Le monde arabe en 2033 [Analyse]    Coronavirus : 123 nouveaux cas, 14.730 cas au total, mercredi 8 juillet à 10h    Casablanca: le trafic du tramway à l'arrêt    Voie express Tiznit-Laâyoune : Les chantiers avancent à grands pas    Crédit Agricole du Maroc de nouveau distinguée par la Commerzbank    15 pistes pour une relance par l'investissement et la consommation    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste à Nador    Le retrait américain de l'OMS prendra effet dans une année    Aïd Al Adha: Principales inquiétudes des éleveurs et réponses des institutionnels (Reportage Vidéo)    Enseignement à distance : 78% des personnes sondées satisfaites    Accidents de la circulation : 11 morts et 1.766 blessés en périmètre urbain la semaine dernière    La situation pandémique est maîtrisée    Coronavirus au Maroc : 123 nouveaux cas en 16h, 14.730 au total    Casablanca : trafic du tramway à l'arrêt à cause d'une coupure d'électricité    France: un plan de reconfinement a été préparé    Amekraz contre attaque. La CNSS inspecte Driss Lachgar    Météo : temps généralement stable avec ciel peu nuageux à clair, ce 8 juillet    Les USA se retirent officiellement de l'OMS    4 terroristes présumés arrêtés à Nador    La mosquée Hassan II cherche un exploitant pour ses hammams    Loi de finances rectificative: séance commune du Parlement ce mercredi    Parcours exceptionnel d'un homme si exceptionnel    Si Abderrahmane et Marie-Hélène El Youssoufi ont fêté avec le TAS un sacre attendu depuis 80 ans    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : Une vie et un destin hors du commun    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : Les principaux chantiers et réformes économiques à l'actif du gouvernement El Youssoufi    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : La culture, une source d'intérêt majeure pour El Youssoufi    Les villes-hôtes candidates se mettent au travail    Renard: «j'ai conseillé à Achraf d'accepter le transfert à l'Inter»    Futsal: Hicham Dguig prolonge jusqu'en 2024    Tensions sino-américaines en mer de Chine    Biennale de Danse en Afrique du 22 au 27 mars 2021    51e FNAP: la ville ocre vibre aux rythmes des arts Populaires    BDS – Défendre une cause c'est bien, respecter les avis des autres c'est mieux    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : Le père fondateur de la presse ittihadie    Milouda: Une leçon de vie écrite aux couleurs de l'espoir    La Fondation du Forum d'Assilah annonce son programme d'activités culturelles et artistiques d'été    Le président brésilien annonce sa contamination au Covid-19    La Chambre des conseillers: adoption en commission d'un projet de loi édictant des mesures spécifiques à l'état d'urgence sanitaire    Le Wydad entame sa préparation collective à Agadir    Les mosquées ouvriront leurs portes    Côte d'Ivoire : Drogba brigue le poste de président de la FIF    Le Marocain Aziz Krir remporte le titre    Hamza Mehimdate, un photographe émotionnel    L'Égypte, la France, l'Allemagne et la Jordanie avertissent Israël contre ses projets d'expansion    Coronavirus : 186 nouveaux cas, 14.565 cas au total, mardi 7 juillet à 10h    Immigration clandestine: baisse des arrivées sur les côtes espagnoles    Adil Bouaouad en quête de « rédemption »    « Derb Mila » à Casablanca embelli par des fresques murales    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tourisme/Oriental: Bouarfa sort de l'ombre
Publié dans L'Economiste le 10 - 04 - 2019

D'une capacité d'accueil de 100.000 passagers par an, l'aéroport de Bouarfa se contentera de 10.000 voyageurs/an en attendant que l'attractivité touristique de la province prenne forme (Ph. A.K)
Du sang nouveau pour Bouarfa. Cette petite ville de l'Oriental, chef-lieu de la province de Figuig, bénéficie désormais d'une nouvelle connexion aérienne directe avec Casablanca. La RAM Express vient en effet de lancer un vol domestique entre les deux villes. La compagnie assurera la liaison aérienne de 1h45 à raison de deux fréquences par semaine: lundi (à 10h35) et samedi (à 8h10). Grande distance à petit prix, le billet est à 500 DH A/R.
Cette connexion aérienne, qui a été signée le 18 mars dernier, fait partie d'un partenariat, visant le renforcement des dessertes aériennes de l'Oriental. Ainsi, les trois aéroports de la région (Oujda-Angad, Nador El Aroui et Bouarfa) seront reliés 28 fois par semaine à l'aéroport Mohammed V de Casablanca: 14 pour Oujda, 10 pour Nador et 4 Bouarfa avec des prix subventionnés à 1.000 DH l'aller-retour.
Au total 60 millions de DH/an seront débloqués par le Conseil régional de l'Oriental (CRO) et ses partenaires, la préfecture d'Oujda-Angad, les provinces de Nador et Figuig et l'Agence de l'Oriental (ADO), pour booster les dessertes aériennes de la région. L'activation de la ligne aérienne Bouarfa/Casablanca et le renforcement des vols vers Oujda et Nador est valable pour une durée de 2 ans à partir du 1er avril 2019.
La convention est renouvelable par tacite reconduction au terme de la tenue du comité de pilotage. Des discussions sont en cours pour ouvrir de nouvelles dessertes aériennes vers d'autres villes du Royaume: Rabat, Agadir, Tanger et Laâyoune.
Une seconde convention de partenariat a été signée à Bouarfa, en présence de Mohamed Sajid, ministre du Tourisme, Mohamed Rabie Khlie, DG de l'ONCF, les représentants de la société de développement et de gestion du projet touristique oriental express. Elle a pour but de promouvoir le tourisme oasien dans la province de Figuig via l'activation de la ligne ferroviaire Oujda/Bouarfa. La convention porte sur la modernisation totale de cette ligne ferroviaire.
L'ONCF mettra à disposition sa voie ferrée et des wagons pour voyageurs, le CRO et l'ADO contribueront à mesure de 8 millions de DH. De son côté, la nouvelle entreprise gestionnaire du projet débloquera 10 millions de DH pour la réfection des gares, la construction d'hôtels, restaurants et auberges. Il sera également procédé à l'achat d'une locomotive «écologique» éliminant une très grande partie de la pollution et des rejets de gaz à effet de serre.
De notre correspondant permanent, Ali KHARROUBI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.