Loi de finances rectificative: séance commune du Parlement ce mercredi    Adoption en Conseil de gouvernement du projet de loi de finances rectificative    Vacances d'été: les horaires à éviter sur les autoroutes du Maroc    La mosquée Hassan II cherche un exploitant pour ses hammams    Stress test: Les banques marocaines toujours résilientes    4 terroristes présumés arrêtés à Nador    Covid-19: Inquiétude chez les élus américains    Covid19: 186 nouveaux cas ce mardi à 10h00    Plus de 45.000 MRE regagnent leur pays de résidence    Abderrahmane El Youssoufi raconté par son compagnon de route    Le monde arabe en 2033 [Analyse]    Si Abderrahmane et Marie-Hélène El Youssoufi ont fêté avec le TAS un sacre attendu depuis 80 ans    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : Une vie et un destin hors du commun    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : Les principaux chantiers et réformes économiques à l'actif du gouvernement El Youssoufi    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : La culture, une source d'intérêt majeure pour El Youssoufi    Renard: «j'ai conseillé à Achraf d'accepter le transfert à l'Inter»    Futsal: Hicham Dguig prolonge jusqu'en 2024    Tensions sino-américaines en mer de Chine    Hausse du SMIG : Voici ce que vous devez savoir    Les villes-hôtes candidates se mettent au travail    Biennale de Danse en Afrique du 22 au 27 mars 2021    51e FNAP: la ville ocre vibre aux rythmes des arts Populaires    Maroc/Covid-19: les fonctionnaires de trois prisons reconfinés    BDS – Défendre une cause c'est bien, respecter les avis des autres c'est mieux    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : Le père fondateur de la presse ittihadie    Milouda: Une leçon de vie écrite aux couleurs de l'espoir    La Fondation du Forum d'Assilah annonce son programme d'activités culturelles et artistiques d'été    Le président brésilien annonce sa contamination au Covid-19    Le prince Moulay El Hassan décroche son bac    Le Wydad entame sa préparation collective à Agadir    Les mosquées ouvriront leurs portes    La Chambre des conseillers: adoption en commission d'un projet de loi édictant des mesures spécifiques à l'état d'urgence sanitaire    Coronavirus : quel impact sur les congés    Officiel: la date de réouverture des mosquées au Maroc    Qui est Driss Isbayene, le nouvel ambassadeur du Maroc au Mali ?    Le Marocain Aziz Krir remporte le titre    Côte d'Ivoire : Drogba brigue le poste de président de la FIF    Hamza Mehimdate, un photographe émotionnel    Les températures resteront élevées pendant plusieurs jours : La canicule s'installe !    Mauritanie : l'ex-président convoqué devant une commission d'enquête    L'Égypte, la France, l'Allemagne et la Jordanie avertissent Israël contre ses projets d'expansion    CGEM/PPS : rencontre autour du développement économique et social    COVID-19. Pour qui roule l'OMS?    Immigration clandestine: baisse des arrivées sur les côtes espagnoles    Les États-Unis n'accorderont pas de visas aux étudiants étrangers si les cours sont en ligne    Adil Bouaouad en quête de « rédemption »    « Derb Mila » à Casablanca embelli par des fresques murales    1.107 cas de triche au bac détectés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Exploration pétrolière: Jeu de chaises musicales sur le permis Anoual
Publié dans L'Economiste le 16 - 08 - 2019

Sound Energy demeure l'actionnaire majoritaire du permis Anoual à l'issue des cessions de parts de février dernier. Toutefois, son partenaire Schlumberger affiche son intérêt pour les permis de l'est du Maroc avec 27,5% des parts dans son portefeuille
Le gouvernement approuve la nouvelle configuration des parts d'intérêts dans les permis de recherche d'hydrocarbures «Anoual I à V». Situé à l'est du Maroc, le périmètre d'exploration dénommé «Anoual» couvre une zone de 8,873 km2 de superficie.
Dans les arrêtés n°1702-19 et n°1703-19 du 1er avril 2019, le ministère de l'Energie, des Mines et du Développement durable a autorisé deux transactions impliquant la compagnie Sound Energy Morocco East Limited. La première décision a autorisé la cession de 27,5% des parts d'intérêts détenues par la filiale marocaine du britannique Sound Energy au profit de la société Schlumberger Silk Route Services Limited (SLB).
L'opération, qui marque l'introduction de SLB sur les permis de l'est du Maroc et son intérêt pour ce bassin, a réuni autour du portefeuille l'Office national des hydrocarbures et des mines (Onhym) avec 25% de parts, Sound Energy Morocco East Limited (27,5%), Sound Energy Meridja Limited (20%) et SLB (27,5%).
Selon le Bulletin officiel, «Schlumberger a pris a son compte tous les engagements souscrits par la compagnie britannique et bénéficiera de tous les droits et privilèges accordés à cette dernière et ce, au titre de la loi relative à la recherche et à l'exploitation des gisements d'hydrocarbures susvisée et de l'accord pétrolier». Pour rappel, Schlumberger a géré l'intégralité du programme sismique 2D de Sound Energy.
Par ailleurs, son introduction directe sur les licences de l'est du Maroc fait partie d'un processus concerté et arrêté entre les deux partenaires stratégiques. Les deux compagnies continuent d'approfondir leur connaissance du bassin de l'est du Maroc.
En août 2018, elles ont achevé un programme sismique de 27,2 millions de dollars US (environ 259,7 millions de DH), entièrement financé par Schlumberger. En 2018, Sound Energy a réalisé plus de 2,850 kilomètres linéaires de programme sismique.
S'en est suivie la cession de la totalité des 20% d'intérêts détenue par Sound Energy Meridja Limited au profit de Sound Energy Morocco. Cette nouvelle opération, approuvée par l'arrêté n°1703-19, reconfigure le tour de table: Sound Energy Morocco East Limited (47,5%), Onhym (25%) et Schlumberger Silk Route Services Limited (27,5%).
Dans leur lettre aux investisseurs datée du 21 mars 2019, les dirigeants de Sound Energy exprimaient leur optimisme dans le potentiel des périmètres de Tendrara et Anoual. Il s'agit de zones importantes en hydrocarbures. En 2018, la firme britannique a renforcé sa position en matière de licences en obtenant une nouvelle autorisation de huit ans combinant Tendrara et Matarka.
En outre, en mai dernier elle a annoncé que sa découverte de gaz à Tendrara (TE-10) était «décevante». Bien que le gaz d'hydrocarbures ait atteint la surface, la découverte n'a pas atteint les débits commerciaux à la suite du test de puits stimulé entrepris avec son partenaire Schlumberger.
Conséquence: la société a lancé un programme de réduction de ses coûts opérationnels, y compris la réduction des frais d'exploitation et de personnel. Le management s'est dit toutefois confiant quant au potentiel de la zone d'exploitation qui couvre une superficie de 24.000 m2.
Sound Energy compte trois actifs situés dans l'est du Maroc (Tendrara, Anoual et Sidi Mokhtar, près d'Essaouira).
M.Ko.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.