur leurs centrales de réservation qui utilisent les low-cost. La fréquentation de la ville a ainsi repris avec une tendance à la hausse.
Aujourd'hui, il y a une dizaine de vols qui desservent Agadir à partir de l'Angleterre. Entre autres, des vols charters Thomson avec 5 vols depuis Londres et Manchester. Et des vols low-cost d'Air Arabia, avec 2 liaisons depuis Manchester et un depuis Birmingham; en plus d'autres vols assurés par Easy Jet et Ryanair.
«Les responsables Thomson ont assuré leur présence si les nouvelles structures hôtelières de Taghazout sont prêtes aux délais prévus. TUI, à travers Thomson, a déjà garanti les sièges pour remplir ces hôtels avec des avions qui seront spécialement affectés», a annoncé Mahfoud Chafiq Filali. Pour ces hôtels (Riu, Hyatt Regency, Fairmont...), les livraisons sont prévues à partir de l'été 2019, or l'avancement des travaux est en train d'être affecté par la grève des camionneurs que connaît le Maroc ces jours-ci.
«Renforcer la desserte aérienne depuis la Grande Bretagne vers Agadir, est important. Mais il est primordial de mettre en place une stratégie dédiée à l'animation de la destination afin que les touristes anglais puissent être fidélisés», souligne Doreen Ohayon, Chef Executive Officer de Sahara Tours International.
Rappelons que la 39e édition du World Travel Market s'est tenue du 5 au 7 du mois en cours. Elle est organisée par Reed Travel Exhibitions dans un parc d'exposition brut de 70.000 m2. Cette manifestation a connu la participation de 5000 exposants, près de 10.000 Buyers (club réunissant les principaux décisionnaires dits «seniors», directement en charge des achats). En plus de 3000 journalistes et influenceurs issus de 94 pays. Le nombre de visiteurs professionnels et privés pour cette version 2018 avoisine les 51.000 personnes, nous indique-t-on.
Un riche arrière-pays
Les professionnels, conscients de la nécessité d'animer la destination, rappellent qu'il existe déjà quelques produits touristiques ruraux alléchants. Comme le bird watching, les randonnées, le trekking, VTT. Il existe aussi, les circuits de découverte de la faune saharienne et des oiseaux au Parc National Souss Massa, la pêche sportive durable en mode ‘'No Kill'' aux retenues de barrages ou encore les circuits culinaires-touristiques dans l'arrière-pays d'Agadir. «Nous travaillons actuellement sur un projet pour la création de circuits thématiques agrotouristiques visant la valorisation de l'agriculture biologique et les produits locaux à travers le tourisme rural», précise Hakim Sabri, Président du Réseau de développement du tourisme durable.
DNES à Londres, Fatiha NAKHLI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.