Le CSCA avertit Radio Méditerranée Internationale pour « publicité clandestine »    Le Groupe Barid Al-Maghrib lance le e-paiement des impôts pour les auto-entrepreneurs    Plus de 7 milliards de DH de financements Mourabaha à fin juillet 2019    Jack Lang : «Trésors de l'Islam en Afrique, de Tombouctou à Zanzibar témoigne de l'histoire du Maroc»    «Pour Sama» : Le témoignage bouleversant d'une jeune mère à Alep    Journées musicales de Carthage. Vive la Tunisie libre !    Eric Zemmour saisit la Cour européenne des droits de l'Homme    Maroc-Afrique du Sud : Dégel des relations    Eliminatoires CHAN 2020 : Maroc-Algérie à guichets fermés    El Bouzidi: les étudiants (es) de Taounate sans bourse et sans cité universitaires?    Lancement du programme au titre de l'année scolaire 2019-2020 : «Etudes et sport» forme les champions en herbe    Nabil Benabdallah: «il faut être présent au sein des institutions qui font la loi»    SM le Roi Mohammed VI accorde Sa grâce à Hajar Raissouni et ses codétenus    Christine Lagarde formellement nommée à la tête de la BCE    Les dossiers du futur président tunisien    À Marrakech, Elalamy évoque les progrès du textile marocain    ITF juniors au Maroc: Le RUC passe le relais au Riad    Filière équine. L'écosystème se développe à grande vitesse    Coupe du Trône de tennis: L'ACSA pour la 9e fois    Les violations des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf mise à nu    Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Qui pour remplacer Ilyas El Omari ?    Feu vert à la création de la zone d'accélération industrielle Fès-Meknès    AMMC. 3ème participation consécutive à la «World Investor Week»    Syrie: Washington arrache une trêve à Erdogan, en vue de la création d'une « zone de sécurité »    Et la vie continue…dans un autre corps    Les lauréats du Prix de la culture amazighe dévoilés    Brexit: Après l'accord trouvé à Bruxelles, Johnson s'attelle à convaincre Westminster    Casablanca : Le groupe Akdital ouvre deux nouveaux établissements de santé    Réforme de l'enseignement. La Commission de suivi prépare sa réunion inaugurale    Attijariwafa bank, Top Performer RSE de l'année    Loi de Finances 2020 : Benchaâboun passe l'oral devant les parlementaires    Raja. Le trésorier du club détaille le rapport financier    Gouvernement. Faut-il un nouveau programme ?    Météo: Le temps qu'il fera ce vendredi    Tanger : Un nouvel espace d'insertion pour les jeunes handicapés mentaux    Rencontre commémorative à Marrakech    Victoire des socialistes portugais aux législatives    Biles, à toute épreuve    Découverte au Maroc de la plus ancienne organisation collective et sociale datant de 480 millions d'années    Divers    La situation actuelle du KACM au centre d'une réunion à Marrakech    Sixième Soulier d'or pour Lionel Messi    Une progression de 93% des ordres de paiement entre 2006 et 2018    Activités de la Chabiba ittihadia à Bouznika    Annulation de l'élection d'Iman Sabir    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    André Chénier : Le poète de la liberté    Yassine Belattar s'attire les foudres des Rifains    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ANP injecte 1,5 milliard de DH en 2019
Publié dans L'Economiste le 04 - 01 - 2019

A l'horizon 2020, près de 6.700 poids lourds vont emprunter la desserte Nord tous les jours (du port jusqu'à la zone logistique de Zenata). Ils seront donc interdits d'accès au centre-ville
Le conseil d'administration de l'Agence nationale des ports (ANP) vient d'adopter un programme ambitieux portant sur une enveloppe de 3,1 milliards de DH dont 1,5 milliard pour la seule année 2019. «Avec cette enveloppe globale de 3,1 milliards de DH au titre de son programme d'investissement pour la période triennale 2019-2021, l'ANP continue son élan visant le développement, la modernisation et la maintenance de l'outil portuaire national», précise l'Agence des ports.
Ainsi, l'année 2019 sera marquée par le lancement de nouveaux projets de développement, dont l'extension du port de Jebha (région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma) et la réalisation du faisceau de pipes au port de Jorf Lasfar. Mais c'est à Casablanca que le plus gros des investissements est programmé.
En effet, l'ANP devra accélérer son programme d'aménagement du port sec de Zenata et d'un parking pour poids lourds. Les travaux de la composante terrestre de la desserte Nord, dédiée aux poids lourds (qui devait être opérationnelle en 2016), ont pris quelques années de retard (notamment sur la partie terrestre). La multiplicité des intervenants sur ce projet (ANP, Equipement, commune, région…) y est pour beaucoup.
Aujourd'hui, la voie maritime (ANP) qui sort de l'intérieur du port jusqu'à Aïn Sebaâ est pratiquement terminée. Il reste juste à la connecter avec la RR 322 au niveau de la place Mimosa jusqu'à PK 10 (Big Mat) pour arriver à la zone logistique de Zenata. L'aménagement d'un couloir dédié aux camions en provenance et en partance du port est confié depuis l'été 2017 à la SDL Casa-Aménagement.
A lui seul, ce tronçon nécessitera un budget de 160 millions de DH, dont le financement est réparti entre la DGCL (85 millions de DH), la commune de Casablanca (65 millions de DH) et le conseil préfectoral (10 millions de DH). L'exercice 2019 sera aussi marqué par une série de projets, dont notamment la mise en concession du nouveau chantier naval du port de Casablanca, l'opérationnalisation de l'observatoire de la compétitivité des ports et le renforcement de la régulation opérationnelle.
En termes des échanges maritimes, cette année connaîtra le traitement d'un volume de trafic de plus de 90 millions de tonnes en hausse de 4,5%. Cette progression s'explique essentiellement par le fort rebond attendu des ventes à l'étranger des phosphates et dérivés ainsi que l'augmentation des importations de charbon et ce, suite à la mise en service de la nouvelle centrale électrique de Safi.
Côté régulation, l'année 2019 sera marquée par la consolidation du référentiel de l'Agence, selon une approche dynamique qui associe l'ensemble des acteurs de l'écosystème portuaire, poursuit l'ANP. En termes de prévisions budgétaires, le chiffre d'affaires de l'Agence au titre de 2019 franchira le cap de 1,9 milliard de DH, soit une progression de 8,8% par rapport aux prévisions de réalisation de l'année 2018.
Aziza EL AFFAS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.