Le Laboratoire de l'info : Spécial paix au Proche-Orient (Vidéo)    Etat d'urgence sanitaire : L'intérieur procédera à la fermeture des quartiers à risque    Maroc/Covid-19: 191 nouveaux cas, 5 autres décès ces dernières 24h    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Abdeladim Chennaoui    Coronavirus : le ministère de la Santé appelle à la vigilance    Mauvaises langues    TPME: la Confédération veut intégrer le conseil d'administration de la nouvelle CCG    Le gouverneur de Casablanca-Anfa relevé de ses fonctions    Mehdi Benbachir, nouveau DGA chez Société Générale Maroc et membre du Comex    UFC : le nigérian Kamaru Usman conserve son titre!    Aïd Al-Adha: plus de 7,2 millions de têtes identifiées    Le détournement des aides humanitaires destinées aux camps de Tindouf se poursuit    Le frère de Serge Aurier tué dans une fusillade    «L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières»    Elections 2021: Quelle approche faut-il adopter?    Serie A: Sofyan Amrabat confirme contre la Fiorentina    Des restaurants fermés pour non-respect des mesures de distanciation    Vols spéciaux : la RAM étend la commercialisation aux agences de voyages [Communiqué]    Bulgarie: Le président réclame la démission du gouvernement «mafieux»    Coronavirus: l'urgence d'une relance économique plus verte    Tanger reconfinée: l'ONCF a fait une annonce    Le roi Mohammed VI a écrit au président du Monténégro    La relance du tourisme au menu du Conseil de gouvernement    Coronavirus : Le point sur les vaccins anti Covid-19 et sur ce que dit l'OMS    Coronavirus : Tanger en total lockdown    Essaouira reprend son souffle    Manchester City: le TAS annule la sanction de l'UEFA    Driouch: une virée à la plage tourne au drame    Les Frères Naciri réalisent et produisent «Malheur Malheur» de Maître Gims    Aides aux ménages du secteur informel : le 3ème versement à partir de ce samedi    La RAM est-elle moins stratégique que Air France-KLM?    Lekjaâ veut un contrat programme entre la FRMF et la DTN    Un artiste charismatique s'en va    Données personnelles : Trois programmes Data-Tika lancés par la CNDP    UNFPA : La santé des femmes à l'heure de la Covid-19 mise en lumière    Chelsea doute, City qualifié pour la prochaine C1    Sainte Sophie. Erdogan veut mettre la main sur l'Islam    Accès au territoire national : Les précisions du ministère des Affaires étrangères    Le dialogue social reprend ses droits    Retour béni    Messi toujours muet, le Barça souffre mais gagne    La CAF prise de court par le Cameroun    La mue écologique du 7ème art    "Migration féminine à Casablanca, entre autonomie et précarité", nouvel ouvrage de la Collection Tiwizi    "Away", la série spatiale de Netflix dévoile son premier trailer    Abdeladim Chennaoui n'est plus    Turquie: l'ancienne basilique Sainte-Sophie redevient mosquée    Le roi Mohammed VI a envoyé un message au roi Salmane    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ANP injecte 1,5 milliard de DH en 2019
Publié dans L'Economiste le 04 - 01 - 2019

A l'horizon 2020, près de 6.700 poids lourds vont emprunter la desserte Nord tous les jours (du port jusqu'à la zone logistique de Zenata). Ils seront donc interdits d'accès au centre-ville
Le conseil d'administration de l'Agence nationale des ports (ANP) vient d'adopter un programme ambitieux portant sur une enveloppe de 3,1 milliards de DH dont 1,5 milliard pour la seule année 2019. «Avec cette enveloppe globale de 3,1 milliards de DH au titre de son programme d'investissement pour la période triennale 2019-2021, l'ANP continue son élan visant le développement, la modernisation et la maintenance de l'outil portuaire national», précise l'Agence des ports.
Ainsi, l'année 2019 sera marquée par le lancement de nouveaux projets de développement, dont l'extension du port de Jebha (région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma) et la réalisation du faisceau de pipes au port de Jorf Lasfar. Mais c'est à Casablanca que le plus gros des investissements est programmé.
En effet, l'ANP devra accélérer son programme d'aménagement du port sec de Zenata et d'un parking pour poids lourds. Les travaux de la composante terrestre de la desserte Nord, dédiée aux poids lourds (qui devait être opérationnelle en 2016), ont pris quelques années de retard (notamment sur la partie terrestre). La multiplicité des intervenants sur ce projet (ANP, Equipement, commune, région…) y est pour beaucoup.
Aujourd'hui, la voie maritime (ANP) qui sort de l'intérieur du port jusqu'à Aïn Sebaâ est pratiquement terminée. Il reste juste à la connecter avec la RR 322 au niveau de la place Mimosa jusqu'à PK 10 (Big Mat) pour arriver à la zone logistique de Zenata. L'aménagement d'un couloir dédié aux camions en provenance et en partance du port est confié depuis l'été 2017 à la SDL Casa-Aménagement.
A lui seul, ce tronçon nécessitera un budget de 160 millions de DH, dont le financement est réparti entre la DGCL (85 millions de DH), la commune de Casablanca (65 millions de DH) et le conseil préfectoral (10 millions de DH). L'exercice 2019 sera aussi marqué par une série de projets, dont notamment la mise en concession du nouveau chantier naval du port de Casablanca, l'opérationnalisation de l'observatoire de la compétitivité des ports et le renforcement de la régulation opérationnelle.
En termes des échanges maritimes, cette année connaîtra le traitement d'un volume de trafic de plus de 90 millions de tonnes en hausse de 4,5%. Cette progression s'explique essentiellement par le fort rebond attendu des ventes à l'étranger des phosphates et dérivés ainsi que l'augmentation des importations de charbon et ce, suite à la mise en service de la nouvelle centrale électrique de Safi.
Côté régulation, l'année 2019 sera marquée par la consolidation du référentiel de l'Agence, selon une approche dynamique qui associe l'ensemble des acteurs de l'écosystème portuaire, poursuit l'ANP. En termes de prévisions budgétaires, le chiffre d'affaires de l'Agence au titre de 2019 franchira le cap de 1,9 milliard de DH, soit une progression de 8,8% par rapport aux prévisions de réalisation de l'année 2018.
Aziza EL AFFAS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.