Attaque mortelle à l'arme blanche en France    Coronavirus : City Bus offre son service de transport au personnel hospitalier d'Oujda    Midelt : un député pjdiste roule sans assurance et viole l'état d'urgence sanitaire    Coronavirus : l'OFEC de Casablanca accueillera un hôpital de campagne de 700 lits    Covid-19 et injustices meublent le quotidien des camps de Tindouf    Campagnes de contrôle des prix à Ouarzazate et Tahanaout    L'OCP affiche une performance financière élevée    Distribution de 100.000 quintaux d'orge subventionnée aux éleveurs de la région de Souss-Massa    «La crise provoquée par la pandémie apporte un désaveu cinglant aux apôtres du Capital»    Assistance aux familles de nos compatriotes décédés en France et en Belgique    Grâce Royale au profit de 5.654 détenus    Le nouveau coronavirus exacerbe encore les inégalités aux Etats-Unis    Célébration aujourd'hui de la Journée mondiale du sport    Hakimi au Real Madrid jusqu'en 2023    Report du Trophée Hassan II et de la Coupe Lalla Meryem de golf    Immigration clandestine : Arrestation de 32 Subsahariens à Dakhla    Le Maroc de tous les espoirs!    Mesures pour la protection des magistrats et des justiciables    La sécurité des patients et du personnel de santé mise en avant    Prise en charge officielle des frais d'inhumation des MRE en situation précaire    Un concours à distance pour dénicher les jeunes talents    Disney repousse la sortie des prochains Marvel    "La révolte des secrets", nouvel ouvrage de Rachida Belkacem    L'indemnisation démarre aujourd'hui    Le dirham se déprécie de 4,56% face à l'euro    Coronavirus : 961 cas confirmés, trois nouveaux décès et une guérison ce dimanche à 13h    La prolongation d'Achraf Hakimi, le Vrai du Faux    Benatia et Renard scandalisés par les propos racistes sur LCI    Le monde diplomatique ou le journalisme à la carte    L'OTAN entre en guerre contre le coronavirus…    Un médecin, exerçant à l'hôpital Sidi Lahcen de Témara, testé positif au covid-19    Covid-19 : les pharmaciens entièrement engagés dans la mobilisation    Un député français d'origine marocaine saisit la justice    Orchestra Maroc touché par le coronavirus    Pèlerinage de Pâques inédit à Lourdes, sans fidèles    Les séries du ramadan à l'arrêt à cause du coronavirus    Versement des indemnités des salariés en arrêt: La CNSS explique la procédure    Covid-19 : Grâce royale au profit de 5.654 détenus    Liga : Achraf Hakimi retrouve le Real Madrid    Le Roi félicite le président sénégalais à l'occasion de la fête de l'indépendance de son pays    Golf : Report de la 47è édition du Trophée Hassan II et de la 26è édition de la Coupe Lalla Meryem    Mali : le chef de l'opposition enlevé « va bien », les négociations pour sa libération sont en cours    De la musique de chambre, depuis sa chambre    Coronavirus : Nezha El Ouafi décrypte sur MFM Radio les mesures prises au profit des MRE    Le musicien marocain avait contracté le Covid-19 : Décès à Paris de Marcel Botbol    Coronavirus : Quand les créations artistiques et littéraires passent au numérique    Une oeuvre de Mohamed Melehi bat tous les records aux enchères à Londres    Nouveau modèle de développement : La Commission spéciale et le ministère de l'éducation donnent la parole aux lycéens    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bac: Nouveaux cas de triche!
Publié dans L'Economiste le 14 - 06 - 2019

Les 49 candidats pris en flagrant délit de triche le 8 juin dernier lors de la première année du baccalauréat prouvent que la malhonnêteté est encore d'actualité en matière d'examens au Maroc. Des cas d'infractions qui ont fait réagir bon nombre de nos lecteurs… (cf. notre édition du 10/06/2019)
■ Les diplômes ne s'achètent pas!
Le nombre de fraudeurs interpellés n'est pas si élevé en soi. Néanmoins, comment de futurs citoyens censés produire de la valeur ajoutée au pays par leur formation et l'expertise acquise durant leur cursus scolaire, peuvent être tentés par la triche? Dans l'absolu, la valeur d'une personne ne s'évalue pas uniquement à travers un diplôme. Par exemple, la pratique et l'expérience représentent des critères autrement plus importants! Dans ma vie d'entrepreneur et d'employeur, j'ai été souvent contraint d'écarter ou de virer des individus diplômés mais dont le potentiel n'était pas à la hauteur de ces certificats…
Un conseil à vous les jeunes, soyez vous-même. Ce que vous apprenez, vous ne le perdrez jamais tandis qu'un diplôme acheté ou acquis par la triche vous mènera tôt ou tard à l'échec. Intégrez bien que dans le monde actuel, le savoir prime sur le diplôme.
ILY
■ Sanctionnons et vite!
Ces cas de triche constituent une honte pour notre pays. Il faut absolument que les autorités compétentes sanctionnent les candidats concernés afin de donner l'exemple et revaloriser les diplômes ainsi que l'enseignement en général.
Azzeddine
EST-WAC: Le match rejoué pour la bonne cause
■ Une décision juste et logique
C'est une décision juste et logique après les événements qui ont gravement perturbé le match retour de la finale... Bravo à Faouzi Lekjaa pour son intervention. Il est parvenu à argumenter auprès du comité exécutif de la CAF afin que le match soit rejoué dans de meilleures conditions.
Mohammed
■ Une bonne leçon pour les arbitres
La décision de rejouer le match est une bonne leçon pour les arbitres africains qui portent atteinte à l'image de leur continent. Il faudrait suspendre à vie ces individus qui portent atteindre au bon déroulement du match!
Abdellah Taourati
e-commerce: La nouvelle vague dicte ses règles
■ Quid de la défense des droits des consommateurs?
Le problème de l'e-commerce au Maroc, c'est que les vendeurs en ligne font croire aux gens que leurs produits sont originaux et de première qualité alors qu'il n'en est rien. Au contraire, ces derniers sont importés de Chine. Quant à leurs prix, ils permettent de réaliser des marges astronomiques pouvant atteindre 100% de la valeur du produit. Il faut réactiver le comité de défense des droits des consommateurs au Maroc et agrandir sensiblement son périmètre d'intervention. Objectif : surveiller étroitement le domaine du e-commerce au niveau des réseaux sociaux et plus globalement de la toile.
El Mehdi
■ Rien ne bougera tant qu'il y aura des dinosaures aux commandes
Tant que des «dinosaures» continueront à gérer l'économie marocaine, pas de croissance possible. Les «Don Quichotte» devraient sérieusement penser à prendre leur retraite et laisser la chose économique à ceux qui la comprennent!
Mehdi Nait
Et d'autres réactions
■ Opération Marhaba: Des services entièrement à revoir
Il faut que les responsables du port mettent à disposition des passagers des aires de service efficaces au niveau de chaque parking comprenant des cafés, des salles de prière, des sanitaires entretenus, des commerces et des zones de restauration démontables proposant des produits de qualité à des prix raisonnables. Les parkings sont gigantesques, le problème n'est pas là! Le réel souci, c'est se retrouver en pleine canicule dans des parkings en plein air, sans centres de premiers secours. Sans oublier ces commerces qui vendent une bouteille d'eau tiède à plus de 10 DH et proposent des cafés imbuvables à prix d'or. J'appelle cela du racket, vu le prix de la traversée! Il existe des solutions simples et pratiques comme les bungalows démontables. Par ailleurs, il est possible de placer des poteaux démontables afin de soutenir les toitures dans le but de protéger du soleil les passagers comme cela existe en Espagne sur les parkings des centres commerciaux…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.