La sécurité au coeur de la stratégie de Vivo Energy Maroc    Range Rover Evoque. Sur les traces du Velar    Ferrari Roma. Honorée par son chef d'Etat    La Hassania d'Agadir se sépare de Gamondi    Tkayes School dédie sa 6ème édition à la région de Casablanca    Vidéo. Un séisme frappe le Mexique    Une journée autour l'innovation dans l'industrie automobile    Le HCP dresse l'état des entreprises au Maroc    Funérailles de Mustapha Iznasni à Rabat    Coupe du Trône: Le TAS de Casablanca entre dans l'histoire    Japon: Shinzo Abe bat le record de longévité d'un Premier ministre    Le peuple marocain célèbre l'anniversaire de SAR la Princesse Lalla Hasnaa    Dépollution et environnement    15.000 postes sont à pourvoir : Près de 160.000 candidats au concours des enseignants-cadres des Académies    Rajae Lahlou: La quête de soi        Jean Numa Caux à l'espace Rivages à Rabat    Mehdi El Jazari dans «Hayna»    Forum des jeunes leaders. Une plateforme d'expression    Presse francophone. Le Maroc présent aux assises de l'UPF    Droits de l'enfant. Ouverture du 16e Congrès national aujourd'hui à Marrakech    Violences faites aux femmes. Lancement de la campagne nationale    Législation. Les conseillers approuvent la loi 57-18 sur les sacs en plastique    Le PPS dans l'opposition    Sport-étude. TIBU s'allie avec des Américains    Destitution de Trump: Les républicains attaquent un témoin lors d'auditions marathon    L'Iran dit avoir « repoussé l'ennemi », après de violentes manifestations    BCP: Un résultat net part du groupe de 2,18 MMDH à fin septembre    Migration. Les sans-papiers marocains au cœur du conflit catalan    Enquête du HCP : Les entreprises marocaines entre mécontentement et difficultés    Hay Mohammadi en fête    L'intégration socioprofessionnelle des migrants au Maroc mise en lumière à Genève    Inauguration d'une unité d'hémodialyse à l'hôpital provincial d'El Jadida    Les fonds envoyés à l'étranger par les résidents de l'UE en hausse à 35,6 milliards d'euros en 2018    Taourirte bientôt dotée d'un nouveau tribunal de première instance    Présentation du bilan d'étape du Plan stratégique 2017-2019 de l'AMMC    Participation marocaine au Forum de Dakar sur la paix et la sécurité    La Biennale de Rabat et l'exposition "Trésors de l'Islam en Afrique" dépassent la barre de 100.000 visiteurs    Alae Megri érige un pont artistique entre le Maroc et l'Amérique latine    Les artistes marocains dominent les nominations aux "Africa Music Awards"    Mohamed Benalilou décoré à Istanbul par l'Organisation de la coopération islamique    Le roi nomme Chakib Benmoussa président de de la Commission spéciale sur le modèle de développement    Eliminatoires CAN-2021 : Les Lions de l'Atlas dominent le Burundi (0-3)    Coupe du Trône de futsal : Le Fath de Settat s'offre le titre aux dépens de la Ville Haute de Kénitra    Ouverture du 24e FICAR: Wafaa Amer et Daoud Aoulad Syed honorés    Le cheval Rajeh remporte le GP de S.M le Roi Mohammed VI du pur-sang arabe    1000 taekwondistes présents au tournoi international d'Oujda    Les jeunes leaders de la Méditerranée à l'honneur à Essaouira    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Affaire Assange: C'est l'histoire… d'un lanceur d'alerte
Publié dans L'Economiste le 16 - 04 - 2019

Avec son site WikiLeaks, Julian Assange était à l'origine de nombreuses affaires et scandales ayant défrayé la chronique ces dernières années. Les faits ont eu des répercussions mondiales. L'histoire a commencé par des montagnes de données qui se sont transformées en vagues de révélations. Secrets, vérités et mensonges… l'affaire gagne en popularité et même le cinéma s'y est intéressé.
Hollywood s'est emparé du phénomène WikiLeaks avec le film de Bill Condon «Le cinquième pouvoir» (2013).
Un documentaire présenté à Cannes en 2016, «Risk» de Laura Poitras, revient aussi sur l'histoire du site. Julian Assange a, par ailleurs, joué son propre rôle dans un épisode des Simpsons et inspiré un personnage du 36e album d'Astérix, «Le Papyrus de César», Doublepolemix.
L'histoire est moins d'être drôle et une grosse bataille politico-judiciaire est en vue. Reporters sans frontières a d'ailleurs demandé au Royaume-Uni de ne pas extrader Assange vers les Etats-Unis pour des demandes qui «viseraient à sanctionner ses activités liées au journalisme». Dénonçant aussi cette arrestation, Edward Snowden (un autre lanceur d'alerte), l'a qualifiée «d'atteinte à la liberté de la presse à l'échelle internationale, en violation des droits de l'homme».
Cette affaire a transformé, ces dernières années, le travail des journalistes avec les lanceurs d'alerte et de nombreuses plateformes qui les protègent ont vu le jour à travers le monde. Le scandale des Panama Papers a pu être révélé en avril 2016 grâce au travail d'une centaine de journaux rassemblés dans le Consortium international des journalistes d'investigation.
De récents scandales (Lux Leaks, Panama Papers, Cambridge Analytica…) ont démontré aussi l'importance des révélations faites par les lanceurs d'alerte. Et ce, afin de détecter et de prévenir les violations de la législation de l'UE préjudiciables à l'intérêt public et au bien-être de la société.
Pour cela, les nouvelles règles, qui ont fait l'objet d'un accord entre les négociateurs du Parlement européen et du Conseil (voir aussi, «Comment l'UE protège les lanceurs d'alerte», cf. notre édition N° 5471 du 12/03/2019), seront débattues lundi 15 avril et votées mardi 16 avril.
Elles établissent de nouvelles normes à l'échelle de l'UE pour la protection des lanceurs d'alerte. Ces règles incluraient la création de canaux de signalement sûrs des violations de la législation de l'Union, tant au sein des entreprises qu'à destination des autorités publiques, des protections contre les représailles (intimidation, harcèlement...) et des mesures de soutien (aide juridique, accès à l'information sur les procédures et voies de recours...).
F. Z. T.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.